mardi 17 novembre 2015

Fête médiévale, Saint Geoire ne Valdaine (2015).

P1050638

 Comme presque tous les ans, je prends plaisir à me rendre à la fête médiévale de mon village et comme à chaque fois, je ne résiste pas à l'envie de vous livrer un petit article sur cette journée dont vous pouvez retrouver celles des éditions précédentes ICI avec bien d'autres . Cette année c'était pour la première fois accompagnée de mon bien aimé et Nous avons eu la chance de recroiser les compagnie de 2014 sous un grand soleil.

 

La ville aux châteaux.

 Aujoud'hui encore on ne connaît pas très bien l'histoire de Saint Geoire en Valdaine. Le nombre impressionnant de châteaux et de maisons fortes connues ainsi que ses remparts hauts et nombreux laissent penser que c'était une ville forte voire militaire où de puissantes et riches familles de nobles et de bourgeois vivaient.

P1050649 P1050639

 

Les meneurs d'oies. 

 Mener les oies et plus largement les volailles était à la campagne un travail attribué aux jeunes enfants en vue de les initier au travail de la ferme et/ou d'en faire plus tards des bergers. C'était le plus souvent des dindons qui étaient menés dans les forêts de chênes. En wwoofing dans les Landes j'ai pu rencontrer un exploitant ayant été enfant gardien de dindons et qui passait sa journée à surveiller les volatiles en liberté dans les fourrés denses. 

P1050688 P1050714

P1050691 P1050694

 

Les saltimbanques.

 Apollinaire disait d'eux qu'ils sont une invitation au rêve. On utilise plus souvent le terme d'artistes de rue car le terme saltimbanques a prit une connotation péjorative. Le spectacle de rue est vieux comme le monde, en Occident il était très commun chez les romains et les grecs de voir des représentation sur les pavés.

DSC04685 DSC04686

 

La voltige équestre.

 La voltige équestre est une discipline artistique et sportive assez rependue en Europe qui est issue de traditions très anciennes et rependues sur ce territoire. En France elle c'es popularisé après la seconde guerre mondiale mais cela ne fait qu'une vingtaine d'année qu'elle est pleinement reconnue à travers la fédération équestre.

P1050793

 La discipline aurait 2000 à 3000 ans et aurait été pratiquée pendant les jeux du Cirque romains et sur des taureaux en Grèce par de jeunes hommes. Les techniques ont par la suite été perfectionnées en s'inspirant de divers peuples, en particulier des cavaliers mongoles, des danseurs indiens ou des indiens d'Amériques.

P1050797 P1050813

P1050814 P1050817

 

L'ours Valentin.

 Fini le temps des ours en cage, maltraités et ridiculisés comme ce fût le cas pendant bien des siècles, désormais c'est eux qui font le spectacle. Fréderic CHESNEAU est un dresseur très connu en France pour son savoir faire, pour ses participations à de nombreux films mais surtout pour l'amour qu'il porte à ses animaux. 

P1060068 P1060070

 

Les blasons.

 Ils furent les emblèmes des seigneuries et des grandes villes. Aujourd'hui encore ils sont très présents en particulier pour représenter les régions. Le lion rampant, nom du blason ci-dessous, est présent sur ceux de la Picardie et de Rhône-Alpes par exemple. Il est le blason le plus commun et qui fût le plus souvent porté.

P1050788

 

La buse de Harris (Parabuteo unicinctus).

C'est un des rapaces les plus utilisés dans les représentations. Cet oiseau est originaire d'Amérique centrale. Il face en groupe comma des loups, encerclant leur proie. Quand elle capture un animal et qu'elle se retrouve au sol, la buse déploie ses ailes sur ce premier pour le cacher à la vue des autres prédateurs.

P1050841 P1050858

 

Les rapaces nocturnes européens.

 Ces oiseaux sont protégés et ne peuvent être prélevés dans la nature. Il est d'ailleur interdit de les toucher, de les attraper, de les déranger, de les chasser, te toucher au nid et de les détenir. Seuls les animaux issus d'élevages peuvent être détenus avec autorisation et pour cause. Le hibou grand-duc (Bubo bubo) et la chouette effraye (Tyto alba) ont manqué de peu de disparaître de nos campagne en raison de leur funeste réputation.

P1050900 P1050908

P1050933 P1050940

 

La buse variable (Buteo buteo).

 On la voit partout dans nos campagnes et l'été, il courant de pouvoir l'observer en pleine chasse ou à l'affût depuis un piquet de clôture ou sur une botte de foin avant d'attraper ses proies, à savoir des rongeurs, de petits oiseaux, des reptiles. Son plumage varié entraîne parfois des confusions avec d'autres rapaces de même gabarit.

P1050876 P1050877

 

L'aigle des Steppes (Aquila nipalensis).

 Plus petit que l'aigle royale, il reste un féroce prédateur. C'est un migrateur qui passe l'hiver en Afrique et qui retourne dans les steppes et déserts asiatiques de faible altitude pour se reproduire et élever ses petits. Il est parfois employé pour la chasse aux loups, au lièvre et au chevreuil par les populations mongoles.

P1050972

 

La vie au Moyen Âge.

 Elle n'est pas si triste et sale qu'on aime le raconter. Certes les égouts n'existent plus et la justice ne porte pas vraiment son nom, mais les spectacles sont nombreux, l'higyène est respecté et pratiqué convenablement quoi qu'on en dise, le labeur ne ponctue pas tous les temps de la vie et les fêtes de villages sont abondantes.

P1050656 P1050666

 

Le bon manger autrefois.

 À la table des puissants on trouve tout au long de cette vaste période qu'est le Moyen Âge des plats et surtout des recettes qui aujourd'hui nous ferraient pâlir. Très épicées, elles accommodent sans problème la viande de dauphin et les pommes, la viande de cygne et le choux et le héron cendré avec les poires. 

P1050982 P1060175

P1060172 P1060177

 

Le mot de la fin.

