vendredi 3 mars 2017

Jury de l'Institut de l'Engagement.

h_logo

Voilà, aujourd'hui était mon dernier jour comme jury de l'Institut de l'Engagement ... je n'ai jamais été autant émue, les candidats portent tous des valeurs et des projets formidables, je suis fière d'avoir pu participer aux échanges et d'avoir pu découvrir autant de belles personnes. Lauréate en 2015, l'Institut a changé en partie ma vie et ma vision du monde en bien, quand je vois tous ces jeunes qui ont plus ou moins mon âge et qui sont porteurs de valeurs et qui veulent œuvrer pour le monde et les autres, ça me rend confiante en l'avenir.
Cette nouvelle promo à venir s'annonce prometteuse.

105745496 13600243_1116747615068300_4802796565847497654_n1d4d930892e063a64062da1776b195


mercredi 31 août 2016

Dernier séminaire de l'Institut de l'Engagement.

13600243_1116747615068300_4802796565847497654_n

 Voilà, le dernier séminaire de l'Institut de l'Engagement a eu lieu et je fais désormais partie, avec mes camarades de la promo Phoenix (2015), des anciens. Ce fût une expérience riche et passionnante qui m'a permit d'échanger un grand nombre de personnes, de vivre des aventures uniques et de  créer des amitiés solides et heureuses. Nous avons même pu rencontrer Plantu et suivre une de ses conférences passionnantes. 

DSC08062 DSC0807713600100_1766060510302617_1893595169388927795_n 

Je quitte Autrans et mes amis avec nostalgie mais ce n'est pas une fin en soit. L'institut m'a énormément apporté au court de cette année, il m'a amené à me bouger, à reprendre mes études et m'a surtout donné beaucoup plus confiance en moi. À tous les jeunes en service civique, bénévoles ou qui se sont illustrés pour leur implication dans la vie du pays, je ne peux que vous conseiller de candidater pour être lauréat 2017 de l'Institut.

DSC08097

vendredi 14 août 2015

Premier séminaire de l'Institut du Service Civique.

11659451_900709403338790_3510321505651599281_n

 Me voilà partie fin juin à Autrans pour une formidable aventure. J'ai été, avec 400 autres jeunes, sélectionnée par l'Institut du Service Civique pour être lauréate de l'année 2015. Notre promotion porte le nom de Phoenix ce qui est pour certains très parlant. L'expérience a été extra et très riche en émotions. C'est aussi l'occasion d'ouvrir une nouvelle catégorie intitulée "Service Civique" et ainsi promouvoir ce formidable organisme qu'est l'Institut.

P6293162 P6293185

P6293148 P6293167

Sortie botanique avec une guide nature de montagne super. Digitales à grandes fleurs, traces de blaireau, squelette de cerf, pins blancs et épicéas communs, en montagne il y a toujours à voir. Pendant notre séjour le thermostat affichait plus de 40°C  à l'ombre, nous pendant ce temps nous étions au frais en forêt.

P6293203

 Notre semaine a été rythmée par des conférences,ateliers et projections regroupées sur notre thématique de l'anné " Le populisme,chance ou danger pour la démocratie ? ". Pap Ndiaye est l'un des intervenants qui m'a le plus touché et que j'ai eu le plaisir de retrouver dans le très bon reportage "L'ADN, nos ancêtres et nous".

P7013293 P7013302

P7013315 P7013308

 Passage par le mémorial et le musée de la résistance du Vercors. L'instant n'est plus à la rigolade au milieu des tombes et des ruines et des habitants. Le maquis, les falaises rocheuses et les failles escarpées n'ont pas changé, le contexte si. Bref, une journée assez forte en émotion, le lieu prend aux tripes.

P6303213

 Autour d'un grand feu, il est aisé de se faire des copains. Un accordéon, une guitare, quelques chansons, des jeunes dynamiques et le tour est joué. Les nuits blanches ont été nombreuses, les éclats de rires aussi. Être avec tout un groupe (et quelque groupe !) qui a les mêmes inspirations que soit c'est vivifiant.

P7013394 P6273115

P7013441 P7013447

 Sortie avec les amoureux de la nature. Nous voilà un petit groupe partir à l'aventure. Au programme : observation d'un couple de faucons crécerelles avec leur petit et d'un chevreuil disrait, découverte du chant de la chouette d'Athéna, des larves de libellules et des tritons alpestres dans la mare ainsi que de la flore locale.

