samedi 7 décembre 2013

Relevés mycologiques pour l'année 2013

champi 13Statistiques 2013champi 13

Voici une petite série de schémas réalisés à l'aide d'Open office où sont répertoriés quelques informations sur des espèces de champignons qui font le bonheur des papilles et des gourmets. Et pendant que l'on parle de chiffres, voilà un lien qui pourra vous indiquer la production mondiale de champignons: http://www.planetoscope.com/fruits-legumes/1191-production-mondiale-de-champignons.html

Et pour mieux voir les images cliquez dessus ou téléchargez les.

données morilles 1données truffes d'été 1données cèpes 1données lépiotes élevées 1

 Rajoutons à cela les tableaux des récoltes sur chaque mois pour se donner un avis sur la pousse en fonction des éléments et des conditions climatiques.

mois d'avril

mois d'août

mois de septembre

 


Comptage des cueillettes.

Voici un petit résumé des cueilettes de l'année, du moins pour l'instant. La date, la Lune et les températures sont là à titre indicateur. Si j'en ai le courage, je réaliserai un petit schéma ou organigramme pour corrolationner toutes ces données.

SAM_6557SAM_6553SAM_6555SAM_6563

À savoir que ces chiffres concernent l'Isère, en zone de moyenne montagne entre 450 et 890 mètres d'altittude et que le sol sur le quel les champignons poussent est majoritairement calcaire (voir très calcaire) et plus ou moins argileux.

 

Janvier:

12/01/13: 01% de visibilité de la lune, températures entre 0°C et 5°C, 30 gr d'oreilles de judas.

Mars:

23/03/13: 80 % de visibilité de la lune, T entre 7 et 14°C, 30 gr de pézizes veinées.

Avril: 

05/04/13: 30% de visibilitéde la lune, T entre 7 et 8°C, 30 gr  de pézizes veinées. 

06/04/13: 21% de visibilitéde la lune, T entre 8 et 10°C, 600 gr de pézizes veinées.

13/04/13: 07% de visibilitéde la lune, T entre 10 et 15°C, 600 gr de pézizes veinées.

26/04/13: pleine lune, T entre 10 et 14°C, une poignée de pézizes veinées, 20 morilles, 1 morille conique.

29/04/13: 86% de visibilité de la lune, T entre 10 et 13°C, 5 morilles, 4 grosses pézizes, 4 verpes en forme de doigt, 1 morillon à demi-libre, 800 gr d’oreilles de judas.

Mai:

04/05/13: 34% de visibilité de la lune, T entre 9 et 15°C, 2 morillons à demi libre, 5 verpes coniques, 800 gr d'oreilles de judas.

05/05/13: 24% de visibilité de la lune, T entre 6 et 17°C, une poignée de mousserons Saint George.

Juin:

02/06/13: 37% de visibilité de la lune, T entre 10 et 15°C, 6 truffes d'été.

Juillet:

02/07/13: 32% de visibilité de la lune, T entre 15 et 27°C, 3 petites girolles, 2 grosses truffes d'été.

05/07/13: 10% de visibilité de la lune, T entre 20 et 27°C, 1 petite truffe d'été.

21/07/13: 96% de visibilité de la lune, T entre 20 et 31°C, 1 truffe d'été.

23/07/13: 99% de visibilité de la lune, T entre 24 et 31°C, 6 gros cèpes d'été très véreux, 1 dizaine de girolles.

25/07/13: 93% de visibilité de la lune, T entre 25 et 32°C, quelques girolles.

Août:

09/08/13: 04% de visibilité de la lune, T entre 18 et 23 °C, 2 petites truffes, 1 cèpe d'été en bouchon, un bol de girolles.

14/08/13: 50% de visibilité de la lune, T entre 19 et 25°C, 4 cèpes d'été et 2 poignées de girolles.

17/08/13: 78% de visibilité de la lune, T entre 22 et 30°C, 22 cèpes d'été.

19/08/13: 94% de visibilité de la lune, T entre 22 et 27°C, 11 cèpes d'été.

