mardi 5 avril 2016

Animation Nature : l'araignée et les insectes.

DSC03799

 

Atelier sur les insectes et les araignées.

Petite atelier sur la découverte des insectes et des araignées avec les enfants de l'école de Velanne. C'est une super occasion de sortir mes insectes pris dans la résine, ma grosse maquette d'araignée, mes plumes et mes dents de requins, de sortir les vieilles émissions de "C'est pas sorcier" sur l'ordinateur ou encore mes fossiles de crottes de dinosaures (véridique !). C'est vraiment dans ce type d'animations que je m'éclate le plus.

DSC03802


vendredi 12 février 2016

Laissons entrez la nature dans nos maisons.

 

DSC09450

 

Le titre pourrait laisser penser qu'il est question de vivre sa maison comme on pourrait vivre en nature. Les portes seraient grandes ouvertes aux petites bêtes, on ferrait peu cas de la poussière et des occupations quotidiennes pour se tourner vers soi et l'environnement. En somme la vie s'y déroulerait en quasi autonomie. Oui mais voilà, vivre ça maison nature c'est tout autre chose. Il est avant tout question d'art de vivre et de décoration naturelle. Vous l'aurez compris, cet article change de ce que je propose d'ordinaire.

 

Une maison nature est une maison qui se rapproche des éléments naturels que l'on peut trouver facilement en se promenant en forêt ou en campagne. Elle s'inscrit dans la grande tendance de ces dernières années et peut se rapprocher du design finlandais ou de l'art de vivre à la japonaise. Le DYI y tient une place importante et de nombreuses marques et firmes se sont lancées sur ce marcher. De ce fait vivre sa maison nature est devenu abordable et tendance.

 

Qu'est que vivre « une maison nature » ?

Vivre une maison nature, c'est utiliser des éléments naturels et/ou anciens pour embellir son chez soi, lui apporter une certaine douceur de vivre, lui donner un caractère intemporel et s'inscrire dans la grande réflexion de notre époque, à savoir le retour à la nature.

 

Pour ce faire, de nombreux éléments peuvent être utilisés. Pour les couleurs on restera dans la sobriété en s'attachant à des teintes jouant sur tout un camaïeux de brun, de beige, de taupe mais aussi de gris clair, de blanc, de vert pastel ou encore de rose poudré. Les objets vintages y ont toute leur place car on joue la carte de la récup. Les vieux pots à confitures ressortent du placard et s'affichent fièrement dans la cuisine, on repeint la vielle étagère vernie et démodée en blanc, on fait des bouquets de fleurs des champs dans le vieux bidon à lait qui trône fièrement dans le salon mais aussi, on dispose ça et là dans la salle de bain quelques galets polis ramassés dans le fond d'un torrent et on utilise une vieille branche blanchie par l'eau comme porte manteau. L'idée est de se rapprocher de ce que l'on pourrait trouver dans un chalet suédois perdu dans une forêt de pin ou dans une maison scandinave en bords de mer.

 

De ce fait, on fait la part belle aux matières brutes. Le bois naturel est très présent, de même que le cuire, la pierre, l'osier, le verre, le lin, le coton ou les imitations de matières animales. On peut employer des cousins et les plaides en fausse fourrure pour donner un peu de chaleur à un salon ou à une chambre, on joue l’authenticité en accrochant au mur une majestueuse ramure de cerf et on n'oublie pas de laisser entrer grand la lumière. Pour les plus chanceux, l'installation d'un poêle à bois ou d'une cheminée permettra de donner une note cosy à la demeure.

dimanche 6 décembre 2015

Animation périscolaire.

huhjlmllm,ml

Quoi de plus plaisant que faire découvrir la nature aux enfants ? Pour l'occasion j'ai vidé mon cabinet de curiosité et j'ai apporté quleques unes des trouvailles que j'ai pu faire au court de mes sorties en forêt et en montagnes. Plumes, insectes, champignons, feuilles et graines ont servit de support pour cette initiation.

PA160193 PA160209

PA160216 PA160227

Bref, il ne faut pas grand chose pour émerveiller les enfants.