 Les fêtes médiévales sont de nouveau à la mode même si elles ont souvent un petit côté vieillot. C'est là tout leur charme. Se replonger dans l'Histoire et la tradition, marcher dans les rues de pierres, humer les épices, le vin chaud et l'odeur de la paille donne à réfléchir sur ce qu'il y a encore peu faisait le quotidien de nos ancêtres.

P1060208 P1060259

P1060200


dimanche 28 septembre 2014

Fête médiévale de Crémieu (édition 2014).

P9131015

 Après la fête médiévale de Saint Geoire en Valdaine, voici celle de Crémieu (weekend du 13 et 14 septembre 2014). L'occasion est toute trouvée pour parler un peu de cette cité médiévale mais aussi des pratiques et du mode de vie qui étaient de rigueurs au Moyen Âge.
Pour découvrir les vidéos et photos de l'événement, n'hésitez pas à faire un tour chez Grimwen qui avec l'éternelle Poppy furent mes compagnes de route par cette belle journée. Merci à vous les filles !

P9130293 P9130294

P9130292 P9130301

 Crémieu est un village médiévale Isèrois qui se situe au nord du département. Il fût longtemps un carrefour commercial important mais aussi un centre militaire de par sa proximité avec la Savoie. Il est surplombé par un prieuré bénédictin fortifié qui domine depuis les falaises de Saint-Hippolyte. Suite au déclin économique au XVIIIé siècle, de nombreux ordres s'y installent: les Capucins, les Pénitents Blanc, les Visitandines et les Ursulines. 

P9130531

On attribue souvent au lys la paternité du blason des rois de France mais en réalité ce dernier serait inspiré des fleurs des iris des marais (Iris pseudacorus). A l'origine et dans l'Antiquité, Iris est la messagère des Dieux qui, en récompense de ses services, est transformée en arc-en-ciel.

P9130237 P9130374

P9130258 P9130259

Du Moyen Âge jusqu'à notre époque contemporaine, les épices sont utilisées de bien des manières. Aussi précieuses que l'or autrefois, elles étaient employées en cuisine mais aussi en médecine. Ce sont d'abords le poivre, la cannelle, le gingembre, le galanga et le clou de girofle qui sont importés puis le cubèbe (baie proche du poivre), la noix de muscade et la graine de Paradis. Le sucre est également considéré comme épice. Connu a la fin du 12e siècle, il est utilisé dans la pharmacopée.

P9130417

 A l'époque médiévale les femmes devaient se couvrir la tête (une chevelure libérée étant signe de disponibilité sexuelle et donc de prostitution) mais, le chapeau reste un vêtement d'homme. En fonction des époques, les dames portent donc un long voile qui couvre le cou, les oreilles et une partie des cheveux mais aussi la crépine, le couvre-chef, la guimpe, la coiffe, le gorget, la barbette et/ou le chapel. Exception, pendant le Haut-Moyen Âge les jeunes femmes non mariées n'avaient pas l'obligation d'aller et venir tête couverte.

P9130434 P9130980

P9130919 P9130435

  Le folklore médiéval regorge de créatures et de personnages fantastiques qui sont intimement liés à la religion. Les plus populaires sont des succubes et les incubes, des démons qui se mêlent au genre humain pour donner naissance à des monstres. On peut également citer les ogres et les géants hérités des légendes antiques, les licornes, les monstres marins, les lions monstrueux (qui se sont éteints dans le Sud de la France 200 av J.C.), les hommes chiens ou encore les loups-garous.

P9130388

 La bourse ne doit pas être confondue avec l'aumônière. La première est un petit sac de cuir attaché à la taille qui contient l'argent personnel. Elle est portée par les badauds. La seconde sert à recueillir l'argent des quêtes mais peut aussi être portée sous les vêtements ou offerte comme gage d'amour.  Elle est fabriquée dans des tissus luxueux et est souvent brodée de fils soie. Elle est l'apanache des nobles.

P9130482 P9130486

P9130488 P9130844

 Si la médecine médiévale est très archaïque, la chirurgie l'est bien plus encore. Contrairement à l'Orient où elle est des plus élaborées, en Europe elle est proche du charlatanisme du fait de la méconnaissance du corps humain (l'Église interdit en 1163 l'autopsie des corps). Alors que la médecine est pratiquée par le clergé, c'est l'ordre des barbiers en France qui s'occupe de la chirurgie qui bien souvent consiste à effectuer des amputations.

P9130109

L'enfance à l'époque médiévale n'est pas du tout perçu comme elle l'est aujourd'hui. C'est à trois ans, selon les textes, que l'enfant commence à cheminer vers l'âge adulte, quand il débute l'apprentissage de la parole. A 5 ans, il est dans l'âge de pré-raison et à 7 entre dans celui de raison: il doit être éduqué à devenir adulte, se rendre à la messe et apprendre les prières majeures. A 12 ans les jeunes filles deviennent des femmes et à 15 ans, ce sont les garçons qui sont considérés comme des hommes.

P9130705 P9130735

P9130553 P9130969

 Au Moyen Âge les ménageries sont déjà présentes à la cour des rois. Les animaux proviennent des terres connues (exit donc l'Australie et les Amériques par exemple). Charlemagne en était friand et possédait trois ménageries: une à Aix-la-Chapelle, une à Nimègue et une à Ingelheim où étaient conservés des éléphants, des lions, des ours, des singes, des faucons et des oiseaux exotiques comme les perroquets.

P9130444

Le métier de forgeron est l'un des plus vieux au monde, il coïncide avec la découverte du métal soit il y a un peu plus de 7000 ans. C'est au Moyen Âge qu'apparaît le travail sur enclume par le marteau. Les pièces en étain, en argent ou en acier sont fondues puis coulées dans un moule avant d'être travaillées puis refroidies dans l'eau pour prendre leur forme définitive.

