mardi 14 avril 2015

19ème fête des plantes et graines rares - édition 2015

P4040121

C'est le 4 et 5 avril qu'eu cette année lieu à Réaumont (Isère) la "19ème fête des plantes et graines rares", organisée par l'association "La maison de l'Arbre". Malgré la pluie la manifestation fût des plus réussie § Fleurs, ouvrages de collection et autres trésors ont fait briller les yeux du Chat et de la Renarde en ce début avril.

P4040097 P4040096

P4040103 P4040104

Les fritillaires (voir ici) sont des plantes superbes qui peuvent avoir sur leurs pétales de nombreux motifs. Elles figurent parmi les nombreuses plantes qui sont vendues place du village, là où trône fièrement le vieux tilleul de la commune multi-centenaire. Planté en 1390, l'honnorable vétéran fait face à l'église en pierres.

P4040129

C'est le temps des plantations et de la cuisine ! L' oignon, l'ail et l'échaotte ont une place de choix dans la gastronomie française. Connus depuis l'antiquité, ils proviendraient d'Asie. À force de croisements et de sélections, les espèces que nous connaissons aujourd'hui ont prit leur forme définitive puis se sont démocratisés.

P4040094 P4040093

P4040106 P4040100

Les narcisses et les muscaris en plus de leurs belles couleurs qui tapent à l'oeil embaument l'air. Les espèces proposées à la vente pour le jardin sont un bon exemple des plantes sauvages qui, avec ou sans "transformations" finissent dans nos propriétés pour leur beauté, comme le perce-neige ou la fritillaire pintade.

P4040085

Ce type d'expositions permet de dénicher des végétaux rares mais aussi de faire de belles découvertes sur notre terroir. Ici on peut voir toute une flopée de pommes typiques du Dauphiné et que l'on ne trouve pas dans le commerce. L'occasion est toute trouvée pour tester de nouvelles saveurs et pourquoi pas planter un pommier.

P4040117 P4040088

P4040075 P4040076

Quelques catées et plantes grasses viennent compléter le tableau (avec les légumes, les aromatiques et les arbustes). Résistantes à la pluie mais aussi et plus souvent qu'on le pense à l'humidité. Ces plantes s'installent facilement sur les terrasses et les bords de fenêtres, aussi bien en intérieur et qu'en extérieur.

P4040046

Je me dois de faire la part belle à cette librairie itinérante où nous avons passés des heures (et ce n'est pas une expression). "Nature à lire" fait parti de ces petites librairies que l'on aimerait rencontrer à chaque coin de rue. Jeux éducatifs ludiques et beaux, livres rares, guides pratiques, ouvrages de cuisine... c'est le paradis et le top du top ?  Les vendeurs sont drôles, de bon conseil et surtout passionnés ! Alors on file sur leur site en vitesse !

P4040041 P4040042

P4040044 P4040045

Autre stand que j'aimerai mettre en lumière, celui des orchidées ! Il y en a pour toutes les goût ! On trouve même des orchidées bleues colorées par pigmentation de l'eau ou des orchidées à planter dans son jardin et qui se plaît sous nos latitudes européennes. Bref, c'est le paradis des orchidophiles passionnés !

P4040115

Une euphorbe dans son jardin équivaut à une explosion de couleurs ! Souvent persistante (tout dépend de l'espéce), son feuillage claire donne un côté printanier surtout quand elle accompagne des plantes à fleurs comme des rosiers. Il lui faut un sol bien drainé et humide hormis pour les espèces originaires du Sud.

P4040001 P4040022

P4040004 P4040031

Clou du spectacle, initiation à la greffe avec l'association "Les croqueurs de Pommes"des greffeurs mais
aussi de passionnés qui sauvegardent nos espèces de fruits locales comme la poire, la pomme ou la noix.

Bref une belle manifestation à laquelle nous manqueront pas de retourner l'an prochain, même sous la pluie.

P4040092


mercredi 12 novembre 2014

Le jardin en Octobre.

PA300046

Octobre a été doux et beau, et ce n'est pas pour rien qu'il est l'un de mes mois adoré. Malgré quelques grosses averses, c'est un véritable été indien au quel nous avons eu droit. Chaleur, lumière rasante de l'automne, animaux de sortie, feuillages rouges et dorés des arbres, il n'en fallait pas plus pour sortir l'appareil photo.

