P8104108

 Aigues-Mortes est une cité forte installé dans les étangs de la Petite Camargue. C'est un milieu paralique, c'est à dire une zone d'échange entre l'eau douce et l'eau salée. C'est un écosystème à part entière du fait de la richesse des eaux propices à la conchyliculture (miam). C'est là aussi qu'est récolté le sel, on parle alors de saliculture.

P8104099 P8104131

P8104101 P8104128

Le canal du Grau du Roi relit la ville à la mer. Navigables, il est réputé pour les visites familiales que l'on peut y faire en bateau ou en vélo en le longeant. Anguilles, mulets, loups et plies peuvent être pêchés une grande partie de l'année. 

P8104106

 C'est d'Aigues-Mortes que Louis IX entame la septième croisière. C'est là aussi que furent incarcérés les Templiers par Phillipe le Bel qui tortura 45 d'entre-eux  en les soumettant à la "Question".
La ville a pour devise: "D'or à un Saint Martin de carnation, vêtu d'azur et chaussé du champ, monté sur un cheval de gueules sellé et harnaché aussi d'or, coupant son manteau aussi de gueules pour en remettre la moitié à un pauvre boiteux de carnation vêtu aussi d'azur, à la béquille au naturel, le tout sur une terrasse de sinople."

P8104124 P8104120

P8104123

 La tour de Constance fût érigée par Saint Louis en 1242 sur l'ancien tour nommée Tour de Matafère construite quand à elle par les ordres de Charlemagne. Marie Durand, célèbre protestante, y est enfermée à l'aube de ses 18 ans. Elle y séjournera 38 ans avant d'être libérée. Tragique histoire que celle de la famille Durand où après avoir été emprisonnés, la plupart des membres de la famille seront exécutés.

P8104115 P8104122

 C'est d'ici que vient la célèbre Fougasse qui est, accessoirement, l'un de mes plats préférés ! A la base sucrée, on la confectionnait dans la ville ville aux périodes de noël et entrait dans la liste des 13 desserts appelés les calenos. On peut en acheter sans difficultée sur la place Saint Louis pendant le marché nocturne.

P8104114