dimanche 22 juillet 2012

La camomille médicinale.

SAM_2604 SAM_2605SAM_2606 SAM_2607

La camomille médicinale:

noms: camomille sauvage, camomille vraie, petite camomille, camomille commune ou œil du soleil. On l'appel aussi camomille allemande car elle est très utilisée par les populations des steppes d'Europe centrale. Elle se nome également matricaire camomille ou matricaire tronquée, du fait de son intérêt dans les problèmes menstruels (matricaria recutita en latin).

classification: c'est une plante herbacée de la famille des astéracées.

habitat: on la trouve dans toute la France hormis dans les Alpes Maritimes, les Pyrénées Orientales, le Territoire de Belfort, la Lozère, la Corrèze, la Haute Vienne, la Creuse et la Charente. On la trouve dans les cultures, les terrains vagues, les lieux habités ou fréquentés par le bétail. Elle est originaire l'est Européen, de l'Orient mais on la trouve dans toutes les régions du monde.

description: c'est une plante annuelle avec une odeur très prononcée, qui mesure environ 60 cm. Sa tige unique est droite, avec des feuilles deux fois divisées en fines lanières très découpées. Elle fleurit de mai à octobre, les capitules ont des fleurs en tubes jaunes et sont entourés de ligules blanches (petit appendice blanc en forme de languette) et de grands pétales blanches. Les fruits sont d'un blanc jaunâtre et très petits (environ 1 mm) et sont surmontés d'une couronne oblique.

confusion possible: il est possible de la confondre avec la marguerite, l'aster, l'anthémis des champs appelée fausse camomille (qui elle aussi a des vertus), la vergerette annuelle ou la pâquerette. Pour éviter les confusions, il faut être attentif aux fleurs, aux feuilles, à la taille et au parfum de la fleur.

histoire: les égyptiens utilisaient la camomille pour soigner la fièvre, les troubles chez les femmes et les courbatures. La légende raconte que Ramsès II aurait été embaumé avec de l'huile essentielle de camomille. Au moyen âge c'est un médicament précieux.

propriétés médicinales: cette plante a beaucoup d'effets, elle est hypnotique et anxiolytique, anti-inflammatoire, anti-phlogistique, spasmolytique, antispasmodique, ulcéroprotecteur, bactéricide, fongicide, carminative, cholérétique et stomachique. Le bisabolol contenu dans la camomille peut augmenter le passage transcutané de certaines drogues. Elle est aussi anti-inflammatoire, et lutte contre les toxines bactériennes. Plusieurs de ses molécules sont synthétisées et entrent dans la composition de médicaments. Son huile essentielle est très efficace. De plus elle permet de réhydrater le corps. Elle peut calmer les courbatures, combattre les douleurs, les maux de tête et de dents. Elle est efficace conte les malaises. On a identifié plus de 120 substances dans cette huile essentielle.

utilisation: les fleurs (jaunes et blanches) sont utilisées pour la fabrication d'infusions toniques, digestives et sédatives. Elles traitent également les inflammations et les ulcères gastriques, les gastrites, les colopathies spasmodiques (pathologies de l'intestin), régulent l'acidité gastrique, les entérites, les crampes, les ballonnements, les troubles de la menstruation, du sommeil, l'anxiété et les dépressions nerveuses légères. L'huile essentielle de camomille, d'un joli bleu, est utilisée pour calmer. Pour réaliser une tisane de camomille, infuser pendant 10 minutes une cuillère de fleurs dans 150ml d'eau bouillante puis filtrer. C'est la tisane la plus consommée dans le monde avec la menthe, le tilleul et la verveine. En usage externe, on la place en cataplasme pour les douleurs musculaires et les infections des yeux et les conjonctivites. On peut aussi utiliser la décoction de camomille blondit les cheveux ou les solutions liquides de camomilles en bain de siège pour les hémorroïdes.

cuisine: il existe plusieurs recettes qui sont composées de camomille comme le canard à la camomille, le saumon poché au thé vert, les zestes de pamplemousse à la camomille, sauce vierge à la camomille et bien d'autres. Son goût est très aromatique.