Il pleut et tant mieux! 

Ce n'est pas cela qui va m'empêcher d'aller dans les bois et puis
au moins, je serai sûre d'être seule avec mon petit père.

SAM_0397 SAM_0391

Un cirse en fleur et une orchidée du nom de dactylorhiza fuchsii. Certaines d'entre elles peuvent être cuisinées (bulbes) mais leur rareté et le fait qu'elles soient protégées dans certaines régions les préservent de la cueillette.

SAM_0394 SAM_0417

Et plein d'autres jolies choses.

SAM_0386

Ce jour là récolte des toutes premières chanterelles, peu nombreuses et toutes petites. Autre surprise, au milieux des champignons naissants et des satyres du chien (un champignons ressemblant au satyre puant et demoiselle), des bolets de Satan (boletus satanas) mais dommage pour nous, ils sont vénéneux et indigestes .

SAM_0385

On les reconnait à leur chapeau beige claire,
à leur pied rouge qui une fois coupé ne bleuit que très peu.

SAM_0377

Par chance nous avons pu faire une jolie cueillette de truffe d'été, la tuber aestivum.
Peu parfumée, elle se mange crue ou au four car la cuisson violente dégrade son goût.

SAM_0402 SAM_0401

 Son manque de parfum fait qu'elle est peu chère, entre 140 et 250 euros pour le kilo cette année (bon ça reste une belle somme mais pour le nombre que je trouve ça ne vaux pas le coup). C'est cette espèce qui est utilisée dans les produits de grande distribution pour aromatiser (pâtes, terrines, viandes, saucissons etc...)

SAM_0398

Le mieux c'est de la déguster râpée et crue dans la purée, les pâtes ou au four sur des toasts beurrés.