P7023494

 Voilà quelques mots et photos qui ne seront rendre l'ambiance du séminaire mais qui en donnent un aperçut. Bon la plupart du temps nous avons été très studieux mais aussi un poil fêtards. Bref, j'ai hâte d'être en octobre pour cette fois ci retrouver tout le monde à Paris. Cela ferras plus de 10 ans que je n'ai pas vu la capitale.

11705325_10153468546114785_4288858857077652847_n

vendredi 26 juin 2015

Attentat en Isère.

tristesse-solitude-default-img

Je suis meurtrie dans ma chère, ce matin ma belle Isère a été touchée par des attentats à Saint-Quentin-Fallavier, un homme a été décapité, je suis choquée. Courage aux victimes et à leur famille. Je pars pour 7 jours à Autrans en séminaire, les conférences sur les risques du populisme, les extrêmes et le vivre ensemble seront plus que jamais d'actualité. Je pense aussi à mes amis musulmans qui sont doublements victimes : victimes comme nous en tant que citoyen mais aussi comme muslmans qui devront aux yeux de certains s'excuser de leur religion.

jeudi 22 janvier 2015

Concours photo.

P7022539

Pour bien débuter 2015, me voilà partie dans l'aventure photo. L'institut du Service Civique lance un grand concours photo. En suivant ce lien, vous pouvez découvrir mes 7 mois d'aventure (Photos que vous pouvez retrouver ci-dessous) et pourquoi pas, voter pour moi émoticône smile. Bon visionnage.
http://www.wipplay.com/fr_FR/concours-photo/reflexe-civique-fr
 (5 photos)

P8280250 P9060078

P7162821 P9120045


mercredi 1 octobre 2014

Möng au jardin ethno-botanique de Corbel.

P9060023Corbel est une petite commune montagnarde de Savoie qui fait face au département de l'Isère dont elle est séparée par le Guier Vif. Située à 845 mètres d'alltitude, elle englobe ou est limitrophes avec trois des plus hauts sommets du massif de Chartreuse: la Roche Veyrand (1429 mètres), la Cochette (1618 mètres) et Thivelet (1231 mètres). C'est ce dernier qui surplombe le jardin ethnobotanique du jardin réalisé par la très british Gabrielle.

La Roche Veyrand surplombant l'église du village.

La Roche Veyrand est réputée pour sa via ferrata qui permet d'atteindre son sommet et d'avoir une vue superbe sur la vallée du Guier. La Cochette et le Thivelat font partis du parc naturel de Charteuse et abritent des nombreuses espèces végétales et animales protégées et appartiennent au chaînon du Mont Outheran. L'aigle royale (Aquila chrysaetos) et le tichodrome échelette (Tichodroma muraria) sont les oiseaux emblématiques de ces sommets.
La grande église date du XIIIe siècle. Restaurée une première fois au XVIIIe siècle, elle abrite les vitraux d'Arcabas depuis 1997. Cet artiste peintre et sculpteur isèrois est réputé à travers le monde pour ses oeuvres contemporaines. De son vrai nom Jean-Marie Pirot, il vit depuis 1986 à Saint Pierre de Charteuse et a entièrement décoré la chapelle du village ce qui attire de nombreux visiteurs.

P9060176

 Le parc naturel de Chartreuse se fait le gardien d'une grande diversité de milieux. Sur le site qui lui est dédié voilà ce que l'on peut lire: 

Forêts : elles confèrent au Parc sa principale richesse naturelle et présentent une importante diversité grâce à l'étagement altitudinal des reliefs. Les forêts de piémonts et de l'avant pays sont dominées par le chêne pubescent et plus localement par le charme ou le buis. La Haute Chartreuse est caractérisée par de belles hêtraies-sapinières entrecoupées d'érablaies de ravins. Au delà de 1500 m, le hêtre disparaît et les conifères dominent. C'est le domaine des pessières d'altitude où règne l'épicéa. Sur les hautes crêtes ventées, seules persistent des pinèdes clairsemées de Pin à crochet.

Prairies et pelouses : les milieux herbacés de Chartreuse ont été créés dès le Néolithique par défrichement des forêts originelles. Pelouses sèches, pâturages, prairies de fauche et alpages entretiennent une biodiversité menacée par la déprise agricole et le retour naturel de la forêt. Ces milieux abritent l'essentiel de la cinquantaine d'espèces d'orchidées recensées dans le Parc.