Le beau temps m'a aussi fait déserter le web pendant quelques temps. Me revoilà donc avec une flopée d'articles : montagne, forêt et jardin, il y en a pour tous les goûts. Et même pour les sudistes, quelques photos des champs de lavandes et des chênes truffiers devraient faire leur apparition.
L'été indien est fini, place au temps gris, au froid, aux feuilles mortes, aux derniers orages et à la pluie...

PA120601   PA120608

PA230680   PA230709

 Petit passage par la cuisine. Les récoltes ont été bonne, pommes, poires, girolles, cèpes, columelles, noix, noisettes.... chez nous pas de disette. Un peu de beurre, un peu de crème, un peu de sucre et le tour est joué.

PA260349

 L'hortensia (Hydrangea macrophylla) est un arbuste à fleur originaire du Japon. C'est une plante ornementale rependue dans les jardins. En fonction du sol les fleurs sont roses (sol acide) ou bleues (sol basique). 

PA220016 PA220076

PA220050 PA220052

Une jolie faisane d'élevage est venue se réfugier dans le jardin. On compte en tout et pour tout une trentaine de sous-espèces de ces oiseaux à travers le monde. C'est un gibier prisé, aussi bien pour sa chair que pour les jolies plumes qui ornent le mâle. On estime que Rhône Alpes est une des régions de France où l'on croise le moins ce bel animal ce qui explique les nombreux lâchés.

PA120572

 Les jours se font cours. 

PA170008 PA170009

PA170010 PA170011

 Le fusain du Japon (Euonymus japonicus) est un bel arbrisseau aux feuilles marginées qui trouve aisément sa place parmi les massifs de fleurs. Sont feuillage persistant dure toute l'année.

PA130621

 Les jours sont donc courts mais aussi très gris. À charge de revanche il y a beaucoup à faire dans la maison et le temps passe plus vite qu'on aimerai. C'est aussi le moment parfait pour passer en revue notre troupe de charmants et bruyants poilus.

PA170205 PA170164

PA170082 PA200044

 Les chats domestiques (Felis silvestris catus) se rencontrent sur tous les continents. Parfois devenus sauvages (chats harets), ilspeuventalors représenter un danger pour la faune sauvage : destruction d'spèces locales (oiseaux, rongeurs etc.), hybridation avec des espèces félines sauvage (le chat sauvage européen par exemple : Felis silvestris silvestris). Mais nos doux compagnons ne représentent un danger actuellement que pour les mulots et rats du jardins et aussi pour le canapé neuf. Don't panic.

PA170068

PA170146 PA270366 PA010018 PA280428

 D'après les dernières études menées, le chat domestique comme nous le connaissons (et qui regroupe une soixantaine d'espèces reconnues et définies), serait issue du chat africain. Vénéré par les égyptiens sous les traits de la déesse chat Bastet, i aura longtemps une mauvaise réputation en Europe. En Afrique il est souvent chassé des foyers car il lui arrive de ramener des serpents encore vivants ... chose à la quelle nous avons eu droit avec notre teigne Khéops l'été dernier.

PA170038 PA170099

PA200050 PA200122

 On oubli trop souvent que le chat possède de véritables superspouvoirs, en dehors de son agilité, de sa patience ou encore de sa rapidité. Il peut goûter les odeurs avec son odorat grâce à l'organe de Jacobson et presque toujours retomber sur ces pattes grâce à l'organe vestibulaire. Un véritable ninja.

PA200012

PA270380 PA200042 PA170185 PA170172

  Aujourd'hui le chat domestique est en passe de détrôner le chien dans le coeur des Français. On compte plus de 10 000 000 dans les foyers français. Son indépendance, ses soins de moindre coût, sa sociabilité et sa petite taille en font un compagnon de choix.

 PA170176

La pâquerette vivace (Bellis perennis) est une plante commune, en particulier dans notre pelouse. Cette vivace est utilisée en médecine populaire pour soigner l'hypertension, soulager les poitrines douloureuses ou les baisses d'énergie. On peut la voir fleurir presque toute l'année.

PA280453 PA280456

PA200014 PA170003

 La vigne-vierge à trois pointes (Parthenocissus tricuspidata) pare la maison de jolies teintes rouges et or. Cette vigne vierge originaire de l'Asie (en particulier Chine, Japon et Corée) est la plus résistante de toutes et ne craint pas les températures qui descendent au dessous du zéros.

PA100558

 Des nuées d'étourneaux, suivit par les grands corbeaux se régalent des noix qui nous n'avons pas eux le temps de récolter. Leur plumage terne de loin, flamboyant de près leur permet de se dissimuler. Sur cette photos, on peut facilement les confondre avec les feuilles mortes des noyers.

