lundi 8 avril 2013

Crumble aux pommes express.

Quoi de meilleur qu'un crumble aux pommes? moi qui ne suis pourtant pas très sucré je fond littéralement pour ce dessert. Et quand on a pas beaucoup de temps ou que l'on est un peu flemmard, on prend la facilité comme option.

Ingrédients:

- 6 petites pommes rouges.

- 100 grammes de beurres.

- 150 grammes de farine.

- 75 grammes de sucre.

SAM_5122 SAM_5123

Recette:

1. Peler les pommes et les couper en petits morceaux et les disposer dans un plat aux bords élevés.

2. Faire fondre 20 grammes de beurres et en napper les pommes.

3. Dans un saladier mélanger la farine et le sucre. Ajouter le reste de beurre et pétrir pour obtenir des miettes fines.

4. Saupoudrer les pommes avec les miettes et enfourner 20 minutes sur le thermostat 7 (210°C).

5. Servir avec un coulis de caramel et de la chantilly (miam).

SAM_5131


Sauté de pézizes veinées.

SAM_5115

J'adore les pézizes veinées. C'est un champignon qui est délaissé à tort par les promeneurs à cause de sa drôle de forme et son odeur particulière proche de la javel. Tant mieux pour nous!

 

Ingrédients:

- 1 kilo de pézizes veinées.

- un demi-oignon.

- une tomate.

- une bouteille d'huile d'olive.

- poivre.

- sel.

- ail en poudre.

 

Recette:

1. Dans une poêle verser 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Quand elle est chaude y jeter le demi oignon émincé. Quand celui-ci blondit ajouter la tomate coupée en petits morceaux.

2. Après avoir lavé, débarrassé de leur terre et de leur sable les pézizes veinées (sinon sa croque sous la dent), puis les avoir coupé en morceaux, les ajouter dans la poêle et couvrir d'un couvercle pendant 10 minutes.

3. Vider la première eau des champignons puis remettre à mijoter sur le feu avec les sel, le poivre et l'ail en poudre ainsi qu'un petit peu de'huile d'olive pour que ça ne colle pas en fond de poêle. Laisser cuire 10 minutes de plus.

4. Servir.

SAM_5128

 

samedi 6 avril 2013

Un jardin bien productif.

SAM_4608 SAM_4609

Encore des pézizes veinées! mais rien avoir avec les quelques spécimens trouvés hier soir dans la pénombre, là on passe au niveau supérieur!

SAM_4586 SAM_4602 SAM_4587 SAM_4591

Encore modestes par rapport aux spécimens que l'on a pu trouver ces dernières années dans le coin, les champignons reste de belle taille. Communément l'espèce peut atteindre 15 cm de diamètre, c'est la plus grande du genre des pézizes. 

SAM_4596

Alors, combien d'entre-elles ce sont cachées sur cette photographie?

SAM_4603 SAM_4581

Discrètes, il ne faut pas hésiter à soulever les feuilles, les ronces et les fleurs pour les apercevoir et les attraper.

SAM_4599 SAM_4618 SAM_4622 SAM_4612

Bref, avec ces belles prises le panier se remplit bien. Proches de la morille avec qui elles partagent le même biotope, elles n'en ont pas le goût, certes, mais restent de très bons champignons avec un goût raffiné et sont servis aux plus grandes tables.

SAM_4585 SAM_4597

Pour les repérer, hormis les noisetier, les frênes, les ficaires, le lierre, les ronces les la terre humide, l'odeur typique de javel des pézizes veinées permet à coup sûr de les trouver parmi les feuilles mortes.

SAM_4588

Aller une dernière cachottière pour la route. Serez-vous la retrouver?

SAM_4598 SAM_4600 SAM_4601 SAM_4616

Bref, dans les hautes herbes ou les ronces, il ne faut pas avoir peur de se promener le nez parterre pour être sûr de mettre la main dessus.

SAM_4595

Et pour conserver les champignons sans les abîmer pendant le périple, j'ai opté pour un sac en tissus, bien moins encombrant que le célèbre panier il m'accompagne plus facilement dans les coins escarpés.

SAM_4631 SAM_4634

Voilà une belle cueillette qui finira vite dans la cuisine. Il y a mille et une façons de les préparer, en l'omellette ou en sauté avec rôti, il n'y a rien de mieux.  

SAM_4625

Mais il y a d'autres surprises dans le jardin. Les violettes sont bien épanouies, les ficaires fleurissent enfin, les frênes commencent à bourgeonner, les jonquilles sont resplendissantes et les oiseaux s'en donnent à pleins poumons, bref on va bientôt se sentir en plein dans le printemps.

SAM_4628 SAM_4629

Et les éternelles primevères acaules ont envahi la pelouse qui a prit une teinte jaune pâle.

vendredi 5 avril 2013

Mozzarella poêlé.

 

Il ne faut pas se mentire, la mozzarella que l'on trouve en grandes-surfaces n'a rien de la vraie, si ce n'est la forme. Voilà un petit truc que j'apprécie pour lui donner un peu de goût.