Torrents  et zones humides : les torrents de Chartreuse sont absents des parties les plus hautes où l'eau est souterraine. Ce dispositif alimente de grosses sources émergeant de la roche calcaires et donne des eaux fraîches, souvent claires présentant d'importantes variations de débit. Malgré un contexte défavorable aux zones humides, le territoire du parc possède une centaine de petites zones humides renferment la plupart des 86 plantes protégées connues actuellement. Les plus grandes (tourbière de l'Herrétang) issues du surcreusement glaciaire sont situées à l'extérieur du massif.

Milieux rocheux : l'importance des calcaires massifs structurés par des plis et des failles permet une grande diversité. De la verticalité des falaises à la quasi horizontalité de certains lapiés, les milieux rocheux abritent une flore particulière dont les joyaux sont la vulnéraire des Chartreux (un millepertuis), la potentille luisante et la primevère oreille d'ours. Des oiseaux remarquables, hibou grand duc, aigle royal, faucon pèlerin, tichodrome échelette, chocard, grand corbeau vivent dans ces milieux préservés.

P9060103Corbel abrite un jardinethnobotanique qui est également le jardin communale. Il a été réalisé par Gabrielle de Gabiella Garden. Il fait parti d'un ensemble de jardins appartenant à l'association "Jardins du Monde Montagne"
- Le jardin du Camping de l'Ourson, Entremont le Vieux, Les plantes comestibles sauvages - Le jardin communal de Corbel, Les plantes vivrières et aromatiques - Ferme "Petits jardiniers" St Pierre de Chartreuse, Les plantes médicinales - Le jardin de l'hôpital de St Laurent du Pont, Les plantes médicinales, aromatiques et à fleurs - Le jardin des Cairns, Grenoble, Les plantes aux multiples usages - Le jardin des Charmettes de la Maison Jean-Jacques Rousseau, Chambéry, Les plantes aux multiples usages - Le jardin des Relais de Chartreuse, Col de Marcieu, St Bernard du Touvet, Les plantes tinctoriales - Le jardin de la Chartreuse de Fontanil-Cornillon, Les plantes autour des maisons - Le jardin de la Tisanière, St Pierre de Genebroz, Les simples au potager.

P9060106

Les plantes de sauvages de montagne ont, jusqu'au milieu du XXe siècle, fait partis du quotidien des chartrousains et il est fort à parier que pendant les grandes famines qui ont animé le village de Corbel (jusqu'au milieux du XIXe siècle) que les corbelains les utilisaient régulièrement avec les deux plantes qui étaient cultivées localement: la pomme de terre et l'avoine. Dans les plantes culinaires on retrouve beaucoup d'aromatiques qui avaient (et gardent encore aujourd'hui) un emploi médicinale. On peut ainsi nommer le serpolet, la sarriette, la menthe, l'origan, l'ortie, le pissenlit le bon-henri et la célèbre vulnéraire qui est emblématique de la Chartreuse. 

Idée cuisine: Fleurs de Raiponce à l'huile de noisette
(La cuisine des plantes sauvages, Meret Bissegger, p 218)
Pour la vinaigrette mélanger 1/2 c. à s. de jus de citron, une pincée de sel marin aux herbes, 1/2 c. à s. de xérès, 1 c. à s. d'huile de noisette et 1 c. à s. d'huile de tournesol désodorisée. Faire cuire les boutons de raiponce (3 poignées) une minute à la vapeur, laisser refroidir et mélanger à la vinaigrette. Servir en entrée, avec du pain beurré parsemé de bourgeons de sapin hachés par exemple. 

P9060108

Les plantes vivrières et aromatiques

"Créé de toute piéce en 1996, à l'initiative de la municipalité de Corbel et du lycée horticole du Bocage, le jardin prend un nouvelessor en 2009.Un conceptrice du paysage et d'autres bénévoles habitant corbel, façonnent le jardin à travers quatres tableaux : lasourcen es senteurs, la casscade et le lac racontant l'histoire mystèrieuse de l'eau et son parcours dans les roches cartusiennes. Ancolies, sédums,saxifrages, géraniums roberts, thym serpolet matérialisent le parcours de cette eau qui alimentent les plantes vivières et aromatiquescomposant ce jardin".

Ces quatres tableaux sont aujourd'hui encore présents dans le jardin.

P9060072    P9060213    P9060159    P9060170

"Longtemps coupé du monde, le village voit sa première route construite ne 1948 (!!!), les corbelins pratiquent alors jusque-là l'agriculture de subsistance. Les plantes dites vivrières, sont celles que l'on cultive pour s'allimenter au quotidien. "Il y avait une batteuse qui venait d'ailleurs et qui s'arrêtait aux Egaux, elle ne pouvait pas aller plus loin parce que le chemin était trop étroit", décrit un habitant de Corbel. Orge, seigle,avoine et blé doraient les paysages de leur épis, mais surtout elles nourrissaient et pouvaient soigner, les Hommes et les animaux.