PA170087 PA170086

PA170124 PA170125

 Que le jardin est beaux ! Choux, poireaux, framboises tardives et même courgettes.
Les soupes et les tartes n'en sont que meilleures. 

PA170012

 La menthe (mentha) fait grise mine. C'est une plante connue un peu partout à travers le monde pour ces très nombreuses qualités, tant gustatives que médicinales. On la connait notemment pour ses propriétés stomachiques: elle ouvre l'appétit, soigne les maux d'estomacs et apaise les brûlures de celui-ci.

PA170107 PA170138

PA170120 PA170121

 Beau noyer commun (Juglans regia L.) ! Arbre vénérable ! (oui je suis à fond) ... chez nous la noix de Grenoble, c'est notre fierté. Celle-ci permit à la région Dauphinoise de connaître un bel essor économique mais aussi de pallier à la disparition des arbres fruitiers au XVIIIe siècle à cause de nombreuses maladies dans la région.
Moi chauvine ? Jamais !

PA290463

 Une abeille ? une guêpe ? Rien de tout cela mais un imposteur (ou un nain posteur...j'ai mangé un clown ce soir ...) et il n'est pas le seul. Nombreux sont les insectes en particuliers les mouches à immiter les rayures des insectes à dards pour faire fuir les prédateurs potentiels et butiner en toute tranquillité. 

PA170188 PA170187

PA170039 PA170193

 Autre délice, la noisette, furit du noisetier commun (Corylus avellana). Chez nous, nous en avons de toutes les formes et provoque la convoitise chez les oiseaux, les écureuils et ... les promeneurs (grrrr !). L'amande est riche en vitamines et en divers nutriments ce qui en fait un aliment de choix. La France est le 9e pays producteur au monde de noisettes avec loin devant la Turquie et l'Italie.

PA290458

 La maison est vieille et a connu bien des vies d'hommes comme le rappel ces plaques qui font le charme des portes de l'ancienne écurie. Elle est devenue le repaire de mes deux arsouilles de frangins.

PA170130 PA170131

PA170132 PA170134

 Mycologie :science étudiant les champignons, des oomycètes et des myxomicètes. Mentionné sous l'antiquité, elle ne prend forme que véritablement au XVIe siècle avec Hermolaus Barbalos, grand humaniste, scientifique et homme de science italien.

PA170127

 La balsamine de Balfour ou petite impatiente de l'Himalaya (Impatiens balfourii) a conquit le jardin. Cette plante à la particularité de voir sa gousse exploser quand elle est à maturité pour laisser s'échapper ses graines. En milieu sauvage c'est une invasive.

PA170628 PA170630

PA290701 PA290703

 En voilà un qui n'a pas trouvé la sonnette est qui vient directement frapper à la porte ! Quel effronté !
Peut-être a-t-il eu peur de finir en hors d'oeuvre de manière un peu prématuré.

PA300083

 Une petite pause s'impose !

PA300049 PA300089

PA300090 PA300074

 L'automne et ses bouquets! Fusain d'Europe, fougères aigles, branches de noisetiers,
chat malicieux et roses de mon amoureux viennent égailler le salon. 

PA200066

 Place au land art. Les feuilles et les derniers fruits tombent, il fait frais mais la lumière du dehors est magnifique... tous les ingrédients sont là pour laisser parler l'imagination. Ludique et artistique, le land art est un moyen superbe d'initier les enfants à la nature par le jeu et qui plus est, il peut se pratiquer toute l'année, aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

PA200020 PA200023

PA200032 PA200034

  Quelques pommes tombées ? Voilà un cour de géométrie improvisé. Une fois la création finie,
les chevaux voisins auront le droit au plus beau des repas de fête.

PA200097

 Quelques battons et voilà une présentation originale des droites et des parallèles.

PA200063 PA200069

PA200079 PA200072

Et pour finir, quelques vagues, courbes et autres cercles.
Voilà en somme le résumé d'octobre.

PA280434

vendredi 17 octobre 2014

Cueillettes dans la jardin.

P9060013

Petit bilan dans le jardin. Le mois de septembre a été particulièrement chaud et sur sa fin nous a offert un début d'été indien pour le plus grand plaisir de tous. Baignades, balades, randos et excursions improvisées ont rythmé les week-ends. Ce temps a été bénéfique aux fruits et légumes, les framboises ont été nombreuses, sucrées et leur poids a parfois fait plier les branches des framboisiers.