20/08/13: 96% de visibilité de la lune, T entre 21 et 26°C, 3 kg de girolles, 1 cèpe passé et très véreux.21/08/13: pleine lune, T entre 18 et 26°C, 1 cèpe d'été et une lépiote élevée.

23/08/13: 95% de visibilité de la lune, T entre 22 et 30°C, 2 cèpes d'été.

27/08/13: 64% de visibilité de la lune, T entre 16 et 22°C, un gros bol de girolles et 4 cèpes d'été.

29/08/13: 44% de visibilité de la lune, T entre 17 et 25°C, 300 gr de girolles et 4 cèpe d'été.

30/08/13: 35% de visibilité de la lune, T entre 18 et 26°C, 200 gr de girolles.

Septembre

04/09/13: 02% de visibilité de la lune, T entre 19 et 30°C, 2 poignées de girolles.

06/09/13: 01% de visibilité de la lune, T entre 21 et 28°C, une grosse truffe d'été.

Entre le 10/09/13 et le 20/09/13 récolte de l'équivalent d'un panier de girolles.

16/09/13: 85% de visibilité de la lune, T entre 14 et 16°C, 8 rosés des prés.

22/09/13: 93% de visibilité de la lune, T entre 14 et 22°C, 22 lépiotes élevées.

23/09/13: 86% de visibilité de la lune, T entre 14 et 23°C, 12 lépiotes élevées et un bol de pied de moutons.

27/09/13: 50% de visibilité de la lune, T entre 16 et 28°C, un demi panier de trompettes de la mort x 2 (environ 4kg), quelques chanterelles en tubes, quelques pieds de moutons, 6 girolles, 5 lépiotes élevées.

28/09/13: 42% de visibilité de la lune, T entre 16 et 23°C, une cinquantaine de girolles, une trentaine de pieds de moutons, 3 rosés des prés, 2 marasmes des oréades, une petite truffe d'été, 32 cèpes d'été, un cèpe de Bordeaux, 6 lépiotes, 4 cèpes edulis, une dizaine de chanterelles en tube.

30/09/13: 24% de visibilité de la lune, T entre 16 et 21°C, 7 cèpes d'été en bouchons, 200 gr de chanterelles, 2 lactaires délicieux, 100gr de pieds de moutons, quelques chanterelles en tube, 200gr de trompettes de la mort.  

Octobre

17/10/13: 24% de visibilité de la lune, T entre 13 et 20°C, une demi cagette de chanterelles en tube (1,5 kg), 150 gr de pieds de mouton, 50 gr de girolles.

Entre le 17/10/13 et le 26/10/13 récolte à chaque sortie (2 fois) d'un panier et demi de chanterelles en tube et de quelques pieds de moutons et de girolles.

Novembre (Les récoltes suivantes concernent celles réalisées pendant mon woofing, c'est à dire entre la Gironde et la Dordogne et non l'Isère. Le sol n'est pas calcaire, l'altitude se situe entre 10 et 119 mètres d'altitude).

Entre le 04/11/13 et le 07/11/13 récolte de quelques coulemelles.

08/11/13: 25% de visibilité de la lune, T entre 14 et 13°C, une dizaines de pieds de moutons, une boule de neige.

Entre le 09/11/13 et le 13/11/13 récolte de 14 lépiotes élevées, de 200gr de pieds de moutons, découverte d'un cèpe écrasé et d'un tapis de chanterelles jaunes.

19/11/13: 96% de visibilité de la lune, T entre 6 et 8°C, 1 kg de pieds de moutons, 2 kg de chanterelles jaunes, 3 lépiotes élevées.

22/11/13: 83% visibilité de la lune, T entre 4 et 5°C, 800gr de pieds de moutons, 3,5 kg de chanterelles jaunes.

 

SAM_5795

lundi 2 septembre 2013

Conceptions personnelles.

la renarde finie
Ce soir, un petit peu de théorie personnelle, pour rendre ce blog un peu moins froid et toujours dans l'optique de partager.

Hé bien, pour tout dire je me définis comme athée mais le mot juste serait plutôt agnostique dans l'idée que je ne crois en rien mais que je ne suis pas hostile aux religions ni à l'idée que des puissances mystiques nous entourent.