P9060187

P9060195

Cette année, le jardin fête pour la deuxième année s'ouvre a uregard des cureixu à l'occasion de "Fenêtre sur Jardin". 
A la croisée de la musique médiévale et orientale, découvrez les tonalités envoûtantes des instruments oubliés et du duo vocale Möng qui vous accompagnera lors de ce voyage.

Organisé Gabrielle par les membres de la municipalité mais aussi l'association Instinct'taf, j'ai eu le plaisir de pouvoir me joindre aux festivités. Mông (de son nom complet Möng Project) est un duo formé par deux musiciennes et chanteuses de talent qui s'eprime en Izalien, une langue inventée par leurs soins qui a pour but de traduire les émotions de manières à être comprises par tous.

"Ce duo formé par Lily Noroozi au Chant, Accordéon et Daf (Percussion du Moyen orient) et Isao Bredel Samson au chant et Nyckelharpa (Viele à archet suedoise), explore des univers musicaux entre musiques traditionnelles, populaires occidentales, médiévales, orientales, tribales, soul et même electroniques... La musique de MÖNG est unique envoutante, onirique et vivante... Elle ouvre une brêche vers des mondes où rêve et réalité s'alimentent l'un l'autre."

P9060151    P9060081    P9060094    P9060111

Le but de cette soirée? Mettre en valeur le jardin et les plantes qui le composent. Projecteurs, rubans argentés et dorés, jeux de luimières, tous a été fait pour que les arbres et les fleurs du jardin soient les stars de cette soirée. Opération réussi si on compte la centaine de spectateurs venus assister au concert face aux montagnes qui avec le déclin du jour, ce sont retrouvés plongées dans la nuit pour laisser place peu à peu aux chants et aux instruments. Pour les abonnés, vous pouvez retrouver sur le site du Dauphiné Libéré (ICI) la soirée en images.

P9060082    P9060255    P9060296    P9060078

Que dire de plus? Que ce fût l'un des derniers événements au quel je participa en tant qu'instinct'taffeuse avec grand regret. Mais l'aventure n'est pas finie et vous aurez bientôt de leurs nouvelles. Pour rappel : 

L´objectif de l´association Instinct´taf est de contribuer au développement d´échanges culturels et artistiques, nationaux et internationaux. Instinct´taf rassemble des passionnés et des professionnels du spectacle. En dehors de ses propres projets, l´association s´investit aussi sur des évènements festifs (inter)culturels ou des créations artistiques, sur la base de partenariats établis avec les porteurs de projets. 

Ces expériences nous ont permis de faire preuve de professionnalisme dans des domaines aussi variés que laconstruction de décors, la scénographie, l´assistance tchnique, l’organisation de spectacles… La contribution des membres de l´association a également su séduire ses partenaires en apportant une touche particulière avec une manière de travailler instinctive où l´ingéniosité et le système-D sont de mise pour trouver des solutions simples et économiques.Depuis 2007, une nouvelle orientation a également été prise dans la perspective d´allier la culture et la solidarité. Des projets sont ainsi en train de germer, tant en France qu´au Sénégal… 

Bien sûr, l´association s´appuie sur les connaissances/savoir-faire de ses indispensables membres et sympathisants pour mener à bien ses projets… 
…et ils sont encore nombreux dans les cartons ! 

Encore un grand bravo à Gabrielle !    P9060129   P9060169    P9060218

lundi 25 août 2014

Festival Off d'Avignon, nous voilà ! (été 2014, 68e édition).

P7283208

Comem je l'ai annoncé sur le blog, l'été 2014 fût et reste très chargé. Le festival d'Avignon a été une sacrée aventure. Celle-ci a été vécu avec des gens formidable qui l'ont rendu que plus belle: Loïc et Héloîse de l'association Instinct'taf, l'artiste Yohann Métay de "La tragédie du DOSSARD 512", Mitch, Séverine, Violette et Marius qui nous ont hébergé sous Le Platane, Yao l'artiste et poète des "Irrévencieux" sans oublier tous les amis et soutiens qui sont passés nous voir et/ou qui nous ont donné de sacrés coup de main. A tous je leur dit un grand merci.