Notre maison de famille est ancienne (plus de 200 ans). Elle est faite de pisé, une technique propre au Dauphiné. Elle est entourée d'un vieux verger. Mon aïeul était passionné de greffes et nous a laissé beaucoup d'arbres fruitiers atypiques. Si certains ne sont plus, il en reste assez pour remplir nos paniers. Au printemps cerises et griottes font notre bonheur mais en cette période, ce sont les noix, les noisettes, les mûres, les poires et les pommes qui trônent sur notre table. Tartes, gâteaux, confitures... la liste est longue !

Néanmoins le temps ne nous trompe pas, plus ou du moins peu de fleurs dans le jardin. Les feuilles jaunissent et quelques grosses pluies, parfois accompagnées de grêle, ont détrempées le sol. 

1P90600062P9060008

3P91604244P9160426

 Quelques insectes se sont invités pendant les récoltes.
1 et 2: Le gomphe gentil (Gomphus pulchellus) est une grande libellule vert vif striée de noir. D'ordinaire on la rencontre à proximité des courts d'eau, des zones humides et des étangs mais celle-ci semblerait s'être perdue et même, l'avoir échappe et belle aux vues des restes de toile emmêlés dans ses pattes.
3 et 4: La lampyr ou ver luisant () est un insecte atypique. Le mâle ne brille pas et est muni d'ailles. La femelle quand à elle dégage avec son abdomen par procédé chimique une vive lumière pour attirer un partenaire. La larve est plus discrète (voir photos), elle est l'allier du jardinier en dévorant les escargots et les limaces qui ont le malheur de se trouver sur sa route.

P9250127

 La châtaigne est un des fruits emblématique de l'Isère qui a sauvé bien des dauphinois pendant les grands hivers. En farine, marinée, confite, séchée, grillée sur le feu ou cuite à l'eau, son usage est multiple. Comme le dit Pasquale Paoli en 1758, "Tant que nous aurons des châtaignes, nous aurons du pain".

P9250063 P9250065

P9250071 P9250085

 Un pommier (Malus) c'est installé depuis quelques années dans le haut de la côte. C'est la première fois que nous avons l'occasion d'en récolter les pommes. Celles-ci sont acides et granuleuses en bouche mais parfaites en tartes ou en compotes, signe qu'il doit s'agire ici d'une espèce ancienne.

P9250137

 La grande limace rouge (Arion rufus) est une terrible gourmande. On la trouve surtout en forêt et dans les zones humides (comme c'est le cas dans notre vieux champs) et plus rarement dans les jardins car concurrencée par l'invasive limace espagnole (Arion vulgaris). Mangeuse de champignons, elle aime aussi pour notre plus grand désespoir les légumes du potager.

P9160441 P9160458

P9160443 P9160450

 La noisette, fruit/amande du noisetier (Corylus avellana) et parfois appelée aveline. C'est l'un des aliments les plus riches en oméga-9 (bon contre le cholestérol), en vitamine E (lutte contre le vieillissement) qui contient également des fibres (on la prescrit dans ce cas contre le cancer du colon), en cuivre (soulage les rhumatismes et aide l'organisme à lutter contre les maladies infectieuses), en fer, en magnésium, en phosphore et en vitamine B. La France est le neuvième pays producteur de noisettes au monde.

P9250138

On compte 27 espèces de boutons-d'or en France. Ici il s'agit ici du renoncule rampante (Ranunculus repens). Toxique fraîche et délaissée par le bétail, elle s'est implantée un peu partout dans le monde où elle s'est montrée relativement invasive. On peut le voir fleurir de juin à octobre dans les champs et les prairies. 

1P92501102P9250113

3P92501164P9250114

 On continue dans les récoltes automnales avec les poires (1 et 2), issues du poirier: Pyru et qui cette année ont échappé à l'appétit des vaches et à leur cou agile qui leur permet souvent d'attrapper les frutis sucrés des branches basses. La ronce des haies (3 et 4: Rubus fruticosus) donnent après la fécondation de ses fleurs des frutis sucrées prisés des oiseaux et des renards.

P9250129

 Le polypore à pied couleur de poix (Polyporus badius) n'est pas comestible. On le trouve de mai à juillet sur les arbres mort, souvent à proximité de l'eau. Ici on le rencontre tous les ans sur les vieux troncs des noyers morts et tombés au sol, à quelques pas du petit ruisseau qui se forme dans le champs quand les pluies se font fortes.

