SAM_2511

Etrange musée que voilà, non pas par sa petite taille mais la gamme d'objets variés qu'il propose. Tableaux de maître, chat momifié, pot en porcelaine d'officine, il y a fort à voir. Une belle initiative qui permet de rendre accessibe certains domaines vers les quels on ne se sentirait pas focément attiré.

1SAM_25052SAM_2504

3SAM_25144SAM_2523

L'emplacement de la ville est depuis plusieurs siècles, pour ne pas dire millénaires, occupé par les hommes. De néandértale à aujourd'hui, chaque époque a laissé des vestiges. On retrouve ainsi des dauphins en alliage cuivre qui datent du I-IIe siècle (1 et 2), des urnes cinéraires qui sont des urnes funéraires (3) et de très nombreuses poteries (4).

SAM_2507

Voici un squelette datant du néolithique retrouvé sur les berges de Vienne. Il aurait subi une trépanation signe que les pratiques chirugircales ou les rites par le sang se pratiquaient à cette époque.

1SAM_25082SAM_2510

3SAM_25094SAM_2512

Parmi les objes exposés, des reliques d'un autre temps et plutôt lointaines. Sur une des vitrines, des sarcophages, des dents de fauves, et même une tête de momie (1), des mains (2) et un chat momifié pour offrande (3). Plus proche de nous, cette immense défense de mammouth européen (4).

SAM_2516

Bon nombre de bijoux sont exposés, certains avec des couleurs chatoyant proche de ceux que nous portons aujourd'hui et qui font la mode. Plus classique, voici un collier d'or en perles de jade.

SAM_2520 SAM_2517

SAM_2519 SAM_2518

Dans la nécropole Viennoise, des fouilles ont mis à jour cette sépulture du IVe siècle. De nombreux autres corps ont été découverts, souvent accompagnés d'offrandes.

SAM_2524

Passons à une autre époque, celle des chevaliers et autres arbalétriers du Moyen Âge.

SAM_2521 SAM_2525

SAM_2526 SAM_2522

Dans cette salle-ci, on change d'époque, le Moyen Âge et la Renaissance se mêlent. De grandes vitrines (1) donnent à voir de nombreuses pièces d'époques, de fibules, de lampes à huile et autres objets quotidien. Derrière les vitres de vers, mousquets, fleurets et casques de conquistadores (2) se font face. Trouvé à proximité de la cathédrale, cette tête (3) s"avère être un coffre. Enfin sur une plaque disposée dans les ruines d'une des chapelles de la ville, le signe des premiers chrétiens (4) qui date de la fin de l'Antiquité est exposé.

SAM_2527 SAM_2528 SAM_2529 SAM_2530

Dans l'autre pent de la piéce, ce sont deux murs qui sont dédiés à l'art de la porcelaine.

SAM_2532 SAM_2533

SAM_2535 SAM_2536

Ainsi on retrouve des pots d'officines (1) mais aussi des plats, des assiettes et des gobelets (2) que nos grands mères gardent aujourd'hui sagement rangés dans les placards. Dans la dernières salle, place aux tableaux (4) mais aussi aux mobilier d'époque comme cette chaise de porteurs (3).

Bref, voilà un musée bien étrange qui mêlent des nombreux genres pour un résultat étonnant.