P6302417 P7042608 P7022582 P6302476

P6302420

 Départ de Corbel au petit matin du 30 juin. Il fait frais, le brouillard est accroché aux cimes des arbres mais le soleil est là... c'est une des dernières fois qu'on le voit du moins en Chartreuse. Depuis il se fait discret. Les voitures sont équipées, la caravane et la moto harnachées, nous voilà partis en direction du Sud.

P7022537 P7022538

P7022546 P7022561

 3 juillet: après avoir préparé la comm' papier avec toute l'équipe, l'heure est venue d'en parer la ville et ce que l'on peut en dire, c'est que ce n'est pas une mince affaire. Souvent acrobatique, la pose d'affiche peut se révélée être périlleuse.

P7012503

P7022512 P7162835

 Entre la préparation des affiches, celle des flyers et leur distribution, la billetterie, les interviews et les représentation pour l'artiste, les prises de rendez-vous, les échanges téléphoniques et le travail sur ordinateur, il reste peut de temps pour profiter du cadre idyllique.

P7112652

 Petit coin de paradis, le MasThibaud. C'est sous un chêne multicentenaire que nous avons été acceullis par nos hôte:Mitch, Delphine, Violette et Marius ainsi que leurs amis à quatre pattes. Un grand merci à eux pour avoir partagé le temps d'un été leur chez-eux.

Emoticon Zorritos Fox amour et du coeur

P7273143 P7293372

P7192965 P7192966

 Mitch est un jardinier hors paire, le jardin et les abords de la maison débordent de plantes en tout genre pour créer une petite oasis de verdure au milieu des champs moissonnés au sol aride et craquelé. Quelques belles statues agrémentes l'ensemble.

P7192978

 Quel bonheur d'entrendre les premières cigales (Cicadidae pour le genre, ici il s'agît de la cigale commune, Lyristes plebejus) sur notre route à hauteur de Valence et quel concert arrivé à Castillon du Gard bien que celles-ci soient peu nombreuses cette année. Peut-être est-ce dû au froid de l'hiver 2012-2013 qui semble-t-il, a tué de nombreuses larves mal abritées du froid.

P7202983 P7202984

P7202985 P7202987

 L’hibiscus fait partie de la famille des Malvacée, on en connaît plus de 30 000 espèces. Les fleurs sont comestibles (comme les jeunes pousses de certaines espèces) et sont préparées en salades, à la vapeur, en coulis, en confiture ou encore en bissap, sirop sucré très répandu en Afrique en particulier au Sénégale et qui a la particulier au contact de l'eau de colorer les bouts des doigts en violet.  

P7283356

 Le terrible sureau hièble (Sambucus ebulus) est en fleur et même pour certains en fruits. Il ne faut pas le confondre avec les variétés comestibles de sureau, les baies de celui-ci sont toxiques voir mortelles ! Pour être sûr de ne pas se tromper, il suffit de les écrasser, si elles dégagent une odeur fétide, pas de doute c'est dusureau hièble.

P7192948 P7192945

P7192952 P7192962

 Ipomea leari, autrement dit une jolie Ipomée (plante originaire d'Amérique latine). On en compte entre 500 et 700 espèces dont certaines possèdent des graines vertus employées comme psycotropes par les chamans des régions précolombiennes lors de rites tel que celui de l'olioliuqui,. 

P7273197

 La huppe fasciée (Upupa epops) aime venir se poser sur la pelouse à la recherche de proies. Avec la huppe africaine et la huppe de Madagascare elle figure parmi les 3 oiseaux qui compose le genre des Upipadae. Sous nos l'attitude on ne la rencontre généralement que pendant la période de nidification.
Dans l'égypte ancienne, le hiéroglyphe de la huppe G22 désigne le verbe bloquer. Dans la culture Arabe, elle protège du mauvais oeil. C'est aussi l'un des symboles d'Israël.

P7293396 P7112660

P7283354 P7112644

 En quatre clichés, un petit résumé de notre séjour sous le platane. Il y fait bon s'y reposer malgré la venue impromptue de quelques orages mais l'heure n'est pas à la flânerie, au programme: boulot, boulot, boulot. Et croyez-moi, cela aussi a du bon.

P7273145

 Et la mycologie dans tout ça? Pas vraiment le temps de m'y consacrer et le terrain offre peut de spécimens à étudier. Il est vrai que la nature des forêts et des champs de la régions est bien différente de ce que l'on peut trouver chez nous. Pour les orchidées, n'en parlons même pas !