P9130493 P9130526

P9130593 P9130691

 L'époque médiévale (qui couvrent environs une période longue de 800 ans) n'est pas un âge aussi sombre qu'on le prétend et la musique y a toute sa place. On peut dire d'elle qu'elle "se caractérise par l'apparition de formes vocales et instrumentales dont la polyphonie, la musique de cour, la messe, le chant courtois".C'est l'avénement des chants grégoriens tels que nous les connaissons.

P9130450

 Les rongeurs et en particulier les rats ont une symbolique très forte dans notre culture, en particulier au Moyen Âge où il est associé comme le serpent, la chauve-souris et la crapaud au domaine du maléfique mais aussi à la maladie, étant le principale véhiculeur de la peste. De nombreuses superstitions sont liées à cet aniaml. Ainsi un rat qui ronge un meuble dans la chambre à coucher annoncerait la mort d'un proche. 

P9130412 P9130247

P9130278 P9130528

 Jusqu'à la fin du Moyen Âge la fourrure joue un rôle économique très important. Ce sont les pelletiers (appelés aujourd'hui fourreurs) qui ont pour métier de préparer les fourrures. Réservée aux nobles, celles de renard, d'hermine, de castor, d'écureuil du Nord et d'hermine étaient les plus prisées pour doubler les vêtements et border les plus belles étoffes. Le petit peuple lui se vêtissait avec des toissons d'agneaux, de chévreaux ou de chats.

P9130123

 La broderie a aussi toute sa place. Originaire d'Egypte, elle se diffuse dans le bassin méditerranéen et dans le Moyen Orient. Les motifs d'abords inspirés de ceux de la cour de Byzance, représentent tout d'abords des animaux réels ou fantastiques, des végétaux puis des scènes de guerres inspirés des croisades en Terre Sainte.

P9130306 P9130305

P9130287 P9130296

 La découverte du Nouveau Monde correspond à la fin du Moyen Âge et au début de l'époque contemporaine. C'est le temps de conquêtes, des grandes explorations et de développement de la cartographie. Les navires reviennent chargés de fourrures, d'or et de pierres précieuses, d'épices et de plantes exotiques (dont les tomates, les pois, les poivrons, les piments et les pommes de terre), d'animaux exotiques mais aussi d'esclaves.

P9130288

 Le métier d'herboriste est reconnu en France sous ce terme pour la première fois en 1312. Les herbiers qui officient dans les herboristeries se retrouvent en concurrence avec les apothicaires qui tiennent les pharmacies et les médecins. Très présente dans les campagnes, elle s'inspire de la théorie des signatures: un mal se soigne par une plante qui a des attraits proches ou opposés à la maladie.

P9130416 P9130161

P9130608 P9130650

 Bien que les sources soient faibles, il est attesté que les cracheurs de feu ont existé au Moyen Âge. Peu représentés, on les retrouve dans les cours des chateaux pour divertir les châtelains mais aussi dans les fêtes de villages, dans les mariages et dans les célébrations populaires.

P9130401

 Au tout début du Moyen Âge (que l'on nomme Haut M-A), les vêtements des femmes sont semblables à ceux des hommes. Il faudra attendre l'arrivée du mouvement gothique pour voir les étoffes se parer de lacets, de boutons et de broderies et les corsets et jupons faire leur apparition. 

P9130402 P9130406

P9130562 P9130541

 Les cloches, les grelots et les clochettes avaient d'important rôles en ces temps là. Ils servaient au campanier à annonçer les mariages, les bâptème et les funérailles. Les lépreux en agitaient sur leur passage pour avertir les passants de leur arrivée pour qu'ils puissent les fuire et éviter les risques de transmission.

P9130487

 Le datura officinale (Datura stramonium) appelé aussi trompette des anges.C'est une plante très toxique qui était employé autrefois dans les cours européennes par les femmes pour dilater leurs pupilles ce qui était signe de beauté. C'est aussi une plante qui était utilisée par les sorcières et les guérisseuses.

P9130535 P9130568

P9130281 P9130282

 Les guerres pendant le Moyen Âge sont nombreuses. Les plus connues sont les Croisades en Terre Sainte. C'est à cette époque qu'apparaissent les guerriers soldats, les Croisés. Reconnaissables à la croix rouge qui horne leurs habbits, la croix de Malte, ils livrent bataille au Sarrasins. On parle aussi de Croisées: ce sont les femmes de guerriers et de seigneurs qui accompagnent leurs époux dans les Croisades.

P9130492Bref, voilà un peu d'histoire pour mettre en lumière cette belle journée. Sur le site il est possible de festoyer (pour environs 25 euros): cette année de beaux jarrets de boeufs à la broche tournaient au dessus du foyer. Les joutes de chevaliers et le vol des rapaces ont pu ravir les grands comme les petits (pour 10 euros). Parmi les nombreux stands, des troupes d'oies, des créatures fantastiques, des jongleurs, des musiciens et même des prêtres démoniaques déambulent. Il ne reste qu'à attendre l'an prochain.

Un grand salut à tous les acteurs des festivités: les bénévoles, les lépreux de l'association Les Copains d'Abord, la compagnie des Gueule de loups, les flûtistes de la Menestrandie, le chorale A Lieta Vita. Merci aux chevaliers, aux danseurs et autres chanteurs.

 

mercredi 24 septembre 2014

Fête Médiévale de Saint Geoire en Valdaine, 7e édition (2014).

P8301157

Comme tous les ans, la fête médiévale de Saint Geoire en Valdaine s'est déroulée le dernier week-end d'août, c'est à dire le 30 et 31 du même mois (et en compagnie de mon éternelle acolyte Poppy). Cheveux, rapaces, symtalbanques, ours et musiciens ont déambulé sur le site de la Combe parmi les stands et les ateliers. Aperçu en images.

P8300374 P8300376

P8300410 P8300405

Le village de Saint Geoire en Valdaine se situe en Isère et est traversé par l'Ainan classé Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique. C'est un ancien fief catholique qui résista aux huguenots et se tient en dehors des actes de la grande révolution, jouant tout de même un rôle dans celle-ci en conservant en sûreté les clés des portes de Versailles.

