jeudi 20 décembre 2012

Petits gâteaux de Noël, le choc du chocolat.

SAM_9645

Noël approche, c'est le temps de s'épanourie dans une débauche de gras et de sucre. Et pour cela, rien n'est mieux que le chocolat! 

SAM_9615 SAM_9652

Rien de bien sorcier, pour se faire il suffit de s'équiper d'un moule à chocolats qui peut être enfourné. Pour ma part j'opte pour les fleurs et les coquillages.  C'est un peu printanier mais ça ne fait pas de mal.

SAM_9622 SAM_9625

A cela on ajoute un appareil de gâteau au chocolat tout simple, sans oublier le beurre et bien sûre, le chocolat pâtissier.

SAM_9626

Et comme on le dit,on ne cuisine pas sans faire de tracas comme on ne fait pas d'omelette sans cassés d'oeufs... 

SAM_9629 SAM_9637

Deux-trois cuillères dans le moule, dix minutes au four, et voilà de jolis petits gâteaux fumants qui brûlent les doigts et le palais.

SAM_9633 SAM_9649

Enfin prêts, mes premiers gâteaux pour les fêtes. Marguerites et coques chocolatées sont prêtes à être dégustées avec plaisir.

SAM_9651

L'opération est longue avec un moule à trous mais je ne suis pas peu fière du résultat, et de ma patiente que j'ai mit à l'épreuve.

SAM_9590 SAM_9643

Mais le chocolat n'est pas le seul bonheur des fêtes de fin d'années. Fruits et nougats prennent place sur les tables.

SAM_9580 SAM_9609

Sans pour autant prendre le pas sur la routine. Les basiques sont souvent les meilleurs, et pour réchauffer les membres et le coeurs, rien de mieux qu'un bon plat de pâtes.

SAM_9653

Enfin bref, en attendant de quitter la ville et sa grisaille pour retrouver la neige de nos campagnes et montagnes, rien de mieux que de passer derrière les fourneaux.


dimanche 16 décembre 2012

Début des fêtes!

SAM_9334

La neige est partie et les fêtes débutes. Déjà la nature s'éveille et se donne en spectacle, de la fenêtre de mon amie Poppy, un superbe arc-en-ciel rayon sur la campagne. Dans la tradition européenne, il est symbole de bonheur et de joie. 

SAM_9337 SAM_9378

C'est chez elle aussi que nous avons dégusté les noix mondées, récoltées au début de l'automne et séchées avant d'être dégustées ou vendues pour la pâtisserie.  

SAM_9395 SAM_9358

Retour au foyer où la maison se met aux couleurs de la fête. Au programme: petites douceurs et table festive, avec une nappe plus que chatoyante.

SAM_9321

C'est aussi la période où les mandarine et les peaux d'oranges grillent tranquillement au coin du feu et embaume la maison d'une délicieuse odeur d'agrumes.

SAM_9355 SAM_9394

La décoration de noël et les accessoires légèrement rétro donne un côté de maison d'antan délicieux à la tablée. 

SAM_9331 SAM_9387

C'est le moment de se parer de sa plus belle tenue, d'enfiler ses talons et de couvrir ses cheveux de laques, de tresses et de strass pour rayonner.

SAM_9406

Et surtout, c'est le temps de passer au fourneau, pour émerveiller petits et grand dans l'assiette. Et bien que certains plats restent simples, ils contribuent à réunir la famille autour d'un bon repas.

SAM_9369 SAM_9370

Et pour l'occasion, on réalise des petites douceurs que l'on ne prendrait pas forcément de paufiner en cuisine. Ici des verrines de saumons dont la recette se trouve dans la rubrique cuisine.

SAM_9399 SAM_9534

Un peu de déco par-ci, par-là pour finir de rappeler qu'aujourd'hui est un jour de fête!

SAM_9472

Et après un bon repas et quelques jolis cadeaux, une petite balade digestive ne fait pas de mal et détend les jambes engourdie. Le soleil est haut dans le ciel et la température frôle les 11°C ce qui est très agréable après les grands froids que la région à connue. 

SAM_9449 SAM_9414

La neige est partie et l'herbe est verdoyante. Petit drame cependant avec la découverte d'un jeune chevreuil mort dans le hameau. Ici la population connaît une forte consanguinité, ce qui rend les individus beaucoup plus sensibles aux maladies. C'est aussi pendant la période froide que les animaux sont les plus faibles et connaissent un fort taux de mortalité. C'est le jeu de la sélection naturelle.

SAM_9460 SAM_9458

C'est aussi le temps pour le lierre de donnent ses fruits que les oiseaux s'empresseront de grignoter avant d'en ressemer les graines naturellement. Au printemps de nouveaux pieds de lierre pourront grimper à leur tour sur les troncs.