 

Ingrédients:

- une boule de mozzarella.

- un oeuf.

- du pain rassis.

- du sel.

- du poivre.

- de l'ail en poudre.

- huile d'olive.

 

Dans un bol battre l'oeuf avec le sel, le poivre et l'ail puis tremper la mozzarella dans ce mélange. La passer ensuite dans le pain rassis écraser pour obtenir de la chapelure. Faire chauffer l'huile d'olive sur feu doux puis faire poêler la boule de mozzarella. La retirer du feu quand elle commence à fondre et servir.

Voilà voilà.

SAM_4546

samedi 2 février 2013

Crêpes salées pour la chandeleur.

SAM_1799

La chandeleur est à l'origine une fête païenne de la lumière, reprise par la chrétienté sous la présentation du Christ au temple. Elle pourrait se rattacher à l'Imbolc celte, fêté le 1er février. Mais le plus important dans cette fête, c'est les crêpes et celles-ci sont salés.

Pour une personne:

(parce que pour s'empifrer de crêpes, on a pas forcement besoin d'être accompagné).

- 100 gr de farine fluide.

- 1 oeuf.

- 25 cl de lait entier.

- deux pincées de sel.

- 2 cuillères à café d'huile d'olive.

SAM_1773 SAM_1778

Dans un saladier, on dépose la farine que l'oncreuse en son centre pour y déposer l'oeuf. On bat énergiquement tout en incorporant le lait entier pour éviter les grumeaux si cela était fait d'un coup d'un seul. On mélange bien jusqu'à la pâte soit bien aéré (présence de bulles d'air à la surface) et liquide (sinon rajouter du lait). On ajoute le sel, l'huile d'olive, on bat pour bien mélanger et on laisse reposer une demie-heure.

SAM_1795 SAM_1789

On fait chauffer une poêle plane avec un peu d'huile d'olive en son fond sur un feu doux. Quand l'huile est bien chaude, on verse un peu de pâte que l'on étale bien puis une fois la crêpe formée, on la retourne vivement soit en la faisant sauter, soit avec une spatule pour dorerl'autre face. Il ne reste plus qu'à l'accomoder à sa guise: lardons, mozzarella, salades, sauces piquantes, crème... à chacun de choisir. On peut même parfumer la pâte à crêpe avec du piment du poivre ou de l'ail séché pour lui donner plus de goût.

SAM_1796 SAM_1780 SAM_1792 SAM_1783


mercredi 9 janvier 2013

Légumineuses en délire!

Pas facile en ce moment, avec le temps gris, les partiels, l'abscence de sortie en nature (T.T) et les infos. Pas de panique, nos amis légumes sont là pour nous redonner le sourire. Cruditophobes s'abstenir!

légume 1

L'homme (céleri) qui rit.

légume 2

Eve et Adam de Carotte.

légume 3

Sa sainteté l'oignon.

légume 4

Terreur de navet.

légume 5

Un vrai couple de poireaux!

légume 7

Une famille des plus assaisonnées.

Potée revisitée.

légume 1

A ce courageux céleri, fini sous le bistouri...

SAM_0729

Que faire aujourd'hui? Deux trois légumes et la fantaisie des épices sont parfaits pour ce "bouillon" parfumé aux saveurs légèrement exotiques.

Ingrédients:

- deux belles carottes.

- un oignon.

- deux petits navets.

- un poireau entier.

SAM_0730 SAM_0731 SAM_0732 SAM_0735

- une petite branche de céleri.

- 150gr de petites crevettes roses.

- de l'huile d'olive.

- un tube de tomate concentré.

SAM_0733 SAM_0743 SAM_0736 SAM_0769

Et pour finir:

- du poivre.

- du piment.

- du sel.

SAM_0738 SAM_0739 SAM_0740

Recette:

Pour commencer, on débarrasse les carottes, les navets et l'ognion de leurs peaux, on retire les feuilles coriaces du poireau et les fibres apparent du blanc et on lave les légumes à l'eau froide.

SAM_0744

SAM_0745 SAM_0748 SAM_0749 SAM_0751

Puis on coupe une partie des carottes en petits morceaux, l'autre en bâtons étroits. Les navets finissent en cubes de 1cm par 1 cm, l'oignon en tranches, le céleri et le poireau sont émincés finement.

SAM_0753

Dans une casserole on fait chauffer un peu d'huile d'olive.On y verse le navet que l'on fait dorer avant de le couvrir d'eau. Quand celle-ci s'évapore on les retire du feu et on les met de côté. On fait ensuite caraméliser l'oignon et on le met de côté. Enfin, on fait dorer rapidement les crevettes avec de l'huile d'olive, un peu de piment et un peu de sel. On les retire du feu puis on déglace le fond de la casserole. On y ajoute 1/2 litre d'eau et 3 cuillères à soupe de concentré de tomate ainsi qu'une cuillère de café de piment, une de poivre et un peu de sel.

SAM_0762 SAM_0770

On fait bien réduire et monter à ébullition puis on ajoute le poireau, le céleri et les carottes. On laisse mijoter à feu doux pendant 3/4 d'heures en ne couvrant pas pour que le jus réduise.

