mercredi 31 octobre 2012

C'est Samhain.

Voici un article sur Samhain, une fête païenne. En tant qu'agnostique, je suis peu ou mal initiée à cet univers, toute information complémentaire est la bienvenue.

P1000719 P1000730

Aujourd'hui ce n'est pas seulement Halloween, c'est aussi Samhain, une des plus importantes fêtes païennes. C'est le temps du repos, de la nature endormie qui renaîtra au printemps. C'est aussi le premier jour du calendrier des sorcières.

P1000811 SAM_7379

Samhain est le jour d'ouverture entre les vivants et les morts, passage symbolisé par les courges creusées en lanternes qui servaient non pas à orner les maisons mais à renvoyer les morts dans leur royaume. Du couché du soleil au levé de celui ci, la communication avec les morts s'en trouve facilité.

SAM_7340

Ce nouvel an païenne est aussi l'occasion de se réunir pour se conter des histoire autour d'un grand feu pour honorer Hécate, Morrigan, Cernunnos ou Osiris avec une multitude d'encens comme celui de pomme, de sauge, de cyprès ou d'if.

SAM_7255 SAM_7389

C'est le temps du travail sur soi, du renouveau de son être, de la méditation. On en profite pour se débarrasser du négatif en l'écrivant sur un parchemin avant de le brûler dans un grand chaudron disposé sur un autel. 

SAM_6760 P1000914

Samhain c'est aussi le temps du Sabbat, que l'on fête avec les vivants et souvent, avec les morts que l'on invite à sa table. On se livre à un grand festin, on rit, on boit, on partage. Pas d'aspect morbide aussi, on s'offre juste aux bons souvenirs.

fond blog 1

Attention à bien placer la bougie avant minuit dans la citrouille transformée en lanterne à la mine effrayante, sinon celle-ci dévora du premier passant qui passe par là. Il faut aussi éviter de déranger les morts, car bien que eux-ci reviennent le temps d'une soirée, ils restent susceptibles.

SAM_7228 P1010071

Dans l'antiquité, à Romme, c'est à cette date que l'on ouvre "la Porte des Morts" pour faciliter la communication avec ceux-ci. En Irlande on offrait un sacrifice de sang au roi. Sous la christianisation, la mort devient tabous et on prend peur à l'évocation des défuns.

SAM_6602 SAM_7418

C'est aussi l'une des trois grandes nuits des Esprits où on prédit l'avenir avec le jet de pierres et de runes. Les esprits sont là pour souffler les réponses et aider à prendre les grandes décisions pour l'année à venir. 

Pour cette occasion, on peut confectionner un encens spécifique à Samhain: mêler quelques copeaux de bois à 4 parts de bois d'if, 1 de cannelle, une d'aiguilles de pin ainsi que 10 gouttes d'huille essentielle de Thuya. Mélanger le tout et le brûler sur un charbon.

 

 


Table d'Halloween.

SAM_7651

C'est le 31 Octobre! Voici le temps d'Halloween!

Et pour l'occasion, la table prend des couleurs d'épouvante. Merci à Poppy qui pour ces 20 ans nous a offert cette jolie table.

SAM_7647 SAM_7648

De jolies l'anternes éclairent les convives.

Autresfois on déambulait avec ses lanternes pour indiquer aux morts qu'il fallait rejoindre leur royaume et laisser paisible les vivants.

SAM_7662 SAM_7664

Noix et maïs complètent le tableau.

SAM_7668 SAM_7669 SAM_7673 SAM_7674

THIS IS HALLOWEEN Marilyn Manson

Il ne manque plus que Mr Jack!

SAM_7681 SAM_7683 SAM_7679 SAM_7688

Sympathiques sourires qu'ont ces courges. Attention  ne pas mettre votre bougie après minuit, sinon votre courge avalera tout cru le premier passant qui se présentera à elle.

SAM_7691 SAM_7738

Autre star de l'automne, le hérisson. Autrefois on racontait qu'il se plaçait sous les arbres fruitiers puis attendait que les fruits en tombent pour s'empaler sur ses piques. Ainsi sa réserve pour l'hiver était assurée. Dans les faits il préfère hiberner.

SAM_7735

Et côté cuisine, tout est fait dans le bon et le réconfortant.

SAM_7659 SAM_7742

Contre le froid, il n'y a rien de mieux qu'une bonne soupe de courge à la crème. Et que dire du cidre de Poppy, parfumé à la cannelle, au miel, au gingembre, au poivre ainsi qu'avec une multitude d'épices. Ça réveille les papilles et le coeur.