P8300409

"La Médiévale 2014 de Saint Geoire en Valdaine [...] a été un énorme succès, que ce soit par la qualité des spectacles et animations proposés, mais également au travers d'une affluence record ! L'esprit de cette médiévale, festif, familial, sans faux rythme a marqué les esprits des visiteurs venus de très loin pour certains, mais également celui des artistes présents pour animer la fête."

P8300953 P8300955

P8300474 P8300477

 Le mouton d'Ouessant (Ovis aries) ets une race de petits moutons à viande élevés à l'origine pour servir de vivre sur les navires. Robustes, ils peuvent s'acclimater aux pires conditions. Ils ont bien manqué de disparaître mais aujourd'hui l'espéce a été sauvée grâce à quelques passionnés.
{{#if: {{#if: {{#if:

P8300971

On rencontre beaucoup de personnages atypique à l'occasion de ce week-end chevaleresque et pour cause, le public est invité à se présenter à billetterie costumé. C'est un véritable défilé au quel on peut assister et bien que l'on dénote quelques anachronismes, il reste du plus bel effet.

P8300462 P8300463

P8300465 P8300467

Nous voilà plongé au coeur du camps sobrement nommé "Le Clan des K" (oubliez le jeu de mot douteux !). Chaudronnerie, armurie et bien sûr herboristerie font parties des ateliers proposés aux visiteurs sans oublier e stand des archers ou comme l'an dernier, petits et grands peuvent s'excercer.

P8300937

Puis de fût autour des Alvarez de la compagnie de l'Entr'Act d'animmer le site médiévale. Ces troubadours touche à tout sont à la fois musiciens, circassiens, escrimeurs, chanteurs, comédiens et poètes. Née en 1994,cette troupe aux inspirations oniriques et féeriques nous a enchanté.

P8300748 P8300781

P8300783 P8300773

La corde lisse est l'un des arts les plus difficiles du cirque qui demande énormément de force. Autour d'un corde épaisse en coton l'acrobate doit réaliser plusieurs figures comme le plongeon, le front flip, le crochet, le tampo swing ou encore le drapeau le tout à une hauteur vertigineuse et souvent sans filin. C'est un des numéros emblématiques du Cirque du Soleil.

P8300730

Pour rencontrer cette joyeuse ribambelle et avoir une aperçu de leurs spectacle c'est pas ICI.
"Sortie tout droit de la musette d'une petite poignée de doux rêveurs, passionnés de spectacle vivant, Entr'Act voir le jour en 1994. D'abord spécialisée dans l'escrime artistique, discipline qui donnera à la troupe ses premières lettres de noblesse, Entr'Act ne cessera d'évoluer, explorant avec passion et gourmandise tous les domaines du spectacle, du théâtre à la musique, en passant par la danse et les arts du cirque."

P8300422 P8300592

P8300600 P8300603

Quel plaisir d'assister à nouveau au vol des rapaces. Cela ne vas pas sans rappeler le spectacle du parc zoologique de Barben de cet été. En haut, un superbe harfang des neiges (Bubo scandiacus). A la différence des mâles entièrement blancs, les jeunes et les femelles sont moucheté de brun sombre. En bas et plus proche de nous, un jeune hibou grand-duc (Bubo bubo). On le rencontre presque partout en Eurasie sauf dans l'extrême nord. Comme pour le harfang son vol est agile et silencieux.

P8300420

Le faucon pèlerin (Falco peregrinus) est un rapace robuste que l'on retrouve dans toutes les parties du globe ce qui est assez exceptionnel. Chasseur avisé, il se nourrit d'autres oiseaux qu'il percute en plein vol. Il est a se titre l'oiseau le plus rapide du monde en piqué, il peut facilement dépasser les 350 km/h ! Comme tous les rapaces français il est protégés. Ceux présentés ici proviennent d'élevages.

P8300665 P8300979

P8300651 P8300654

Et comme à Barben il nous a été donné de voir mon oiseau adoré, le pigargue à tête blanche  (Haliaeetus leucocephalus). C'est l'emblème des États-Unis que l'on retrouve sur le blason du pays. C'est un pygargue pêcheur aux serres puissantes, au bec acéré et aux ailes puissantes. On le rencontre du Nord de l'Alaska au Sud du Mexique. C'est un oiseau sacré pour de nombreux peuples amérindiens et souvent, leurs plumes blanches ornaient les coiffes des grands chefs. .

P8300989

Le messager sagittaire est aussi nommé secrétaire (Sagittarius serpentarius). Féroce prédateur, il préfère se déplacer en sautillant sur ses longues pattes aux griffes acérées. Sauterelles, rongeurs, tortues et serpents composent son régime alimentaire. C'est un animal menacé.

P8300490 P8300534

P8300546 P8300573

a buse de Harris (Parabuteo unicinctus) se rencontre elle en Amérique Centrale. Elle a la particularité de chasser en groupe de 4 à 6 individus ce qui la rend redoutable. C'est l'un des oiseaux les plus utilisés pour l'effarouchement des étourneaux, des goélands, des moineaux ou des pigeons.

P8300426

L'aigle royal (Aquila chrysaetos) et avec le vautour fauve le rapace le plus connu des Alpes. On le rencontre dans tout l'hémisphère Nord. En mongolie, les chasseurs emploient les femelles de la sous-espèce eurasienne pour pratiquer la chasse au loup (car plus grandes et plus puissantes). Eduqué dès le plus jeune âge, l'aigle est relaché quand il atteint sa maturité sexuelle pour perpétuer l'espèce.

P8301117 P8301146

P8301165 P8301170

Que serait une fête médiévale sans chevaliers? Et quels types de jeux pratiquaient les chevaliers? Les distractions avaient lieux pendant de grands tournois. Les concurrents avaient pour épreuves de taper des cibles, éviter des obstacles, harponner des fruits ou des boucliers et bien sur, à l'aide de longues lances, de désarçonner leurs adversaires.

