vendredi 31 octobre 2014

Joyeuse fête Halloween !

PA230130Joyeux Halloween à tous ! 

Ce soir c'est la fête, on danse, on chante, on célèbre les défunts, on se remplit la pense et on rit. Les bougies sont allumées, les pommes et les noix sont disposées sur la table, le feu crépite dans l'âtre et dehors le vent souffle fort.

Dans les bois les derniers champignons sortent leurs têtes mouchetées, la rosée et les gelées frappent les mousses vertes et les fougères. Les arbres perdent leurs feuilles, les chênes se retrouvent branches nues et les premières pommes de pin tombent au sol pour le plus grand bonheur des écureuils. Bref, Halloween c'est ma fête.

L'automne commence sous les meilleurs auspices qu'y soient cette année avec une jolie augmentation de la courbe des visites ce mois si (plus de 14 000 visiteurs pour octobre), la mise en route de nombreux projets, le prolongement de l'été indien et le début d'une belle idylle.

Je vous souhaite donc à tous un bel Halloween depuis le beau village de Sault dont je ne tarderais pas de vous parler.

Et pour que la fête soit des plus belles,
je vous invite à consulter ces quelques articles réalisés par mes soins.

gif-halloween-EwXebKmoMA.gif

Un petit peu de blabla:
Pour un petit topo sur ce qu'est Halloween par ICI, et pour les plus païens, ma conception de Mabon par LA.

Passons côté déco:
Pour avoir des idées pour présenter une jolie table automnale c'est LA (et pour une table de sorcière par ICI), pour une couronne de maïs tape à l'oeil ICI et pour une couronne de feuilles c'est de nouveau par LA. On peut même décorer la maison et les extérieurs avec quelques belles amanites tue-mouches dont l'histoire vous est contée ICI.

Pour les gourmands enfin:
Il est temps de se remplir le ventre: au programme gâteau aux noix LA, soupe de courge par ICI et gratin de courge LA.

SAM_7673     PA230116          PA230549

Et pour les plus téméraires, c'est l'occasion de regarder de bons vieux films d'horreurs à vous glacer le sang... brrr ce soir tremblez !!! Les morts sont de sortie ... les enfants aussi. Des bonbons ou un sort, voilà le duel cornélien au quel vous serez peut être confronté ce soir. Princesses, petits diables, fantômes ou vamptes, il y en a pour tout lesgoûts. Cette tradition n'est pas nouvelle et nos aïeux étaient particulièrement doués dans le déguisement dépouvante. 


mercredi 1 janvier 2014

Autours du gui et du nouvel an.

SAM_7246

Article séléctionné par Paperblog: ici.

Hier soir c'etait le nouvel an et pour coller à la tradition je suis partie en quête de gui. Mais au surprise, en arrivant vers les beaux pommiers du voisin, souvent couverts de gui et qui offrent toujours un superbe tableau quand il neige, c'est le désastre. La moitié des arbres sont tombés à terre, beaucoup ont perdu leurs branches, soufflés par les violents vents de ces derniers jours C'est le cycle naturel mais je ne peux m'empêcher d'être un peu émue. C'est un endroit superbe que j'aime beaucoup et qui désormais aura un autre aspect.

SAM_7245 SAM_7256

SAM_7250 SAM_7253

Il ya de la casse. Ces arbres sont fort vieux, parfois centenaires. L'activité des insectes dans le bois, celle du gui et les nombreux nid d'oiseaux dans le creux des troncs leurs ont été fatales face aux bourrasques de vents qui ont avoisinées les 100km/h, un record ici.

SAM_7271

Les branches étant faciles d'accés de par leur chute, je me retrouve très vite, histoire de quelques minutes, avec un bien beau ballot de gui qu'il ne me reste plus qu'à ramener.

SAM_7259 SAM_7260

SAM_7261 SAM_7262

Ces vieux pommiers sont de parfaits hôtes pour de nombreuses espèces animales. Pour les oiseaux, ils offrent le gîte mais aussi le couvert via les graines de gui et les nombreux insectes logés sous l'écorce.

SAM_7283

La couronne:

La cueillette est faite, il ne faut que deux éléments: du gui et du lierre, de préférence de longues lianes pour avoir une belle couronne bien solide.

SAM_7286 SAM_7289

SAM_7277 SAM_7285

Comme toujours, la technique reste la même, on forme un cercle avec les lianes de lierre pour obtenir une armature épaisse. Ne reste plus qu'à planter dans les interstices et les entrelacements les branches de gui pour obtenir une couronne touffue. Avec le reste de branchages on peut décorer la maison: au dessus de la porte d'entrée pour les amoureux, dans le sapin ou comme ici, disposé en gros bouquet dans un pot de la même teinte pour égayer la terrasse.

SAM_7290

Voilà ce que l'on peut obtenir au final une fois la composition accrochée.