SAM_9517

Mais le soleil se couche vite en cette saison et bientôt il faudra rentrer à la maison pour laisser la nuit prendre doucement sa place.

SAM_9529 SAM_9537

Mais il reste encore de temps pour récolter avec les petits bouts quelques trésors du jardin. Au tableau: quelques coquilles d'escargots blanchis par la pluie, un tête florale d'ortensia séchée, quelques lamiers, une baie d'églantier, deux ou trois noix tombées à l'automne et un tout jeune polypore.

SAM_9558 SAM_9539

Mais voilà la nuit, il faut rentrer se mettre au chaud car la température tombe de manière vertigineuse et la luminosité s'efface. 

SAM_9507

En tout cas ce fût une belle fête de Noël, un peu en avance certes, mais haute en couleur.

vendredi 7 décembre 2012

Madeleines à la fleur d'oranger.

SAM_8793

Pour noël, on met l'accent sur les petites douceurs de l'hiver!

Recette pour 32 madeleines:

- 3 oeufs
- 150 g de sucre
- 200 g de farine
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 8 g de levure chimique
- 100 g de beurre fondu
- 50 g de lait

SAM_8792 SAM_8794

Faire fondre le beurre dans une casserole à feu doux, réserver.
Mélanger les oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter ensuite la fleur d'oranger et 40 g de lait. 
Ajouter la farine et la levure chimique. Puis le beurre et le restant du lait; laisser reposer 15 min.

SAM_8799 SAM_8797

Beurrer les moules à madeleines, et verser la préparation dedans (mais pas jusqu'en haut, les madeleines vont gonfler !). 
Enfourner à 240°C (thermostat 8), et baisser au bout de 5 min à 200°C (thermostat 6-7); laisser encore 10 min. Surveiller bien la cuisson!
Démouler dès la sortie du four.

SAM_8800

dimanche 25 novembre 2012

Table d'automne.

SAM_8791

Table de fête pour un soir d'automne.

SAM_8779 SAM_8770

Feuilles et pommes ornent la table.

SAM_8753 SAM_8755 SAM_8774 SAM_8773

En centre de table, une liane torsadée de glycine.

SAM_8788 SAM_8811

Et la belle vaisselle est à l'honneur.

SAM_8776

Sans oublier la nappe aux motifs fleuris.

SAM_8749 SAM_8758

Toujours dans l'esprit d'antan, une lanterne prend place sur la table.

SAM_8784 SAM_8772 SAM_8785 SAM_8771

Du rouge, du jaune, du orange, toutes les couleurs sont là.

SAM_8750 SAM_8757

Et voilà de quoi remplir les assiettes!

SAM_8800

Madeleines à la fleur d'oranger.

mercredi 17 octobre 2012

Gratin d'automne: courge et pomme de terre (version n°2).

Pour se réchauffer par se temps gris, rien de mieux qu'un bon gratin.

J'avais déjà testé une autre version (ici), mais celle-ci, toute simple et sans chichi me convient mieux. En plus, c'est "presque" diététique... "presque". J'ai calculé, il y en a environ pour 355 calories soit 177.5 par personne.

(39 kcal courge, 72 kcal pomme de terre, 46 kcal lait, 198 kcal de comté).

Vous avez dit régime?

Ingrédients (pour 2):

- Une grosse pomme de terre.

- 150 gr de courge.

- Un bol de lait.

- 50 gr de comté.

- du poivre et du sel.

SAM_7141 SAM_7142

Couper en tranches fines la courge et la pomme de terre. Dans un plat à gratin, les alterner en couches successives en commençant par la courge.

SAM_7144 SAM_7145

Saler et poivrer à chaque fois (oui, j'adore le poivre si on regarde la photo de gauche ^^).

SAM_7146 SAM_7147

Une fois le plat remplit, couvrir de lait jusqu'à hauteur.

SAM_7148

Couper en petits cubes le fromage et disposer sur le gratin.

SAM_7151

Enfourner dans un four pré-chauffer au thermostat 7 (environ 210°C) et laisser cuire 1h30.

SAM_7152 SAM_7154

Passé ce temps, couper le four (si le gratin est doré), ouvrir la porte et laisser refroidir 10 minutes avant de servir. 

MIAM!

SAM_7155


dimanche 14 octobre 2012

Trompettes de la mort!

Les premières trompettes de la mort sont là. Difficiles à trouver en ville, elles pullulent en forêt. Cependant pas facile de les conserver quelques temps chez soi. Une méthode simple peut y remédier.