En somme, voilà un bon week-end qui ravira les petits comme les grands. N'oublions pas le fabuleux banquet du soir ponctué par le vol des rapaces, de chansons, de danses et de vin à volonté (hip) ! Pour avoir toutes les infos c'est par .

P8301033

dimanche 15 septembre 2013

Fête médiévale de Crémieu (2013).

SAM_2742

 Cette année nous étions trois amies à parcourir ce samedi après-midi les rues de Crémieu à l'occasion de la grande fête médiévale que la ville organise tous les ans. Au programme chants, musiques, danses, costumes, shopping et pluie. Mais ce fût un très bon moment malgré les aléas du temps.

SAM_2728 SAM_2732

SAM_2723 SAM_2727

 La aussi, comme aux autres foires, du cuire et des peaux à go. Voilà de quoi se faire en peau de lapin un col bien chaud, des mitaines et même la couverture d'un grimoire à venir. Le touché du cuir est à mon goût quelques chose exceptionnel dans le sens où l'on a l'impression de toucher quelque chose de vivant qui ne l'est plus.

SAM_2725

 Une myriade de cordons et de lacets viendront parer les corsets et les bottines de ces dames, maintenir à. la taille la bourse de ses messieurs.

SAM_2731 SAM_2720

SAM_2721 SAM_2736

 Un renard sur l'étale, arg voilà mon animal bien mal au point. Autrefois la fourrure doublais par l'intérieur les épais manteaux confectionnés pour l'hiver car cela tenait plus chaud. La mode de la fourrure est venue des riches seigneurs qui, pour montrer leur puissance, faisaient coudre de la fourrure sur l'extérieur de leurs habits, une dépense inutile qui montrait leur grande fortune et donc leur pouvoir.

SAM_2845

 Voilà un art bien ancien. Le tourneur sur bois confectionnait des ustensiles à partir d'essences communes ou précieuses de bois pour rendre la ve de tout les jours plus simples, les objets en métal étant principalement destinés aux puissants.

SAM_2669 SAM_2663

SAM_2717 SAM_2718

Toute la ville a participé, un camps viking est venu s'intallé sur la place et le charcutier c'est mit aux couleurs locales tout en proposant une "charcutaille" bien d'époque en goût et...en odeur. 

SAM_2705

 Il n'y a pas à dire, la péche aux trésors plaît aussi bien aux petits qu'aux grands. Qui n'a jamais rêvé de trouver et de s'accaparer un coffre fort?

SAM_2758 SAM_2759

SAM_2761 SAM_2762

 Les stands viennent donner une certaines magie au lieu. Cartes, tarots, pendules, masques mais aussi besaces, livres, plantes, pierres, savons, sucreries, bijoux, épées de bois... il y en a pour toutes les bourses.

SAM_2719

 Un autre art ancien, la sculpture sur bois. Voilà de quoi orner le toit.d'un église.

SAM_2821 SAM_2812

SAM_2802 SAM_2788

Il y a eu de nombreuses créatures qui sont venues déambuler parmi les passants. Les gueles de loups étaient de loin les plus impressionnants mais des minotaures, elfes et autres femmes papillons étaient aussi au programme.

SAM_2741

Bref il y avait beaucoup à voir mais difficile de tout mettre en photos, que ce soit les personnages, les odeurs, la musique et les rires. Pour pallierà cela voici un petit montage sans prétention sur la parade et une partie des aniamations proposées pour ses médiévales de Crémieu 2013.

Et ci-dessous un petit aperçu de l'an dernier.

Bref, voilà une après-midi bien remplit riche en émotions et en découvertes.

 

SAM_2756

Et au passage une petite photo de moi, parce que temps à autre ça ne fait pas de mal de sortir le bout de son nez.

mardi 3 septembre 2013

Fête médiévale de Vienne (Isère) 2013.

SAM_2381

 Ce weekend, le 31 août et le 1 septembre à Vienne (Isère), une grande fête médiévale c'est déroulé au coeur de la ville dans les plus beaux lieux de celle-ci: vestiges romains, cathédrale, théâtre antique, le ton est donné.

 

 

Les stands:

De nombreuses échoppes proposent bien des produits.

SAM_2301 SAM_2302

SAM_2303 SAM_2306

 Peaux, fourrures... voilà de quoi passer chaudement l'hiver. Autrefois elles étaient cousues à l'interrèrieur des habits pour tenir plus chauds. Les habits les abordant à l'extérieur sont beaucoup plus récents, ils sont signes de richesse car tout au si chers et moins efficaces.

SAM_2483

 En décoration, une impressionnante tête de cerf orne se stand de bijoux. Au Moyen Âge et plus généralement dans la chrétienté, il est le symbole du courage, de la nature et de la virilité.

SAM_2295 SAM_2296

SAM_2339 SAM_2333

 Un peu de magie avec les échoppes de pierres. Dans la culture asiatique et dans la lithotérapie (médecine par apposition des pierres), les pierres sont considérées comme magiques et auraient des ondes qui pourraient influencer notre comportement et notre santé. Cela expliquerait l'emploi de celle-ci pour la fabrication des pendules.

SAM_2297

 Les runes compose l'alphabet magique celte. Chacun d'entre elle a sa propre représentation et son propre domaine de protection. Réunies, elles sont utilisées comme outil divinatoire.

SAM_2477 SAM_2293

SAM_2480 SAM_2479

 L'art du cuire est tout aussi vieux que le monde. Fantaisistes ici, les objets de la vie courante comme les chaussures, les besaces et une partie des armures en étaient composées car c'est un matériaux solide et léger.

SAM_2309

Toute foire médiéval ce doit d'avoir ses sorcières et ses enchanteurs. Ce jour là ils étaient trois, deux ensorceleuses accompagnées de Merlin. Il était donc  indispensable de trouver sur le marcher de nombreux grimoires.