P7112649 P7192912

P7192911 P7192927

 LE SUD

C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane
A l'Italie
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c'est joli

On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d'un million d'années
Et toujours en été

Y'a plein d'enfants qui se roulent sur la pelouse
Y'a plein de chiens
Y'a même un chat, une tortue, des poissons rouges
Il ne manque rien

On dirait le Sud...

Un jour ou l’autre, il faudra qu’il y ait la guerre
On le sait bien
On n’aime pas ça, mais on ne sait pas quoi faire
On dit c’est le destin

Tant pis pour le Sud
C’était pourtant bien
On aurait pu vivre
Plus d’un million d’années
Et toujours en été

EMOTICON soleil 10

Nino FERRER

P7012488

 "Tous les chats sont mortels, Socrate est mortel, donc Socrate est un chat."
Eugène Lonesco, "Rhinocéros".

P7203010 P7203023

P7203020 P7203022

 Dimanche midi, rituel des huîtres. Quel beau cadeau au bon goût de noisette que voilà, l'un de mes péchés mignons. Les huîtres se trouvent dans toutes les mers et océans à condition que la salinité ne dépasse pas 30 à 32 grammes de sel par litre. La conchyliculture est l'art d'élever et de récolter les huîtres. En France c'est en particulier l'huître creuse, appelée huître du japon que l'on retrouve dans les élevages. Elle appartient à la famille des Crassostrea et comporte une vingtaine de sous-espèces.

P7092615

 Le lézard des murailles (Podarcis muralis) est un petit reptile européen introduit depuis peu en Amérique du Nord. Insectivore, il mange également une quantité astronomique des limaces ce qui en fait un allier des jardiniers. Autre rencontre dont je n'ai pas les images, celle avec une tarente (Tarentola mauritanica), c'est à dire un gecko typique du pourtour méditerranéen. En France il est protégé.

1P63024472P7273199

3P72933984P7293407

 De nombreuses autres petites bêtes sont présentes dans le jardin.
1: Le "Drap mortuaire" ou plus joliment la cétoine grise ou encore la cétoine noire à points blancs (Oxythyrea funesta) est un coléoptère qui se nourrit du pollen mais aussi des fleurs elles même.
2: L'écailel chinée (Euplagia quadripunctaria) est un papillon des bois clairs et des broussailles que l'on peut croiser de jour comme de nuit. Il se reconnaît facilement à sa taille et à ses ailes zébrées mais peut néanmoins être confondu avec l'écaille Martre.
3 et 4: Qui ne connaît pas la mante religieuse (Mantis religiosa)? J'ai toujours peiné à en voir par chez nous, mais dès que l'on descend dans le sud (que ça soit ici ou ans le Beaujolais voir même à côté de Bordeaux), il semble plus facile d'en croiser. Elle tient nom de la manière dont elle tient repliée ses pâtes avant. Malheureusement pour celle-ci, il semblerait que nécrosées, elles soient tombées.

P7192950

 Le citronnier (Citrus ×limon) est un petit arbre aux nombreuses vertus médicinales et gustatives. Tout chez lui est bon à l'usage: fleurs, feuilles, fruits, écorces, racines etc. Originaire des régions tropicales, il est beaucoup cultivé tout autour de la méditerranée car en dessous de -3° il se met en repos et passé -11°, les parties aériennes meurent.

P7192915 P7182887

P7192910 P7192917

 "En été, que l’on soit en congé, en vacances forcées ou au travail, l’ambiance est différente. Il fait chaud (pas toujours !), les journées s’allongent, le temps s’étire, les rues des villes se vident, les lieux présentent un autre visage et si l’on prend soin de s’éloigner de la cohue des stations balnéaires, la période est propice à des revendications décalées. Laissons-nous porter..." (source: ici)

P7182880

 Magie du potager: des tomates rustiques, aux couleurs et aux saveurs oubliées poussent en grand nombre. Quelle découverte pour les papilles ! Et par dessus le marcher ça sent bon le basilic, le vinaigre et l'huile d'olive. On en redemande.

P7192928 P7192944

P7192924 P7203003

La maison près de la fontaine

 La maison près de la fontaine
Couverte de vigne vierge et de toiles d'araignée
Sentait la confiture et le désordre et l'obscurité
L'automne
L'enfance
L'éternité...

Autour il y avait le silence
Les guêpes et les nids des oiseaux
On allait à la pêche aux écrevisses
Avec Monsieur le curé
On se baignait tout nus, tout noirs
Avec les petites filles et les canards...
...