Je profite de cet article pour vous dire que d'ici quelques temps je m'essayerai au format vidéo. Cette idée me trotte depuis un moment dans la tête. Sans appareil photo depuis un mois, j'en profite pour rattraper mon retard dans les articles et pour m'essayer à ce format qui pourra peut être apporter un peu de dynamisme au blog.

;nkjl

mercredi 24 septembre 2014

Masque, papiers et plumes.

P9100452

Depuis toujours j'aime collecter les merveilles de la nature pour les entasser chez moi: plumes, insectes, champignons, feuilles et fleurs... tout ce petit monde prend vite de la place. Il est grand temps de leur trouver une utiliter... un masque festif ! "Le masque, destiné à dissimuler, représenter ou imiter un visage, assure de nombreuses fonctions, variables selon les lieux et l'époque. Simple objet de divertissement ou associé à un rite, œuvre d'art ou produit normalisé, il se retrouve sur tous les continents. Il est tantôt associé à des festivités, tantôt à une fonction." Source.

P9100391 P9100394

P9100401 P9100420

Pour se faire il vous faut un peu de matériel:

- Un masque (acheté 2,50€ dans un boui-boui).
- De multiples papiers fins de toutes les couleurs.
- Des tatouages éphémères de style baroque.
- Des trésors récoltés pendants vos promenades: plumes, aiguilles de pin, insectes, feuilles séchées etc.
- Des ciseaux, de la colle liquide, un pinceau, de la colle forte, du vernis, un rouleau de scotche épais.

P9100404

Pour commencer, j'ai scotché sur la face intérieur du masque les plumes (de geai, de buse, de tourterelle, de faisan, de corbeau etc.) avec du scotche épais pour éviter que les calamus de celles-ci ne blessent le visage. Pour former un éventail, je les fixes dans l'ordre : de la plus grande à la plus petite en commençant par le haut en intercallant quelques grandes aiguilles de pin.

P9100422 P9100428

Mais avant cela j'embéllie mon masque.J'ai collé de faux tatouages avec une éponge humide qui ressortirons à la fin del'ouvreage par transparence puis; je déchire de fins morceaux de papiers avec les doigts que je colle avec la colle liquide à l'aide d'un pinceau. On peut choisir un seul papier ou même le peindre. Une fois le tout sec, je colle mes feuilles, mes trouvailles (hannetons ou petits biches séchés). Voilà mon ouvrage terminé.

P9100466

mercredi 1 janvier 2014

Autours du gui et du nouvel an.

SAM_7246

Article séléctionné par Paperblog: ici.

Hier soir c'etait le nouvel an et pour coller à la tradition je suis partie en quête de gui. Mais au surprise, en arrivant vers les beaux pommiers du voisin, souvent couverts de gui et qui offrent toujours un superbe tableau quand il neige, c'est le désastre. La moitié des arbres sont tombés à terre, beaucoup ont perdu leurs branches, soufflés par les violents vents de ces derniers jours C'est le cycle naturel mais je ne peux m'empêcher d'être un peu émue. C'est un endroit superbe que j'aime beaucoup et qui désormais aura un autre aspect.

SAM_7245 SAM_7256

SAM_7250 SAM_7253

Il ya de la casse. Ces arbres sont fort vieux, parfois centenaires. L'activité des insectes dans le bois, celle du gui et les nombreux nid d'oiseaux dans le creux des troncs leurs ont été fatales face aux bourrasques de vents qui ont avoisinées les 100km/h, un record ici.

SAM_7271

Les branches étant faciles d'accés de par leur chute, je me retrouve très vite, histoire de quelques minutes, avec un bien beau ballot de gui qu'il ne me reste plus qu'à ramener.

SAM_7259 SAM_7260

SAM_7261 SAM_7262

Ces vieux pommiers sont de parfaits hôtes pour de nombreuses espèces animales. Pour les oiseaux, ils offrent le gîte mais aussi le couvert via les graines de gui et les nombreux insectes logés sous l'écorce.

SAM_7283

La couronne:

La cueillette est faite, il ne faut que deux éléments: du gui et du lierre, de préférence de longues lianes pour avoir une belle couronne bien solide.

