DSC04570 DSC04601DSC04735 - Copie DSC04737 - Copie

Un phare, quatre prises de vue. Nous voilà pour un soir à Ploumanac'h, commune toute proche de celle de Plougrescant. Arrivés sur la plage d'AnseSaint- Guirec avec nos amis, nous nous engageons sur les premiers mètres du sentier des douaniers. Nous n'irons pas bien plus loin, émerveillés par le spectacle qui s'offre à nous.

 

Le phare de Ploumanac'h.

Construit en 1946 et succédant à l'ancien phare détruit en 1944, il est fait du célèbre granite rose qui compose la côte du même nom. Il porte pour nom celui de phare de Mean Ruz. Il marque l'entrée du port de la ville et fait écho aux phares des ept îles lui faisant face. Depuis les années 1980 il est complètement automatisé.

DSC04626 - Copie DSC09576DSC04741DSC09532 DSC09556

 

Le granite rose.

Il doit sa couleur toute particulière à sa nature. Issu du refroidissement de coulées magmatiques, l'érosion et l'oxydation par l'eau et par le vent des divers éléments qui le composent, comme le feldspath, lui donnent cette teinte rose qui de loin peut sembler grisée. Cela est dû aux critsaux de quartz qui entrent dans sa composition.

DSC04603 - Copie DSC04609DSC04623

 

Les goélands (Larus sp.)

En Bretagne on trouve énormément de goélands qu'il n'est pas toujours aisé de distinguer néanmoins il existe quelques éléments de différentiations. Ainsi on reconnaît le goéland marin (Larus marinus) à son plumage ardoise et ses pattes roses/claires, le goéland argente (Larus argentatus) à ses pattes roses, son plumage clair et à sa grande taille, le goéland brun (Larus fuscus) à ses pattes jaunes et ses ailes ardoises pour lui aussi. 

DSC09690 DSC09676DSC09609DSC09689 DSC09642

 

Le Triskèle.

Comment parler de la Bretagne sans parler de l'un de ses symboles les plus forts ? On retrouve le Triskète et sa représentation un peu partout en Europe. Il semblerait qu'il soit apparu du côté de Malte au Mégalithique mais se retrouve aussi dans les tombeaux irlandais du Néolithique. Il est reprit à l'âge du fer par les celtes qui l'incorpore à leur culture mais ce n'est que depuis les années 1940 qu'il est associé à la Bretagne et à son histoire.

DSC04685 DSC04723

 

L'armérie maritime (Armeria maritima).

Elle couvre l'intégralité de la côté Ouest de la France. Adaptée aux conditions rudes, elle se plaît dans les rochers du bord de mer bien exposés au soleil, sous un climat plutôt humide et dans les milieux où le sol est relativement pauvre en nutriments. Sa floraison s'étend de fin mai à juillet et habille les falaises de rose. 

DSC04664DSC04652 DSC04655

 

Les plantes du bord de mer.

Tout au long de notre périple nous avons rencontrer différentes espèces végétales. Les plus communes sont la criste marine (Crithmum maritimum) que nous croisons aussi à Marseille, les agapanthes (Agapanthus campanulatus) qui sont typique des jardins bretons, en particulier ceux de bord mer et le plantain corne de cerf (Plantago coronopus), à qui on prêtait autrefois la capacité de redonner la virginité à celles qui l'avaient perdue.

DSC09516 DSC09559DSC09526DSC09621 DSC09547

 

La chapelle du Diable.

Cette petite chapelle au nom sans équivoque sert aujourd'hui de hangar à bateau. Elle détonne par les gargouilles qui la surmonte et par le diable moqueur qui se trouve à son sommet. Elle est aussi un important vestige de la seconde guerre mondiale. Sur ses murs, on peut voir les impacts des mitrailleuses allemandes.

DSC04743 DSC09581DSC04755

 

Le rayon vert.

Ce soir là nous ne l'avons pas vu. Le rayon vert est un rayon qui se forme au lever et au couché du soleil quand les conditions climatiques sont réunies. Celui-ci ne dure que quelques secondes et est à peine perceptible. Il se matérialise par un point ou une bande lumineuse légèrement verte au dessus du soleil mais aussi de la lune.

DSC04676 DSC09702DSC04758

 

Le mot de la fin.

C'est, avec le Cap Frehel, l'un des endroits qui m'ont le plus subjuguée. Les étendues de bruyères sont magnifiques, tout comme le chaos de roches roses qui lui font écho. De même pour le contraste entre le bleu de la mer et la flamboyance des falaises. Après ce superbe spectacle nous retournons à Plougrescant pour une chasse aux crabes nocturne bien mérité. Départ le lendemain pour notre toute dernière journée en Bretagne.

DSC09565 DSC09562DSC09560