EMOTICON soleil 10

Nino FERRER

P7293412

 Pour certains, la cuisine est devenue un immense terrain de jeu où il fait bon faire des bêtises. Mais il y a un temps pour tout et celui de la sieste semble bien précieux.

P7162751 P7162756

P7243075 P7293389

 Qui dit jardinier hors paire (Mitch) dit jardin extraordinaire ! Les fleurs exaltent un doux parfum ainsi que les plus belles couleurs qui soient. Un festival pour les yeux et les narines.

P7273184

 Marius a un bel élevage de phasmes (famille des Phasmatodea), vous savez ces insectes que l'on pourrait confondre facilement avec une feuille ou une branche... et bien pour tout vous dire, c'est pas méchant pour un sous. Paisibles herbivores, ils peuvent pratiquer la parthénogenèse thélytoque: en somme les femelles peuvent s'auto-féconder... alors c'est qui le sexe fort maintenant? hé hé.

P7273136 P7202991

P7202988 P7273139

Une petite parenthèse sur le statu des intermittents... Grand débat que voilà et souvent bien mal compris des non-initiés. A savoir que de nombreux préjugés circulent. Alors plutôt que d'expliquer maladroitementt en quoi il consiste, je vous invite à CONSULTER CE LIEN. La culture est une chance, ne la gâchons pas. A savoir que la culture (une fois que sont retirées les aides et les subventions) rapporte plus que le secteur du luxe, de l'automobile ou de la télécommunication et est le 5e secteur économique du pays.

P7092627

 Trompette, fidèle au poste. Un bain de soleil, une roulade dans l'herbe... la vie de chien fait souvent des envieux.

P7162789 P7162802

P7223059 P7022545

 Déjà le festival ce clos, débuté le samedi 4 Juillet 2014; il se clôture le dimanche 27 du même moi. Quelle aventure, quelle épopée et surtout, quels souvenirs ! Mais pas de panique, il nous reste encore 2 jours pour profiter du lieu et surtout, pour laisser retomber la pression.

P7283294

 Dernier jours dans le Gard... direction le Gardon (appelé aussi Gard) pour faire trempette. Ce joli court d'eau est connu pour passer sous le Pont du Gard. Après 127 km et être sorti du coeur des Hautes Cévennes, il se jette dans le Rhône.

 P7283228 P7283336P7283223 P7283347

 Le cadre est idyllique, l'eau bien que clair voir transparente est chaude, ce qui et peu courant pour nous petits montagnards. Chez nous les rivières sont translucides, bouillonnantes et surtout très fraîches, même au mois de juillet et il n'y est pas courant de s'y baigner, hormis pour les plus courageux.

P7283221

 De nombreux et petits escargots blancs sont amassés sur la végétation desséchée des rives. On en compte facilement une centaine au mètre carré ce qui là encore, constitue une découverte.

P7283259 P7283261

P7283260 P7283262

 De jolis pavots cornus (Glaucium flavum) ont prit place sur les galets. Attention cependant aux cueilleurs du dimanche, le latex que contiennent les tiges est réputé pour être toxique. La plante se protège ainsi des prédateurs.

P7283243

 Aigrette grazette (Egretta garzetta) apprécie ce type de milieu où elle peut facilement attraper les petits poissons, les insectes et batraciens qui ont bien du mal à se cacher (le totu sous l'oeil des hérons et des guêpiers d'Europe qui nous surplombent). Autrefois ses plumes faisait le bonheur des chapeliers.

P7283273 P7283239

P7283310 P7283316

 Pas de sable pour s'étendre sur la plage ombragée mais de quoi faire de longs ricochets ou entamer une collection de galets, ce qui bien souvent fait le bonheur des parents au grand damne de leurs parents. Pour ma part, voilà deux souvenirs qui feront bien l'affaire.

P7283329

 C'est la grande mode des soins par les poissons. Tremper les pieds dans un bocal en centre spécialisé peut coûter jusqu'à 42 euros les 30 minutes. J'ai opté personnellement pour une version tout aussi efficace et bien plus économique.

P7283272 P7283338

P7283288 P7283289

 Silènes, fleurs, champignons... je ne suis pas habituée à la faune et flore locale et bon nombre de mes identifications ce sont avérées erronées... mais je persiste !

P7283344

 Tout à une fin, avec la baignade sonne le glas de ces quelques jours passés dans le Sud, il est temps de rentrer mais avant, direction pour une dernière fois le Mas Thibaud pour déguster une des spécialités du chez Olivier: les gambas !