SAM_7286 SAM_7289

SAM_7277 SAM_7285

Comme toujours, la technique reste la même, on forme un cercle avec les lianes de lierre pour obtenir une armature épaisse. Ne reste plus qu'à planter dans les interstices et les entrelacements les branches de gui pour obtenir une couronne touffue. Avec le reste de branchages on peut décorer la maison: au dessus de la porte d'entrée pour les amoureux, dans le sapin ou comme ici, disposé en gros bouquet dans un pot de la même teinte pour égayer la terrasse.

SAM_7290

Voilà ce que l'on peut obtenir au final une fois la composition accrochée.

SAM_7214 SAM_7216

SAM_7218 SAM_7219

Les flocons:

Du papier d'imprimante, des ciseaux, quelques pliages et voilà qu'apparaissent de jolis flocons blancs qui viennent remplacer la neige absente en ces jours de fêtes.

SAM_7294

Voilà voilà, l'année commence et on se met aux couleurs de celle-ci.


samedi 2 novembre 2013

Table automnale.

SAM_5586

 

SAM_5537

La Toussaint est l'occasion pour les familles de se réunir. En effet, c'est la première fête devant Noël et Pâques dans ce qui concerne les réunions familiales. C'est aussi l'opportunité de présenter une jolie table aux couleurs de l'automne.

Une fois de plus Canablog me fait quelques misères pour ma mise en page et comme je n'ai pas le temps de faire de montages photoshop pour régler ce soucis, la présentation de l'article vous semblera peut être un peu archaïque.

Il y a de nombreuses ressources colorées dans la nature en ce moment pour dresser une jolie table: feuilles et fruits font de formidables décorations.

 Voici quelques exemples.

 

SAM_5587

 

SAM_5563

Quelques jolis verres, une vaisselle blanche et harmonieuses, les couverts des grands jours, une nappe de lin... la table prend doucement des jours de fête. Il y a toujours autant de feuilles de vigne vierge rouge qui chutent des murs de la maison, elles feront un très beau chemin de table, agrémentées de feuilles de glycine, de pommes, de centres de tables aux couleurs de l'automne et de lierre.

C'est tout? 

Lanternes et bougies viennent prendre le relais, lançant ça et là des teintes dorées avec leur jolie flamme. Le grand chandelier au centre de la tablé donne un petit côté rétro et nous rappel ces grands réunions de familles du passé où l'électricité n'était pas encore là et où quand la nuit tombait, il était l'heure de se coucher.

 

SAM_5578

 

SAM_5580

La couronne de feuilles est venue agrémenter la table et une belle bougie a été placée en son centre. Quelques grains de maïs, une bande de tissus pailletée, deux trois pots sont venus compléter ce tableau aux milles couleurs. Désormais on rentre dans la période froide de l'automne, et si le 21 décembre sera le début de l'hiver, il est fort à parier que comme l'an dernier (bien que je ne l'espère pas), la neige arrivera plus tôt. Il fait froid, il commence à geler, je crains bien que ça soit la fin pour nos amis champignons. Désormais il faudra attendre l'arrivée des morilles au printemps ou du moins, partir à la recherche des pleurotes et des oreilles de judas, seuls champignons dignes d'intérêts pendant les mois enneigés.

Ci-dessous les vignettes de cette jolie table, cliquez dessus pour pouvoir les voir en plus grand.

SAM_5561  SAM_5566  SAM_5612

    

SAM_5588  SAM_5598  SAM_5626

 

lundi 28 octobre 2013

Couronne de feuilles.

SAM_5496

La vigne vierge prend de jolies teintes rouges et leurs feuilles se ramassent à la pelle. Il y a quelques temps j'ai vu dans le dernier magasine "Esprit d'ici" au quel nous sommes abonnés, une jolie couronne de feuilles. Ni une, ni deux, je mets à profit mon temps libre pour fabriquer une jolie composition d'automne.

