Petit tour au lac du Pontet. La neige a fondu et laisse place aux fleurs et aux touristes.

SAM_2285  SAM_2316  SAM_2433  SAM_2369

Le circuit ne fait pas plus de 20 à 30 min, mais reste plein de surprises.

SAM_2173 SAM_2185

La campanule fausse raiponce est une fleur vivace qui fleurit de juillet à septembre.
Elle peut mesurer 20 à 90 cm de haut. Elle est très commune.

SAM_2186 SAM_2213

À droite un papillon zygène, il en existe 27 espèces en France.
Il peut s'agir ici d'un Zygaena carniolica modesta.

SAM_2389 SAM_2398

Aux abords du lac, une petite prairie de cynoglosse officinale c'est installée.
Cette plante appelée langue de chien est utilisée pour les cataplasme. 

SAM_2399 SAM_2401

Elle est toxique en usage interne et réputée pour avoir
tuée des chevaux et des bovins au Canada.

SAM_2339 SAM_2340

L'aster des montagne est une jolie fleur violette au coeur jaune orangé.

SAM_2449 SAM_2309

À gauche un plant de valériane. Cette plante est connue pour ses propriétés médicinales, pour la fabrication de teinture mais aussi pour sa forte odeur parfois associée à celle de l'amoniaque que dégage l'urine. À droite de l'épilobe à feuilles larges. On peut boire la racine en tisane ou l'utiliser pour parfumer le vin.

SAM_2140 SAM_2145

À gauche, une gesse à larges feuilles. Ce pois vivace offre l'été de magnifiques fleurs rosées. À droite la centranthe à feuilles étroites. Elle est commune dans une grande partie de l'Europe. On l'appelle "lilas rouge".

SAM_2119 SAM_2474

La laitue vivace a une saveur douce sans amertume. On peut la récolter de mai à septembre.

SAM_2324 SAM_2396

Le Pontet regorge d'orchidées qui forment à certains endroits de véritables tapis.
À gauche le gymnadène à épi dense, à droite l'orchis incarnat.
On peut les trouver ici: http://grimoirescarnets.canalblog.com/archives/2012/06/26/24581697.html

SAM_2255 SAM_2242

La nature regorge de gourmandises comestibles. À gauche de l'oseille sauvage, à droite de l'épinard sauvage, appelé aussi chénopode Bon-Henri. Ils se consomment comme leurs cousins cultivées.

SAM_2258 SAM_2117

À gauche, de l'ail en boule qui sert à parfumer les plats, et à droite
de la grande berce qui peut être préparée en gratin, en ratatouille ou en confit.

SAM_2306 SAM_2395

À gauche le trèfle des prés et à droite le trèfle hybride,
aussi bien sauvage que cultivé pour le fourrage.

SAM_2228 SAM_2256

La gentiane jaune est emblématique dans les Alpes. La cueillette de ses racines
est réglementée à 4 racines par an et par personne. Pour en savoir plus c'est par là :
http://grimoirescarnets.canalblog.com/archives/2012/05/11/24235553.html

SAM_2231 SAM_2257

Les pieds sont tous en fleurs.

SAM_2126 SAM_2196

Le laser à larges feuilles n'est pas à confondre avec la berce. Bien que non toxique,
il n'est pas connu pour sa comestibilité, hormis chez les romains où séché il servait de condiment.

 SAM_2198 SAM_2249

Il se différencie de la berce de par ses feuilles rondes.

SAM_2161 SAM_2453

À gauche une délicate phalangère a feuilles de lys, et à gauche la rare
et protégée edelweiss dont les pétales sont semblables à du coton.

SAM_2264 SAM_2268

Autre belle découverte, le rare lys martagon et qui offre des très belles fleurs.

SAM_2267 SAM_2269

Il se différencie de son cousin le lys orange de par sa couleur et ses tâches pourpres.

SAM_2343 SAM_2345

Deux raiponces hémisphériques, la première à gauche juste avant la floraison,
la deuxième à droite après que les fleurs se soient fanées.

SAM_2274 SAM_2421

Les berges du lac sont très marécageuses. À gauche du prêle des champs
et à droite de la linaigrette à feuilles étroites.

SAM_2397 SAM_2442

Les grands regroupements de joncs épars forment des abris propices
à l'épanouissement de la friture et des alevins de poissons.

SAM_2315 SAM_2313

La luzèrne à gauche, est aussi bien une plante sauvage que cultivable, tout comme le sainfoin montagnard à droite. Cette première l'a détrôné dans les pratiques agricoles pour servir de fourrage au bétail bien que ces dernières années le sainfoin revient en force dans les cultures du sud de la France. On le retrouve là : http://grimoirescarnets.canalblog.com/archives/2012/07/05/24645388.html

SAM_2187  SAM_2465  SAM_2291

Parmi les espèces animales que j'ai observé figurent la punaise pyjamas, les tarines,
les choucas, les marmottes, les chamois, la grenouille agile, le papillon bleu azuré...

SAM_2329  SAM_2414  SAM_2133

 ...mais aussi des papillons et des insectes inconnus.

SAM_2202 SAM_2205

La joubarde est une plante commune dans les jardins qui pousse aussi à l'état sauvage.

SAM_2184 SAM_2172

À gauche de la vesce blanchâtre, à droite l'hippocrépide en toupet.

SAM_2143 SAM_2357

L'oxytropis champêtre. C'est une des premières espèces à
disparaître dans les prairies acides soumises au pâturage.

SAM_2177 SAM_2448

Les chardons pullulent en montagne, mais pas simple de les identifier, pour ceux-ci je sèche.

SAM_2320 SAM_2356

SAM_2123 SAM_2282

Il y aussi des plantes beaucoup plus communes, comme ces marguerites
à gauche ou ces salsifis sauvages à droite dans les quels loge un pince-oreille.

SAM_2194 SAM_2382

Il en est de même avec ce plant d'ambroisie à gauche ou de cette bardane à droite.

SAM_2181 SAM_2182

Les rosiers du chien poussent dans les rocailles au milieu des herbes rases.

SAM_2245 SAM_2125

Les centaurées sont aussi présentes avec la centaurée
des montagnes à gauche et la centaurée scabieuse à droite.

SAM_2423  SAM_2458  SAM_2374  SAM_2362