SAM_1151 SAM_1118 SAM_1167 SAM_1122

J'ai grandi dans une famille catholique et jusqu'à mes 10 ans je croyais en Dieu.
Mais voilà, l'idée d'un être supérieur à l'image de l'homme ça ne me parle pas vraiment, même dans les autres croyances, je trouve cela peut être un petit peu enthnocentriste de se dire que s'il y a quelque chose au dessus de nous, cela aurait forcément notre aspect ou du moins, notre façons de penser. C'est pour ça que le concept de bien et de mal dans les religions, la magie, la spiritualité... pour moi n'existe pas, hormis dans le but de donner une conduite aux gens pour maintenir le vivre ensemble.
Si je devrais croire à quelque chose, dans le sens d'une religion ou d'une croyance, ça serait une religion de la nature si on peut le dire ainsi, où les esprits seraient des formes d'énergies avec des consciences primaires qui vagueraient ici et là, incapables de dissocier le bien et le mal car ces concepts sont propres aux sociétés complexes: hommes, cétacés, bonobos, gorilles ou encore chimpanzés.

SAM_0624

Bref, je ne crois pas à tout ce que l'on pourrait nommer les saints, les dieux ou les anges car se sont des stéréotypes qui au cours des âges évolues, mais cela ne m'empêche pas de me reconnaître dans certaines divinités comme Déméter en particulier sans croire pour autant en elle. Par contre, je crois en la force de l'esprit, au fait que l'homme peut faire certaines choses incroyables sans toujours pouvoir l'expliquer ou y croire. Comme dirait ma grand-mère, c'est la force du coeur. Je crois beaucoup en l'auto-suggestion aussi, à l'effet placebo.

SAM_1087 SAM_1031 SAM_1030 SAM_1049

Pour résumer, je dirais que je ne crois pas aux divinités car elles sont des stéréotypes de dogmes propres à chaque époques, ni aux rituels dans le sens où, pour moi, ils ne sont que des outils pour communiquer avec ce qui nous entours et donc dans ce cas, un rituel unique et définit pour tous revient à suivre une ligne conductrice qui ne correspond pas aux attentes précises de chaque croyant. Un bon rituel serait un rituel qui pourrait prendre toutes les formes, du moment que l'on atteint avec celui-ci le but recherché.

SAM_1088

Bref, pour le moment je suis dans l'idée qu'il doit bien y avoir un petit quelque chose mais que cela ne ressemble ni au paradis, ni à l'enfer, encore moins au monde des fées bien que celui-ci me passionne.

le renard

Pour ce qu iest des notions de croyance et savoir, pour moi, le premier est ce par quoi on est convaincu sans pouvoir en apporter les preuves. En sociologie on se plait à dire que tout est de la croyance car au fond, peu de choses peuvent être expliquer concrètement: les rôles hommes-femmes, l'utilité de la technologie, le bien fondé de la guerre...
Le savoir ce sont les informations que l'on possède en nous, fausses ou vraies et qui nous permettent de décrypter le monde et d’agir en fonction de celui-ci.

 

mardi 18 septembre 2012

L’émerveillement

SAM_4776

Bossuet déclare que "la sagesse commence par l'émerveillement". 

L'émerveillement, c'est cette capacité de s'étonner d'un rien, d'admirer une petite chose du quotidien qui peut passer pour anodine, c'est garder une âme d'enfant.

Dans un monde qui nous demande de la concentration, du réalisme, de l'écoute et de l'obéissance, il n'est pas facile de garder cette âme. Et pourtant, elle nous est essentiel pour nous retrouver. Sans elle, nous ne pourrions ni nous souvenir, ni nous questionner et encore moins apprécier ces petits bonheurs qui font notre quotidien.

S'émerveiller de tout et de n'importe quoi, ce n'est pas être niai ni naïf, bien au contraire, c'est renouer avec son Moi profond et, le temps d'un instant, sortir un peu de sa réalité pour se perdre dans son imaginaire.