1

J'ai trouvé le moyen de retrouver un tant soit peu ma présentation d'article originale en passant par Photoshop mais le processus est long. Cependant c'est toujours mieux que rien. Je suis ravie des couleurs que prend la nature, on sent que l'automne est là, là chaleur de l'été indien en plus. Un vrai délice.

SAM_5469

Première étape. A l'aide d'un fil et d'une aiguille on enfile les feuilles pour obtenir une longue guirlande. Patience est maître mot de cette réalisation. Je dois avouer que mon dada en question de décoration naturelle ce sont les couronnes.

2

On file et on tisse les innombrables feuilles tombées à terre. On peut utiliser tout type de feuilles mais plus elles seront grosses et plus la couronne sera dense ce qui est du plus belle effet. Feuilles de noyer, de marronnier, de platane ou de figuier, le choix est vaste.

SAM_5493

La couronne n'est pas la seule possibilité à explorer. Une longue guirlande de feuilles rougies par le soleil et dorées peut être employée pour se mettre dans les tons de la saison.

3

Il suffit, avec le "boudin" ou plus joliment la guirlande obtenue, de relier les deux extrémités en nouant bien le fil tout en prenant soin de ne pas briser les feuilles fragilisées par leur état de sécheresse. Après cela on peut la suspendre où bon il semble ou la disposer comme centre de table, une grosse bougie en son milieu. Je ne manquerai pas de mettre quelques photos.

Par contre l'atelier couture semble beaucoup moins prolixe, je vous en laisse juge.

SAM_5486

mercredi 25 septembre 2013

Couronne d'automne.

SAM_3499

Je suis une fan des couronnes. Tout est une occasion pour en réaliser et l'arrivée de l'Automne n'y fait pas exception. Pour se faire j'ai décidé de garder un petit peu de soleil auprès de moi avec cette jolie couronne de maïs.

SAM_3477 SAM_3479

SAM_3480 SAM_3487

Le champ en bas de chez moi a été moissonné. J'en ai profité pour aller ramasser les épis qui n'ont pas fini dans la moissonneuse et qui d'ordinaire font le bonheur des chevreuils. Cette année il en auront un peu moins. Ceux qui ne sont pas très beaux, abîmés ou sales serviront à nourrir les oiseaux pendant l'Hiver.

SAM_3509

Pour réaliser ma couronne, j'ai liée les épis entre eux à l'aide de liens en les enroulant autour d'un maïs puis en le relient au suivant et ainsi de suite, en n'oublions pas de serrer solidement pour qu'elle ne se défasse pas.

SAM_3520 SAM_3508

SAM_3500 SAM_3511

Et voilà le résultat, un joli soleil doré qui se retrouve installé sur la grande pierre du jardin. D'ici peu il servira de tableau d'hôte aux étourneaux sansonnets et aux grands corbeaux qui ne tarderons pas à prendre leurs quartiers automnales dans le parc de la maison.

SAM_3497

dimanche 11 août 2013

Fiche naturaliste.

 J'ai eu à l'occasion de mes promenades, la possibilité de ramener de nombreux trophées. Pour faire de la place dans les placards et les immortaliser, j'ai prit l'iniative de les placer sur papier glacé. Plumes, oeufs, fleurs, insectes et autres récoltes, une partie de mes trésors sont passés sous l'objectif.

Petit aperçu:

 SAM_0926

SAM_0935

SAM_0961 SAM_0970

SAM_0963 SAM_0966

SAM_0941

SAM_0943

SAM_0953 SAM_0957

SAM_0955 SAM_0956

vendredi 9 août 2013

Petit potager.

SAM_9699 SAM_9700

SAM_9701 SAM_9703

Premier essaie de bordures en branches de noisetier pour fabriquer un "jardinet" près de la terrasse, à l'ombre du grand saule pleureur. Certes, c'est long mais avec un peu d'équipement on peut parvenir à quelque chose. 

Je manque quelque peu de pratique mais avec de l'entraînement, je pense pouvoir parvenir à faire quelque chose de plus concluant. En attendant je suis contente du résultat mais malheureusement, nos belles plantations, menthe, haricots, radis... ont été ravagées par les limaces.

hé hé hé

SAM_9979