SAM_2320 SAM_2491

SAM_2318 SAM_2319

Tout le faste et la magie de ce genre d'événement résident dans les tenues et sur ce poitn nous avons été servis. Capes, robes de reines ou de simples serveuses, tenues d'acher, toge de prêtre, c'est totu un pent de l'Histoire qui se dresse devant nous.

SAM_2314

Il était de tradition que les chanteurs et les danseurs s'attachent des grelots autour des chevilles pendant les banquets pour rendre les repas plus festifs.

SAM_2342 SAM_2343

SAM_2341 SAM_2289

L'encen est utilisé depuis que l'homme maîtrise l'art du feu est des plantes. On l'emploi pour purifier l'air ou un lieu, soigner les maux de tête ou les troubles respiratoire, honorer un mort, accomplir une célébration ou méditer. Il en existe de toute sorte mais il faut les utiliser avec modération car, naturels ou chimiques, ils peuvent à la longue déclencher des crises d'asthme.

SAM_2330

Du cuir encore et toujours, pour parer les plus beaux habits, décorer les hauts fronts ou accrocher à sa taille une longue dague.

SAM_2324 SAM_2325

SAM_2338 SAM_2485

C'est l'occasion de s'amuser de chanter et de jouer la musique. L'époque moyenâgeuse est connue pour ses poèmes et épopées des bardes et des ménestrels qui de cours en cours par leurs chants informaient les plus grands des dernières nouvelles: guerres, décès, mariages ou alliances, c'était l'équivalant du journal télévisé.

SAM_2345

Pour finir des bijoux, des tas de bijoux. En perle, en or, en argent en cuivre... tout est là pour évoquer le passé mais aussi des mondes inconnus comme celui des fées, des dragons, des licornes et des elfes.

 

Les ateliers:

La fête se veut didactique avec de nombreux ateliers interactifs pour tout les âges.

SAM_2347

Voici un stand où nous avons passé une bonen partie de la journée et cela sans surprise: l'herboristerie.

SAM_2348 SAM_2349

SAM_2350 SAM_2351

Le Moyen Âge est souvent perçue comme une époque remplit d'obscurentisme mais il n'en est rien. Non seulement, contrairement à la légende, les gens se lavaient régulièrement et étaient propre, mais ils avaient une bonne connaissance de leur milieu et savaient en tirer partie. Bon c'est vrai, de temps à autre on cramait une petite vieille solitaire ou une fille un peu trop jolie sous le nom de sorcière pour calmer le stress subit par la population (soit par une période de sécheresse, de grand froid, de famine, une épidémie ou une guerre).

SAM_2352

La mauve est depuis toujours une plante utilisée à des fins médiévales. La mienen n'est pas aussi belle. Pour utiliser les plantes après cueillette, il est toujours recommandé de les faire sécher loin du soleil car celui-ci grille les plantes et détruits leurs vitamines et principes actifs.

SAM_2353 SAM_2354

SAM_2357 SAM_2359

Dans l'entre de l'herboriste, il y a des plantes certes mais aussi de nombreux baumes et potions à bases de cire et d'huiles essentielles.

SAM_2366

Le campement des chevaliers et des pestifères es établis parmi les ruines romaines, donnant un cadre tout particulier aux animations tels que les chants d'époques, les combats d'épées et espiègleries des jongleurs.

SAM_2375 SAM_2376

SAM_2377 SAM_2378

C'est l'occasion de voir et d'admirer des objets rares et précieux d'époque comme cette tapisserie qui date du XIIe siècle et qui évoque des nobles qui badinent dans un jardin accompagnés de musiciens.

SAM_2385

Voici un camps de lépreux sans lépreux. En effet ceux-ci sont partis en promenade dans la foule demander quelques deniers.

SAM_2382 SAM_2383

SAM_2395 SAM_2398

La caligraphie est un art réservé aux hommes d'Eglise. Avant l'arrivée de la presse, la réalisation des ouvrages étaient très longue, il fallait parfois plusieurs années pour en réaliser un seul. Leur prix élevé et la connaissance qu'ils nécessitaient, comme la maîtrise de la lecture, en faisait des objets réservés aux nobles.

L'art de l'archerie est complexe. Il existe de nombreuses flèches pour des usages bien particuliers: couper des cordes ou en tendres, tuer des ennemies, assommer des oiseaux, percer les cuirasses, pêcher... la liste est longue. L'usage de l'arbeléte était encore plus difficile, un bon arbalétrier pouvait tirer jusqu'à 3 projectiles à la minute. De se fait, les tireurs étaient souvent par paire et se présentaient dos à dos.

SAM_2436

Autre animation devant la cathédrale, un mariage d'époque supervisé par le Pape Clément en personne.

SAM_2425 SAM_2427

SAM_2433 SAM_2428

Dans le public, deux personnes sont choisies pour être mariées. Par la suite tous les usages sont appliqués: échanges des voeux, apposition des couronnes de fleurs, épreuve de la bougie, passage de l'anneau uniquement pour la dame... on sy' croirait.

SAM_2496

Peu de temps après, une joyeuse chorale est venue chanter sur le parvis pour égayer cette journée. Au programme, "le roi" récemment reprit par Luc Abrogaste et "Le loup, le renard et la belette", chant breton qui n'est pas vraiment originaire de nos l'attitudes mais qui se prête bien à l'ambiance.

SAM_2538 SAM_2540

SAM_2541 SAM_2542

Pour finir, voici quelques étrange et superbes créatures qui sont venues effrayer le public et je dois reconnaître moi la première.

Bref, une très belle journée avec mon amie Ppoppy, pleine de découvertes et de magie. 

