dimanche 14 octobre 2012

Trompettes de la mort!

Les premières trompettes de la mort sont là. Difficiles à trouver en ville, elles pullulent en forêt. Cependant pas facile de les conserver quelques temps chez soi. Une méthode simple peut y remédier.

SAM_6568 SAM_6569

Si comme part chez moi e soleil a fuit, l'idée de faire sécher des champignons semble plus complexe. Pas avec les trompettes. Face à une cheminée bien chaude ou sous un radiateur, étendez plusieurs pages de journaux bien sèches. Lavez les trompettes coupées en deux dans la longueur pour en sortir toutes les saletés qui ont pu s'y glisser. Étendez les sur le journal sans les superposer. Les brassant toutes les 3-4h. Au bout de 2-3 jours elles seront sèches. Attention à faire cette opération dans un endroit aéré et où il y a peu de passage car l'odeur qui s'en dégage est très forte, comme pour la plupart des champignons séchés. 

 

Et pour obtenir la même chose dans un séchoir ou au soleil, pour les blanchir, les congeler, enfin bref pour les conserver, c'est par et par .

SAM_6571 SAM_6570


Que la montagne est belle.

SAM_6573 SAM_6574

En attendant d'avoir l'occasion de poster quelques nouvelles photos, voici un petit aperçu du lac du pontet sous le soleil d'automne avant qu'il ne se couvre de neige.