mardi 18 septembre 2012

L’émerveillement

SAM_4776

Bossuet déclare que "la sagesse commence par l'émerveillement". 

L'émerveillement, c'est cette capacité de s'étonner d'un rien, d'admirer une petite chose du quotidien qui peut passer pour anodine, c'est garder une âme d'enfant.

Dans un monde qui nous demande de la concentration, du réalisme, de l'écoute et de l'obéissance, il n'est pas facile de garder cette âme. Et pourtant, elle nous est essentiel pour nous retrouver. Sans elle, nous ne pourrions ni nous souvenir, ni nous questionner et encore moins apprécier ces petits bonheurs qui font notre quotidien.

S'émerveiller de tout et de n'importe quoi, ce n'est pas être niai ni naïf, bien au contraire, c'est renouer avec son Moi profond et, le temps d'un instant, sortir un peu de sa réalité pour se perdre dans son imaginaire.