 


lundi 26 août 2013

Médiévales de Saint Geoire en Valdaine 2013

SAM_1727

Oyez, oyez braves gens, manants et mendiants de tous les horizons, aujourd'hui en terre de Valdaine, c'est jour de fête! Voyez les braves chevaliers, les écuyer, les acrobates, les ménestrels, les jongleurs, montreurs d'oies et d'ours, venez admirer leurs prouesses, venez frissonner devant les voltigeurs sur leur braves montures, les tournois d'honneurs, les tirs des archers, fuyez à l'arrivée des lépreux et embrassez la bosse du bien heureux bossu, tout en vous méfiants des terribles bourreaux qui guettent.

SAM_1726 SAM_1717

Le temps d'un weekend, le vieux Saint Geoire en Valdaine, le village aux sept châteaux replonge dans une autre époque. Musiques, danses, chants et banquets gargantuesques s'ajoutent aux autres animations.

SAM_1796 SAM_1810

J'étais plutôt mitigée sur la présence d'un montreur d'ours car j'avais en tête l'image du moyen âge, avec des animaux enfermés, battus et contrains aux pires pitreries. Ici il n'en ai rien, le seul pique présent sert à tenir les récompenses: des bonbons. Les tours sont simples mais beaux et amusants et ne réduisent pas l'animal au stade de clown. Bref je suis conquise. L'ours ici, Valentin, a tourné dans plusieurs films, on retrouve toute sa troupe ici: http://atchaka.free.fr/accueil_fr.htm

SAM_1725

Au milieu de la matinée de samedi, une joyeuse délégation apporte les deux cochons à la broche qui seront dégustés sur les grandes tablées installées au pied du village.

SAM_1851 SAM_1849

Tournois, voltiges, jeux et exploits équestres nous ont tous fait vibrer au plus au point. Équilibres, demis-tours ... Incroyable compagnie que voilà et dont j'aurais bientôt l'occasion e mettre le nom.

SAM_1828 SAM_1833

C'est aussi l'occasion de s'essayer au tir avec les Francs archers du Forez. Cibles de paille et animaux de bois se sont retrouvés criblés, enfin parfois, de flèches colorées. On peut les retrouver ici: http://cmta-42.skyrock.com/1.html

SAM_1837

Présentation des différents types de flèches. La deuxième, en partant de la gauche, a répondu à une grande interrogation que nous nous position: comment enflammer une flèche. Il suffit de former une pointe creuse et de la remplir de combustible.

SAM_1994 SAM_1996

Parfois, au détour d'un chemin, un lépreux peut venir vous surprendre. Pas de crainte, ils ne sont pas si méchants et effrayants qu'ils le laissent croire.

SAM_1982

N'oublions pas les ménestrels, meneurs d'oies, comédiens, conteurs et dresseurs de chiens! Leur compagnie, "Le tournois des Chaëls", propose avec un bel humour de nombreux numéros.

SAM_1952 SAM_1970

Nos conteurs à travers une série de costumes nous raconte l'histoire de trois oies et d'un renard pas si futé que cela.

SAM_1734

Et comme tout le monde, les oies elles aussi ont droit à leur défilé! On peut retrouver toutes les prestations ici: http://www.dogtrainer.fr/annexe/spectacle3/spectacle3.pdf

SAM_1883 SAM_1877

Mais n'oublions pas les stars du jour: blanches, de Toulouse, Flamande ou du Sri Lanka, ces dociles volatiles obéissent aux sifflements de leur maître et aux aboiements de leur chien de berger.

SAM_1822

Autre attraction, ce superbe chien loup de Tchécoslovaquie, venu avec son maître d'Avignon. Lors de ces médiévales, il eu bien des choses à voir encore: spectacles de chiens, de marionnettes, parades, forge d'époque, atelier de combat à l'épée, yourte, tissage, broderie, coutellerie, échoppes de bijoux, de robes et de bière... la liste est longue et j'en oublie sûrement.

Bref, une superbe fête au coeur de notre petit village.

Et pour voir toutes les photos de la journée de dimanche c'est ici: https://picasaweb.google.com/101981809731687619822/Dimanche?authkey=Gv1sRgCJ_NpuTP49T1qwE#5920552320966270002

 

dimanche 16 septembre 2012

Médiévales de Crémieu (2012)

SAM_4549

Voici la belle ville de Crémieu, avec ses vieilles pierres, ses joutes de chevaliers et ses grands banquets.

Pour voir les festivités en vidéoe, c'est ici:

vidéo Crémieu 2010 

SAM_4552 SAM_4553

Crémieu se trouve dans le Dauphiné, chef lieu du prince, le Dauphin, d'où les couleurs et l'emblème de la ville. Cette ville est liée à la royauté de par son passé militaire.

SAM_4695 SAM_4540

La ville à un charme fou, avec son architecture médiéval, ses arches, seslavoirs et ses ornements.

 

SAM_4697

Dans beaucoup d'allées de la ville, on peut voir et admirer l'architecture passée.

SAM_4674 SAM_4678

Cette année encore le troupeau d'oies anime les rues, mené à la baguette par deux borders collies.

SAM_4551

Les salers sont une race de vache très ancienne qui autrefois était aussi bien prisée pour son lait que pour sa viande.

SAM_4665 SAM_4666

Le travail du cuir est un métier ancestrale. Ici une ceinture est décorée à l'aide d'un marteau et d'un poinçon.

SAM_4659 SAM_4583

Ceintures et masques en cuir teinté envahissent les stands.

SAM_4664

SAM_4589 SAM_4561

Grimoires, montres et bracelets, bref beaucoup d'articles plus ou moins d'époques sont proposés.

SAM_4576 SAM_4640

Un très beau (et grand) stand proposent fourrures et cuirs de toutes sortes.

SAM_4573

Des cordons de cuirs multicolors pour s'habiller et confectionner des costumes, des grimoires, des bijoux ou bien des sacs.

SAM_4586 SAM_4623

Ici, il y a de quoi se faire tout une panoplie pour être digne d'une princesse ou d'un guerrier.

SAM_4575

Les douces fourrures étaient autrefois cousues à l'intérieurs de manteau et non pas aujourd'hui sur l'extérieur pour tenir bien chaud.