SAM_0774 SAM_0785

On retire du feu et on ajoute l'oignon, le navet et les crevettes. On laisse reposer 10 minutes. Il ne reste plus qu'à servir.

SAM_0788

Un peu de bouillon, quelques crevettes et deux bonnes louches de légumes et le tour est joué. Et en guise de décoration quelques fanes de céleri. Et comme j'en avais un peu trop fait (j'ai les yeux plus gros que le ventre), j'ai transformé mon "surplus" en soupe. Expérience concluante, le potage obtenu est épais comme je les aimes et a un bon goût de crevettes.

SAM_0791 SAM_0797

jeudi 27 décembre 2012

Salade d'orange à la vanille.

P1010899

Rapide et simple, ce petit dessert nécessite peu d'ingrédients.

 

Pour une personne:

- une grosse orange, biologique si possible.

- une cuillère à café d'extrait liquide de vanille.

- trois cuillères à café de cassonade.

Éplucher l'orange et la couper en tranche fines. Récupérer quelques zestes de la peau que l'on ajoute aux morceaux avec la cassonade et l'extrait de vanille. Mélanger délicatement le tout.

Et voilà un bon petit dessert avec un fruit de saison.

mercredi 26 décembre 2012

Crème aux pleurotes.

SAM_0180

Découverte de l'hiver, quelques belles pleurotes en forme d'huître. Direction la cuisine.

Pour une délicieuse crème aux pleurotes:

- quelques pleurotes.

- une cuillère à café d'huile d'olive.

- une demie ail.

- 20 cl de crème.

- 1/2 poignée de persil.

- un peu de sel et de poivre.

SAM_0254 SAM_0255

Le soucis avec les pleurotes est qu'il faut favoriser les jeunes spécimens, les vieux étant souvent très véreux. De ce fait, je me retrouve avec une poignée de champignons.

SAM_0259 SAM_0260 SAM_0258 SAM_0257

Après les avoir bien lavés sous l'eau (même si c'est déconseillé je préfère, car la boue et les limaçons ne s'enlèvent pas si facilement), on les coupe en fines lamelles.

SAM_0263 SAM_0265

Dans une petite casserole, on fait chauffer la cuillère d'huile d'olive sur un feu vif (3°). Pendant ce temps on émince une demie ail très finement.

SAM_0274 SAM_0283

Une fois l'huile chaude, on ajoute les pleurotes et l'ail. On remue bien, on sel et on ajoute le persil. Dés que les champignons commence à accroché on baisse le thermostat pour le mettre sur feu doux puis on "déglace" avec un petit peu d'eau. Quand celle-ci s'évapore, on ajoute la crème que l'on laisse mijoter au thermostat 1° pendant une dizaines de minutes.

SAM_0278

Quand celle-ci a bien réduit, il ne reste plus qu'à la servir à table.

Douceur des tartelettes coco.

SAM_9787

C'est l'hiver, tout ce fait douceur. Les jacinthes fleurissent doucement. C'est le temps de se réchauffer l'âme avec quelques bons petits plats.

SAM_0084 SAM_0085

On ne présente plus le vin chaud, courant sur les marchés de Noël. Même si cette recette est originellement faite avec du rouge, le vin blanc convient bien mieux et apporte un peu de douceur au mélange des épices.

Recette:

- 1 bouteille de vin blanc.

- 2 clous de girofle.

- 1 cuillère 1/2 à café de cannelle.

- 1 cuillère à café de gingembre.

- 2 grains de poivre.

- 100 grammes de sucre roux.

- 1 orange coupée en rondelle.

Versez le vin, le sucre et les épices dans une casserole. Chauffez à feu doux 20 minutes. Le sucre doit être fondu et le vin bien imprégné d'épices. Ajouter l'orange, faites bouillir une fois. Servez bien chaud avec une rondelle d'orange.

(à consommer avec modération)

SAM_0103

Et pour accompagner ce doux breuvage, quelques petites pâtisseries pour ravir les papilles. Pour les fêtes, on peut bien s'offrir deux ou trois écarts!

Pour la recette de la tarte à la noix de coco il vous faut (pour 5 personnes):

- 5 moules du diamètre d'un bol.

- un bol.

- une pâte à tarte.

- deux oeufs.

- 200 grammes de noix de coco râpée.

- 200 grammes de sucre.

- 50cl de lait.

- 20cl de crème.

SAM_0088 SAM_0092

Avec le bol, découpez 5 cercles de pâtes que vous ajoutez à chaque moule. Mélangez les oeufs avec le sucre. Une fois l'appareil bien blanchit ajoutez la noix de coco, la crème et le lait. Mélangez de nouveau pour obtenir une pâte liquide et homogène. Versez là dans les moules et enfournez le tout au thermostat 7 environ 20 minutes.

SAM_0140 SAM_0141 SAM_0104 SAM_0105

Voilà de jolies tartelettes bien dorées et délicieuses qui disparaîtrons aussi vite que possible une fois sorties du four.