SAM_7782 SAM_7786

Et pour le dessert, gâteau de châtaigne et crème anglaise. 

Merci Poppy pour toutes ces bonnes et belles choses et une fois de plus, joyeux 20 ans!

lundi 29 octobre 2012

Dernier épisode de neige.

SAM_7880

Bien qu'il reste beaucoup de neige, celle-ci semble fondre à grande vitesse et peut être que dès ce soir il n'en restera rien.

SAM_7882 SAM_7883

L'an dernier une vague de froid, quoi que plus féroce, avait surpris la végétation avec un formidable -17 °C (ce qui est exceptionnel pour ce coin de France.)

SAM_8067 SAM_8066

Beaucoups d'arbres et de plantes en sont morts, les autres ont quand à eux ont eu des pousses tardives.

SAM_7984

Mais le thermostat bien que très frais n'est pas descendu en dessous des -3°C. Le potager a souffert mais la plus part des végétaux ne devraient pas avoir à souffrir du froid.

SAM_7994 SAM_7995

Avec le vent, de nombreuses feuilles sont tombées se piquants droites sur la neige telles des i.

SAM_8004 SAM_7898

Vigne vierge et potager sont enneigés. Le temps des légumes est fini.

SAM_8072

La courge a été épargnée, et bien que pas très grosse, elle finira en gratin dès ce midi.

SAM_8054 SAM_8055

La fonte de la neige permet aussi d'admirer les incroyables lichens des troncs des cerisiers.

SAM_7945 SAM_7946

Et les tramètes versicoles s'emparent de leur manteau de neige.

SAM_7950

Ce sont des champignons résistants qui peuvent rester sur leur tronc hôte plusieurs années, il en faut plus pour les décourager.

SAM_8032 SAM_8033

Le salon d'été quand à lui prend des teintes hivernales, il n'y a plus un seul chat allongé sur la table pour lézarder au soleil.

SAM_7918 SAM_8037

Et les vaches sont toujours dans la neige mais avec une bonne réserve de foin. Certaines grattent le manteau neigeux pour trouver l'herbe verte.

SAM_8051

Et de temps à autre ont une petite soif.

SAM_7934 SAM_7935

Les haies de noisetiers ont vu leurs branches ployer sous l'effet de la neige, créant ainsi des tunnels végétales.

SAM_7943 SAM_7962

Le houx a gardé une ou deux baies rouges de l'an dernier qui s'accorde parfaitement avec le climat actuel.

SAM_7915

Avec la neige, on peut facilement revêtir la peau de pisteur ou de détective. En effet de nombreux animaux comme ces messages charbonnières laissent dans la neige les traces de leur recherche de nourriture.

SAM_7926 SAM_7927

Ici on voit le parcours d'un oiseau sous le noyer qui a sûrement du déneiger une noix ou une noisette avant de s'envoler.

SAM_7965 SAM_7930

Qui dit oiseau dit chat. Pendant les périodes de neige, la nourriture est rare, les moineaux, mésanges, merles et autres rouge-gorges doivent se poser au sol pour se nourrir, ce qui fait l'affaire de sir chat.

SAM_7987

Enfin pour le moment sir chat à froid aux pattes et aimerait rentrer.

SAM_7967 SAM_7971 SAM_7981 SAM_7986

Bref un vrai temps d'hiver, où le lierre et les piquets sont couverts, où les arbres ploient et où le soleil se fraye difficilement un passage entre leurs feuillages.rouge et vert

SAM_8008 SAM_8010

Mosaïque sur la terrasse, les feuilles rouges, oranges, jaunes et vertes quadrilles le secteur.

SAM_8074

 On se souviendra de cette drôle de neige qui pendant quelques jours nous a figé dans notre quotidien et a étonné le France entière.

La magie des perles.

SAM_8079 SAM_8081 SAM_8082 SAM_8085

Des perles, des perles, des perles! Des montagnes de perles pour patienter jusqu'à la fonte de ces premières neiges.

SAM_8130 SAM_8110 SAM_8148 SAM_8112

Pour commencer quelques bracelets, simples à réaliser avec un modèle en forme de fleur. Vous pouvez le retrouver ici: Dans la Casa de Estefania.

 

SAM_8106

Une parure toute simple pour les fêtes.

SAM_8149 SAM_8139

Deux bracelets plus massifs toujours dans le même style. Chacun d'entre eux nécessite 1h de travail.