SAM_4558 SAM_4559

Boussoles et masques de démons (ainsi que quelques anachronismes aussi) se sont glissés dans les festivités.

SAM_4620

Dans une boutique, de nombreuses pierres sont proposées. Améthystes, jades, piérides, quartz et bien d'autres resplendisses sous les lumières.

SAM_4564 SAM_4563

Parmi l'artisant proposé, les jeux d'antan et les bijoux ont une place de choix.

SAM_4629

Après la magie des pierres, celle des pendules qui est réputée notamment pour trouver de l'eau, les disparus, indiquer les décisions à prendre ou encore communiquer avec les esprits.

SAM_4581 SAM_4588

Il y a beaucoup de douceur et de poésie dans ces stands.

SAM_4567 SAM_4587

Fées, efles, lutins et nains font partis de la décoration et l'ambiance de cette fête.

SAM_4578

Et que dire du stand d'encens qui enivre les narines et rappel des senteurs perdues.

SAM_4591 SAM_4593

De 15hà 17h les rues sont prises par une compagnie de gaillards italiens qui, au son des tambours et des trompettes, lancent fièrements les drapeaux de leur ville.

SAM_4598 SAM_4599 SAM_4600 SAM_4606

SAM_4610 SAM_4611

Les saltimbanques amusent les badauds. Musique, masses, tambours, crones muses et grelots fixés aux chevilles rythmes la déambulation.

SAM_4618

SAM_4624 SAM_4626

D'étranges créatures, terrifiantes ou enchanteresques, et montées sur échasses, parcourent le coeur de la ville.

SAM_4647

Une jolie fête, pleine de couleurs et de senteurs, teintée d'humour et de musique. Vivement l'an prochain.

mercredi 12 septembre 2012

Fête médiévale de Saint Geoire en Valdaine (2009 et 2010)

Tout les ans à Saint Geoire en Valdaine à lieu une grande fête médiévale. 

P1000017

Il n'y a pas de stands de vente mais des ateliers interactifs (herboristerie, forge, enluminure, tressage, broderie et bien d'autres). 

P1000018

Chevaliers et saltimbanques s'en donnent à coeur joie. 

P1000028 P1000038 (2)

C'est deux années là, c'est la compagnie de Bie qui a annimé les rues du village.

168 169

Le dernier jour des festivités, les participants traversent les rues du village en une longue procession jusuqu'au terrain où les chevaliers et les fauconniers démontre leur talent.

170

Fête médiévale de Crémieu (2011).

La fête médiévale de Crémieu de l'année 2011 a été riche en festivités et en attractions. Animaux, chevaliers, troubadours, artisants et doues dames étaient au rendez-vous.

 

Les animaux:

Les oies.

Au milieu des passant, un troupeau d'oies, menées à la baguette, s'offrent aux caresses des petits et des grands. 

DSCN8174 DSCN8177

Les moutons.

De mêmes pour les moutons, qui sont bien plus impressionnants. Cela ne semble pas gêner ce petit garçon.

DSCN8248

 

Les costumés:

Les ateliers vivants.

Parmis les différents stands, plusieurs activités des temps passés sont présentées. Des personnages vagabondent dans les rues, parés à la mode d'autre fois.

DSCN8172 DSCN8198

Les soldats.

En fin de journée, un défilé est organisé avec tous les acteurs de la société du moyen âge. Chevaliers et croisés exhibent leur force et leur dextérité aux armes.

DSCN8220 DSCN8236

Les elfes.

Ils font partis du folklore médiévale dans l'ensemble de l'Europe. Ils sont discrets et vivent habituellement dans la forêt.

DSCN8225 DSCN8224

Les nobles.

Ici les nobles, au sommet de l'échelle sociale, défilent dans leurs beaux habits de soie, de velours et de satin.

DSCN8228 DSCN8212

DSCN8232

DSCN8229 DSCN8231

Les serviteurs.

Ils font partis du peuple et accomplissent les tâches domestiques pour les nobles.

DSCN8233

Les démons.

Le moyen âge est une période pas aussi obscure qu'on le pense, néanmoins il est connu pour ces superstitions. Ainsi les démons étaient très présents dans l'esprit collectif et étaient représentés sous des formes monstrueuses. 

DSCN8234

 

Les visiteurs:

La fête médiévale de Crémieu est très réputée et un grand nombre de personnes viennent y assister. Pour l'occasion des navettes gratuites ont été mises en place, elles font le trajet entre le village et le parking.

DSCN8238

 

Les boutiques:

DSCN8166

L'artisanat.

Cuirs, sculptures, ferronnerie et orfèvrerie sont présents sur le marché.

DSCN8160 DSCN8162

DSCN8163 DSCN8199

Les épices.

Aussi précieuses que de l'or à l'époque (à cause de leur rareté), elles en sont emblématiques.

DSCN8167

Le cuir.

Plus simple à confectionner et plus solide, le cuir était une matière première qui composait bien des objets de la vie de tout les jours mais aussi de l'atirailles des soldats et guerriers car elle est légère et résistante.

DSCN8242

DSCN8169 DSCN8168

DSCN8170 DSCN8182

L'herboristerie.

C'est là que potions, crèmes et brouets qui soignent er guérissent sont composés puis vendus.

DSCN8184 DSCN8196

Bien d'autres stands sont visibles, certains intrigants, d'autres appétissants.

DSCN8201 DSCN8241

Petits souvenirs de Crému 2009 et de ces étranges créatures sylvestres.

P1000081

P1000082

P1000083

 

Nouvelle rubrique: fêtes médiévales.

Voici une nouvelle rubrique où est regroupé les différentes fêtes médiévales aux quelles j'ai assistée ou parfois participées. Et pour commencer, voici une petite vidéo sur la fête de Crémieu 2012. La qualité n'est pas des meilleures mais c'est une bonne mise en bouche.

Fête médiévale de Crémieu 2012.

3