SAM_7214 SAM_7216

SAM_7218 SAM_7219

Les flocons:

Du papier d'imprimante, des ciseaux, quelques pliages et voilà qu'apparaissent de jolis flocons blancs qui viennent remplacer la neige absente en ces jours de fêtes.

SAM_7294

Voilà voilà, l'année commence et on se met aux couleurs de celle-ci.

dimanche 21 avril 2013

Couronne de printemps.

SAM_5634

Le printemps est arrivé, il est temps de bricoler. Les couronnes ne sont pas uniquement de l'apanage de l'hiver et de Noël, la belle saison elle aussi à droit à ses décoration. Va pour une couronne printanière.

SAM_5618 SAM_5614

Pour se faire il suffit de faire un arceau avec du lierre ou/et des branches de saule pleureur autour du quel on entoure quelques verts feuillages comme ici.

SAM_5617

Pour agrémenter le mien, j'ai enrouler des lianes de lierre dans les quelles j'ai coincé des feuillages vert tendre. Parmi mon choix des feuilles d'ombrélifères, des pousses de faux fraisiers et quelques feuilles naissantes de tilleul pour avoir une gamme de verts complète.

SAM_5621 SAM_5620

Le tout est de bien faire tenir tout les éléments. Le plus simple est de les coincer entre les interstices de la structure pour éviter la casse.

SAM_5628

Il ne reste plus qu'à ajouter la couleur par les fleurs. Violettes et primevères sont les reines du printemps et bien qu'elles fassent grises mines à cause de la pluie, elles finissent dans la composition.

SAM_5629 SAM_5630 SAM_5631 SAM_5632

Jaune et bleu (violet pour les tatillons) pour une couronne aux couleurs de mon village: St Geoire en Valdaine. Comme quoi même inconsciemment, on revient toujours un peu à une forme de traditionalisme.

SAM_5625

Bref, même si le soleil est parti aussi vite qu'il était venu, on peut toujours trouver un moment ou une éclaircie pour bricoler de-ci, de-là.

mardi 12 février 2013

Land art sur table.

SAM_1752

Peut-on encore parler de land art quand il est dans la maison? je ne le sait en tout cas, on peut vite faire, enfin avec un peu de patience, un tableau végétale chez soi avec trois fois rien.

SAM_1759 SAM_1761

Alors oui, y en a qui on du temps à perdre mais quand il fait gris et que le ciel crache sa pluie, on se lasse vite du petit écran est un rien de vient vite amusant.

SAM_1763 SAM_1767

Ainsi avec une boite de graines de poivrons rouges on créer à l'infini des tableaux plus ou moins artistiques dans sa maisonnée. Je ne dis pas que l'on s'approche d'une De-la-Croix ou d'un Picasso, mais le résultat est parfois encourageant.

SAM_1769

Après tout, il ne faut pas avoir peur de laisser parler sa poésie.

 

mardi 25 décembre 2012

La tradition des cadeaux.

SAM_9167

Ce soir c'est Noël, alors voilà un petit article sur la tradition des cadeaux, illustré des photos de certains de mes petits présents.

SAM_9174 SAM_9175

Nous avions vu il y a quelques messages de cela, le pourquoi du 25 pour fêter Noël. Aujourd'hui ce sont les présents dont je vais brièvement retracer l'évolution et surtout, la tradition. 

SAM_9187 SAM_9183

Là encore il pourrait s'agire d'une histoire de romains (ils sont partout!). Pendant les Saturnales (période du solsitce d'hiver, entre 21 et le 25 décembre), une fête étalée sur plusieurs jours en l'honeur du dieu éponyme, Saturne l'un des dieux les plus puissants de l'âge d'or romain. A cette occasion on festoyé, on offrait des présents aux dieux de la maison et du foyer: les Lares. Mais les dirigeants et les aux de ce monde avaient eux aussi droit à leur cadeau de la part du peuple, et même les esclaves avaient leur petit présent.

Dans la tradition chrétienne, les cadeaux sont un rappel des rois mages qui, suivant l'étoile du Berger, furent menée à l'enfant Jésus au quel ils offrir la myrrhe, l'encens et l'or, quel chanceux ce Jésus. C'est aussi un moyen de rappeler le sacrifice divin, le don que Dieu fit de son fils pour l'humanité, un cadeau pour nous, mortels.

Les cadeaux seraient aussi le fruit de nombreuses pratiques païennes, fortement implantées en Europe. Il s'agirait d'offrandes pour le solstice d'hiver là aussi. Ainsi les vieux Dieux nordiques, gaulois, celtes, et mêmes perses auraient eux leur part de cadeaux pour attirer la prospérité sur la maisonnée. Soucieux de s'attirer les bonnes grâces de tous, les hommes auraient commencé à s'appliquer le même principe.

Et pour le Père Noël, mieux vaut demander à Coca cola...

SAM_9195

En tout cas Noël et ses présents restent un moyen de faire plaisirs à tout un chacun, parfois en se creusant la tête longuement, sans pour autant se ruiner quand on sait où chercher.