SAM_8116 SAM_8120 SAM_8122 SAM_8127

Une broche avec trois types de bagues, certaines avec des schémas un peu particuliers. Voici quelques idées de réalisations sur Orpelines.

SAM_8134 SAM_8141

Toute parure se doit d'acoir sa paire de boucle pour un accords parfait.

dimanche 28 octobre 2012

Dans les prés 3.

SAM_7835

Vu que la neige fait rage ici, descendons un peu en pleine ou les flocons n'ont de prise sur le beau paysage.

SAM_7832 SAM_7806

Haut les coeurs, haut les couleurs! A gauche le phytolaque ou raisin d'amèrique, une plante toxique considérée par la commission européenne comme une peste végétale. A droite un bel et rare arbre aux baies bleus puis noires et aux sépales roses. Poppy, à l'aide, il me faut son nom.

SAM_7845 SAM_7864

Le lamier pourpre à gauche est une plante médicinale, dont on retrouve les propriétés ici

SAM_7825

La menthe sauvage est elle aussi une plante médicinale. Elles ont de nombreuses propriétés. Ainsi et pour n'en citer que quelques unes, elles sont toniques, stimulantes, antispasmodiques.

SAM_7846 SAM_7847

De drôles de graminées, qui fanées libèrent leurs graines à travers les huppes poilues qu itrônent au sommet de leurs tiges jaunies.

SAM_7857 SAM_7858

Et bien sûre, des champignons, avec ici la columelle, un excellent champignon au goût de noisette.

SAM_7861

Et le lierre, plante médicinale ou non? hé bien oui, notre ami lierre à de nombreuses propriétés, il entre même dans la compositions de crèmes pour lutter contre la cellulite.

SAM_7837 SAM_7848

C'est le moment de ramasser les jeunes pousses d'orties (comme à gauche).

SAM_7815 SAM_7828

Et les champignons continuent de croître... plus pour très longtemps.

SAM_7869

Le charme de la campagne ne réside pas uniquement dans sa faune et sa flore, les vieilles bâtisses y contribuent.

SAM_7844 SAM_7862

Autre découverte, un nid abandonné et une colonie d'armillaires couleurs de miel.

SAM_7852 SAM_7841

J'avais déjà rencontré le fusain d'Europe sur les hauteurs de Grenoble. Ici il est fort abondant et les capsules roses libèrent leurs graines dorées et orangées toxiques pour l'homme mais chéries par les oiseaux.

SAM_7836

La campagne se vide doucement, il est temps de profiter de ses dernières ressources.


A venir.

SAM_7651

Le 31 octobre, et grâce à mon amie Poppy, un bel article d'Haloween fera son apparition sur le blog. Surprise.

L'Isère sous la neige, weekend du 27 et 28 octobre 2012.

P1010214

Mais qui s'attendait à ça? Voilà le jardin couvert d'un épais manteau de neige... 20 cm!

P1010209 P1010212

Il y a trois jours de cela, le temps était doux, les tee shorts étaient de mise et on pouvait encore siroter avec certes, une petite laine, un bon thé en terrasse.

Oui mais voilà, ce week-end nous sommes passés à l'heure d'hiver, et le temps est là pour nous le rappeler.

P1010204 P1010205 P1010206

Les oiseaux eux aussi ont été pris au dépourvu. Les bouvreuils profitent des zones dégagées par nos coups de pelles pour faire leurs emplettes. (cliquez sur les photos pour les agrandir agrandir)

P1010211

Dans les cerisiers enneigés, un corbeau profite du feuillage pour déguster une noix sortie de la neige avant que ses comparses viennent s'en emparer.

SAM_7612

Paysage de décembre, où les véhicules sont enneigés, les troupeaux frigorifiés et chasses-neiges et bien chasse la neige.

SAM_7622 SAM_7623

Fini les pauses sur la terrasse.

SAM_7627

Désormais ce sont d'épais cousins de neige qui prennent place dans les chaises.

SAM_7635 SAM_7636

Les branches ploient sous le poids de neige et bien souvent finissent par céder.

SAM_7645 SAM_7646

Étrange décore, ce sont les feuilles qui recouvrent la neige et non l'invers, et parfois, certaines d'elles se plantent la tiges la première dans le manteau blanc, se dressant fièrement.

SAM_7640

Pauvres vaches, elles qui pensaient profiter de la belle herbe verte.

SAM_7643 SAM_7644

Heureusement le fermier bienveillant a apporté de quoi les rassasier pour un temps.

Bref, nous nous souviendrons de ce 27 et 28 octobre 2012 qui fût haut en couleurs de part sa blancheur.