SAM_6568 SAM_6569

Si comme part chez moi e soleil a fuit, l'idée de faire sécher des champignons semble plus complexe. Pas avec les trompettes. Face à une cheminée bien chaude ou sous un radiateur, étendez plusieurs pages de journaux bien sèches. Lavez les trompettes coupées en deux dans la longueur pour en sortir toutes les saletés qui ont pu s'y glisser. Étendez les sur le journal sans les superposer. Les brassant toutes les 3-4h. Au bout de 2-3 jours elles seront sèches. Attention à faire cette opération dans un endroit aéré et où il y a peu de passage car l'odeur qui s'en dégage est très forte, comme pour la plupart des champignons séchés. 

 

Et pour obtenir la même chose dans un séchoir ou au soleil, pour les blanchir, les congeler, enfin bref pour les conserver, c'est par et par .

SAM_6571 SAM_6570

lundi 8 octobre 2012

Recette d'automne: le mariage de la courge (pas moi) et de la châtaigne.

Une petite douceur du soir qui fait parfois grimacer les enfants, la soupe!

Mais attention, pas n'importe la quelle, le soupe de courge aux patates et aux châtaignes, un vrai régale!

 

SAM_6395

Ingrédients pour 1 personne:

- deux pommes de terre de taille moyenne.

- une gousse d'ail.

- une dizaine de châtaignes.

- 100gr de courge.

- 150ml de lait.

- 10cl de crème.

- du sel et du poivre.

SAM_6393

Dans une casserole d'eau, faire cuire les châtaignes pendant 30 minutes. Pour cela, les mettre dans l'eau froide puis la faire chauffer. On notera que l'on aura prit soin au préalable d'entailler les châtaignes. Une fois cela fait, les retirer de leur casserole, les refroidir sous l'eau froide, et retirer leurs doubles couches/peaux.

SAM_6398 SAM_6402

Les replonger dans leur eau de cuisson qui aura prit une jolie couleur brune, avec la courge, l'ail et les pommes de terre coupées en grossiers morceaux. Faire cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres et que l'eau recouvre les légumes. Ajouter 150 ml de lait, mixer finement, ajouter le sel et le poivre puis mettre sur le feux 5 minutes de nouveau, ajouter la crème puis servir.

SAM_6407

lundi 24 septembre 2012

Artichauts poêlés.

SAM_4876

En voilà un légume de saison bien sympathique, l'artichaut. Bien qu'il soit fastidieux à éplucher, il n'en reste pas moins délicieux.

SAM_4872

Ingrédients (pour 2 personnes):

- 4 petits artichauts.

- de l'ail en poudre.

- de l'huile d'olive.

- du sel et du poivre.

SAM_4881

Dans une grande casserole d'eau frémissante et non bouillante, faire cuire les artichauts débarrassés des feuilles les plus dures situées au pied. Les laisser 40 minutes.

SAM_4887

Les retirer et les laisser égoutter. Les couper en deux. Saupoudrer les faces d'ail, de sel et de poivre puis les faire revenir dans l'huile d'olive dans une grande poêle chaude pendant 10 minutes. Servir avec du citron.

SAM_4888

dimanche 23 septembre 2012

Caviar d'aubergine blanche.

Pas de caviar d'Esturgeon dans cet article mais d'aubergine, et pour la fantaisie, d'aubergine blanche. Cette recette est très simple, plus ou moins rapide et fort agréable en apéritif avec des chips ou en accompagnement avec une viande.

SAM_4857

Ingrédients:

- Une aubergine blanche (ou commune).

- une demie gousse d'ail-

- un demi ognon (apparemment on ne dit plus oignon mais ognon). 

- de l'huile d'olive.

- du sel et du poivre.

SAM_4980

Faire préchauffer le four au thermostat 8. Couper l'aubergine en deux dans le sens de la longueur, cadrer au couteau les faces chair, badigeonner d'huile d'olive et enfourner trois quarts d'heures.

SAM_4983

Couper en tout petits morceaux l'ognon et l'échalote. Dans une poêle pendant ce temps, faire chauffer l'huile d'olive, ajouter ognon et échalote et faire dorer à feu vif.

SAM_4986

Sortir l'aubergine du four et délicatement, avec une petite cuillère retirer la chair (sans se brûler) et la déposer dans un récipient avec le contenu de la poêlée. Écraser grossièrement à la fourchette la préparation, saler et poivrer puis servir.

samedi 22 septembre 2012

La revue

D'ici quelques mois je sortirai en ligne ma revue sur mon petit bout de pays. Pour le moment un extrait est en ligne ici http://grimoirescarnets.canalblog.com/albums/revue_sur_saint_sixte/index.html en attendant que la version complète paraisse.