P7293416 P7293414

P7293426 P7293427

Le temps est gris à notre retour, que ça soit au dessus des avions de la ville d'Orange, les vignes et les clochés des rives du Rhône ou les grotte de Thaïs à Saint Nazaire les Eymes. Mais nous nous en plaignons pas, il est si bon de rentrer chez soi !
Voilà en quelques mots et images ce petit périple... mais ce n'est pas le dernier de l'été, affaire à suivre.

-0-

samedi 5 juillet 2014

Un été Avignonesque !!!

 

(http://www.avignonleoff.com/programme/2014/par-titre/l/la-tragedie-du-dossard-512-12755/)

Milles excuses à tous pour cette longue absence (encore !!!), me voilà partie pour Avignon au côté du formidable artiste qu'est Yohann Métay.
Une belle aventure que je ne manquerais pas de vous narrer.

Et si l'envie vous prend de passer par cette belle ville, n'hésitez pas à faire un saut par le théâtre de l'Observance (pastille 86) à 20h10 (page 285 du catalogue du festival), je serai très heureuse de vous y accueillir !!!

 

mardi 11 mars 2014

Me revoilà !

Repas entre les bénévoles avant la représentation de Cognin (01-03-14)

Oui, me voilà de retour ! Que dire ? Hé bien pas mal de choses. En premier lieu merci aux quelques 50 516 visiteurs du blog, voilà que la barre des 50 000 est passée et cela, 2 semaine avant les 2 ans du blog, ça se fête! Un grand merci à tous ceux qui sont passés par ici et qui partagent cette passion pour la Nature.

Alors voilà, ainsi se clôture la 6ème édition du Zygomatic Festival et pas des moindres ! Le festival d’humour itinérant termine son périple à travers le Parc de Chartreuse et l’Avant Pays Savoyard à Saint Laurent du Pont sous les applaudissements d’une salle conquise.

Ce sont neuf dates pour neufs communes, treize spectacles et pas moins de seize artistes qui ont été présentées pour le plus grand bonheur des spectateurs. Humour noir ou absurde, chansons humoristiques, one man show, Music Hall, imitations, mime bruiteur et même cirque, tous les genres étaient au rendez-vous pour plaire au plus grand nombre autour d’un thème fédérateur : l’humour. Car là est la plus grande réussite du Zygomatic Festival : rassembler. Urbains, ruraux, jeune et moins jeunes,habitués et nouveauxf estivaliers... tous étaient de la partie. Le festival a rencontré une nouvelle fois un beau succès avec plus de 1000 spectateurs qui ont pu apprécier cette pluralité des genres et une programmation éclectique composée avec soin. Petit festival d’humour à l’origine organisé par une bande de passionnés, le Zygomatic Festival gagne en notoriété et en public et est aujourd’hui un événement hivernal incontournable du Massif de Chartreuse.

Monsieur Fraize en représentation dans le cadre du Zygomatic Festival à Cognin.

Hé moi, hé bien je me suis retrouvé là dedans, dans cette grande aventure entourée d'une bonne vingtaine pour ne pas dire trentaine de bénévoles, dans une maison envoûtante avec des artistes incroyables mais surtout, avec des hommes et des femmes formidables. Un grand merci à eux tous.

Pour ce qui est de la Nature, je n'ai pas eu beaucoup voir pas du tout le temps de faire des photos (bouhhh!) mais j'ai observé deux-trois petites choses: les hellébores fétides sont fleuries, les frênes commencent tout juste à bourgeonner, il y a eu3 jours de neige suivit de grand beau temps, le sol est très humide, les violettes sortent leurs beaux pétales violacées et embaument l'air de leur parfum... le temps des morilles approche à grand pas !

À très vite, avec à la clé un petit billet à venir sur les champignons.

(PS: merci à Fanny et Gabriel pour les photos).

Zygomatic Festival 2014 Zygomatic Festival 2014

mardi 25 février 2014

A trés vite!

 

Salut à tous, me voilà partie pour 3 semaines de folie à l'occasion du Zygomatic Festival... si le coeur vous en dit, retrouvez moi à l'occasion d'un de ces spectacles... et pour cela rien de plus simple!

Je vous invite à faire un tour sur www.instinctaf.net ! Et n'oubliez pas de voter pour notre affiche !!! http://www.nosfestivals.fr/concours-affiches/index.php#.UwxXJIWULcs

Affiche Zygomatic Festival 2014

Posté par Renarde alpine à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,