Art de la table.

Il neige dehors!

Voilà l'arrivé des flocons, gros et blancs. Cependant les aléas du temps n'empêchent pas de recevoir bien au chaud chez soi ses amis.

SAM_7523 SAM_7524

Une dîné conviviale qui sans le vouloir a pris quelques peu les couleurs de noël. Un rideau ancien fait office de nappe.

SAM_7533 SAM_7547

Une peu d'estivalité au milieux de tout ce froid avec un assortiment de tomates et d'un joli coquelicot artificiel.

SAM_7562 SAM_7565

La recupe est au centre de la déco avec ce vieux bougeoir trouvé dans une brocante et ses ronds de serviettes bradés chez comptoir de famille.

(ici)

SAM_7566 SAM_7573

Tout est prêt pour attaquer la fondue savoyarde. Il ne manquerait plus qu'à sortir la paire de ski pour rentrer et le tableau serait complet.

P1010206

Et dehors, il continu de neiger sur les bouvreuils. Ce soir un article sur cette neige imprévue qui recouvre tout. En attendant, à table!

lundi 22 octobre 2012

Le bouillon blanc.

SAM_4142

SAM_4143

SAM_4144

SAM_4145

 

 

Le bouillon blanc:

 

 

noms: fleur de grand chandelier, herbe du Saint Fiacre, verbsacul thapsus, verbascum thapsiformme Schra, blanc de mai, molène, oreille de loup, queue de loup, grand chandelier, cierge de Notre-Dame, bouillon jaune, bonhomme, herbe à bonhomme, bouillon ailé.

 

classification: famille des scrofulariaceae, plante herbacée. Il existe une quinzaine d'espèces de molènes, leurs propriétés sont semblables.

 

habitat: originaire d'Europe et d'Asie (puis introduit en Amérique du Nord et en Afrique). Dans les terrains incultes assez secs, les chemins, les cailloux, les talus ensoleillés ou les voies ferrées. On le trouve sur tout le territoire français, en Isère et dans les Hautes-Alpes. Jusqu'à 1400 mètres d'altitude.

 

description: elle peut mesurer 1 à 2 mètres grâce à sa tige épaisse. Ses feuilles sont larges, ovales et crènelées. A son sommet se forme des grappes inflorescences groupées ayant de larges fleurs jaunes (d'où le nom de cierge de Notre-Dame). Les fleurs sont en calices avec 5 divisions de couleur jaune, avec 5 étamines dont 3 très courtes. Le fruit est une capsule avec deux valves ayant de nombreuses graines. Les feuilles et la tige sont velues (poils laineux gris-blancs). C'est une plante bisannuelle (ayant un cycle chevauchant 2 années).

 

récolte: les corolles se détaches facilement et se ramasse dès juin jusqu'à septembre, il faut les faire sécher rapidement dans un lieu sec, aéré et chaud. Il faut ensuite les garder dans un récipient hermétique à l'abri de la lumière.

 

propriétés et utilisations: les fleurs et les feuilles séchées rapidement pour qu'elles ne brunissent pas. Le bouillon blanc est émollient (il relâche, amollit les tissus enflammés), anti-inflammatoire (léger), utile contres les affection tracbéobroncbiques (toux, catarrhes aigus et chroniques, asthme) et il régule le transit intestinal, soigne et calme les entérites, les diarrhées douloureuses, la cystite aiguë. On infuse les fleur à hauteur de 10g/L pendant 15 minutes avant de filtrer sur une étamine pour retirer les poils irritants (important et systématique dans toutes les préparations à base de bouillon blanc) pour soigner les affections rhinopharyngées et pour avoir des effets émollients. En consommer 250 à 500 ml par jours. Pour ce qui est des feuilles, en infuser 20g/L pendant 15 minutes et utiliser l'infusion en lavement pour les irritations de la muqueuse intestinale ou, en cataplasme dans les affections cutanées. Dans le domaine animalier, on l'utilise contre la jaunisse et la perte des poils dû à un grattement prolongé en infusion. Les feuilles cuites dans du lait et disposées sur les hémorroïdes ou les inflammations cutanées calme la douleur. Le lait obtenu est conservé, rendu tiède il soigne les gerçures.

Pour le sommeil: 30g de fleurs de bouillon-blanc, 20g de fleurs de coquelicot, 10g de mauve, 20g de tussilage (on ajoute le pied de chat, la guimauve et la violette pour obtenir l'infusion des 7 grandes). En plus de favoriser le sommeil, cette tisane calme la toux et facilite l'expectoration. En phytothérapie on la consomme sous forme de poudre, et en usage traditionnel on l'employait contre les verrues, les plaies abdominales et la goutte. On le déconseille pendant la grossesse et l'allaitement.

 

culture: dans les rocaille, dans le seul meuble. On sème à la volé les graines au printemps. On arrose les plants jusqu'à ce qu'ils soient robustes.

 

toxicité: il est ichtyotoxique (toxique pour les poissons) avec ses graines, qu'il ne faut pas consommer. Elles sont utilisées pour la pêche frauduleuse.

 

consommation: à certaines époques, les feuilles ont été fumées comme tabac.

8000! Surprise.

Nous voilà 8000 et comme promis, voici un petit florilège des mots clés des visiteurs et chiffres du blog.

Ni voyez rien de méchant, c'est juste que certaines recherches m'ont fait beaucoup rire.

 

casseroles avec oreilles

Une casserole devant la quelle il ne faut pas se laisser aller aux confidences.

 

ce n'est pas ma pratique

Y a pas à dire, y en a qui dès la naissance ne sont pas gâtés.

 

champignon au champagne

Je connais le petit Robert, le petit Larousse, mais le petit "gerbais", je cherche encore.

 

boléééééééééééééééééét

Le bolet qui quand on le ramasse fait bolêêêêêêêêêt!

 

champignon au drôle de nom

Un champignon affectionné par Obélix.

 

champignon étrang

Encore plus douce que du savon.

 

champignon galndu

Après les têtes, les champignons glands.

 

champignons du bonheur

 

Ho, une expérimentation interdite en vue.

 

coquinette

Une amanite des plus obscène.

 

cronus princesse

Un remake de Shrek?

 

drôle

Là, je ne suis pas d'un grand secour. 

 

drôle de forêt

Fantasme inavoué?

 

drôle de mélange

Bon appétit bien sûre! ou pas ...

 

drôle de soupe

Ou comment décédé rapidement.

 

émeute costumée

Nuit d'émeute à Crémieu! on dénombre deux blessés: une poule et un âne.

 

gelée raisin

Ça par contre, ça m'inspire dans mes futurs expérimentations culinaires.

 

homme qui mange fourmis

Chez nous, y a pas encore d'hommes qui mangent des fourmis, ni qui se font manger par des fourmis.

 

ils ne sont pas chez moi ^^

Alors c'est là bas qu'ils se cachent!

 

inspiration

Ça aussi, ça m'inspire beaucoup pour une prochaine composition.

 

mais ou es tu

Il court, il court, le blanc agneau sauvage!

 

mangez moi

Décidément, je vais ouvrir une shop sur internet si ça continu.

 

miam miam

Hum... ça donne faim tout ça.

 

moi aussi

C'est vrai que ça peut s'avèrer utile, enfin sait-on jamais.

 

no found

Error no found.

 

objet du futur

Très pratique ça, j'achète de suite avec une mini pelteuse pour truffes et un chien renifleur mécanique XD

 

par m

Je propose: mélisse, menthe, mauve, marjolaine, mélilot, matricaire, mandarine, marronnier, muguet, mercuriale, merisier, méryanthe, morgeline, muscade, myosotis, myrrhe, myrte, myrtille... fallait pas me tendre la perche ^^

 

pas d'armes, ba pas d'armes

Non, pas cette année là, la représentation c'est faite avec des poissons en guise d'épées comme dans un petit village breton bien connu  qui résiste toujours à l'envahisseur.

 

pas encore chez moi

Je te jure, elle était cooooooooooooooooomme ça, sur ma vie!

 

pauvre plante

Hum... heu là aussi c'est pas bien ragoûtant... pauvres fleurs, pauvres plantes!

 

petit drogué

Je suis sûre qu'avec une boutique en ligne je peux me faire une bonne clientèle. 

 

qu'est ce donc

Là aussi, je sèche... un ingrédient de sorcière inconnu?

 

question pour un champion

En huit lettres: Chicorée! Je gagne quoi?

 

sombre dessin

Heu, il faut peut être prévenir la police ou le samu, ou les deux.

 

souvenirs

Souvenirs, souvenirs, ça me fait chaud au coeur.

 

technique de ramassage

Ah cela me rappel le fameux dicton qui dit qu'un jardinier travail nu pour faire rougir ses tomates. Je ne pense pas que les champignons soient très sensibles à ce genre de charme. 

 

vilain champignon

Décidément ces amanites ,toutes les mêmes! Coquinettes!