P9250094 P9250093

P9250145 P9250150

 Dans le jardin, de nombreux champignons restent compliqués à identifier. Il faut garder à l'esprit que la récolte ne doit concerner que des champignons que l'on connaît bien et qui sont parfaitement identifiés. Il faut également les cueillir avant leur maturité pour que leur chair reste saine mais pas trop jeunes non plus car les plus petits spécimens peuvent être confondus avec d'autres espèces qui parfois peuvent être mortels..

P9250124

Il ne faut pas gratter ou creuser le sol autour du champignon ramassé pour préserver le mycélium et se donner la possibilité, dans les années à venir, de faire une belle récolte au même endroit. On évitera de soulever la mousse et les feuilles mortes avec trop de précipitation et sans délicatesse.  Autre précaution, celle d'éviter de mélanger dans le panier les espèces à chair ferme avec celles à chair délicate.

P9270171 P9270158

P9270199 P9270203

 Dans le jardin 4 ou 5 caisses à vin agrémentes les plats-de-bandes où quelques rosiers fleurissent encore. Nougat, le matous de la maison profite des rayons du soleil. Les chats sont des animaux formidables qui dorment 14 à 18 heures par jours... de vrais lions. En bref, septembre fût un mois bien calme.

P9270157

lundi 8 avril 2013

Crumble aux pommes express.

Quoi de meilleur qu'un crumble aux pommes? moi qui ne suis pourtant pas très sucré je fond littéralement pour ce dessert. Et quand on a pas beaucoup de temps ou que l'on est un peu flemmard, on prend la facilité comme option.

Ingrédients:

- 6 petites pommes rouges.

- 100 grammes de beurres.

- 150 grammes de farine.

- 75 grammes de sucre.

SAM_5122 SAM_5123

Recette:

1. Peler les pommes et les couper en petits morceaux et les disposer dans un plat aux bords élevés.

2. Faire fondre 20 grammes de beurres et en napper les pommes.

3. Dans un saladier mélanger la farine et le sucre. Ajouter le reste de beurre et pétrir pour obtenir des miettes fines.

4. Saupoudrer les pommes avec les miettes et enfourner 20 minutes sur le thermostat 7 (210°C).

5. Servir avec un coulis de caramel et de la chantilly (miam).

SAM_5131

dimanche 25 novembre 2012

Table d'automne.

SAM_8791

Table de fête pour un soir d'automne.

SAM_8779 SAM_8770

Feuilles et pommes ornent la table.

SAM_8753 SAM_8755 SAM_8774 SAM_8773

En centre de table, une liane torsadée de glycine.

SAM_8788 SAM_8811

Et la belle vaisselle est à l'honneur.

SAM_8776

Sans oublier la nappe aux motifs fleuris.

SAM_8749 SAM_8758

Toujours dans l'esprit d'antan, une lanterne prend place sur la table.

SAM_8784 SAM_8772 SAM_8785 SAM_8771

Du rouge, du jaune, du orange, toutes les couleurs sont là.

SAM_8750 SAM_8757

Et voilà de quoi remplir les assiettes!

SAM_8800

Madeleines à la fleur d'oranger.

jeudi 27 septembre 2012

Jardin d'automne.

SAM_5154

 L'automne est arrivé est déverse ses doux rayons sur le jardin qui prend mille et unes couleurs.

SAM_5213 SAM_5215

Les derniers semis doivent être effectués et les plantes fragiles protégées du gel en étant mises sous cloche.

SAM_5159 SAM_5196

Les roses et les asters donnent des teintes roses, jaunes et violines au jardin.

SAM_5197 SAM_5265

Les buissons fleurissent et commencent à donner leurs fruits et graines.

SAM_5253

L'herbe aux sorcières est fanée, les fleurs sont remplacées par des graines qui s'aggripent aux poils des animaux qui s'y frottent. Elles finissent par s'en détacher et tombe parfois dans un endroit nouveau qu'il ne leur reste plus qu'à coloniser.

SAM_5167 SAM_5218

C'est la récolte dans le potager, courges, pommes...

SAM_5172 SAM_5165

... chou et tomates vont rejoindre la réserve. C'est aussi à cette occasion que les oignons et leurs feuilles ont été ramassé. Celles des poireaux ont été coupé mais ils resterons encore quelques temps à demi enterrés.

SAM_5169

La menthe fleurit, c'est temps de la ramasser en gros bouquet et de la faire sécher au dessus de la cheminée. Elle fournira tout au long de l'hiver la tisane du soir.

SAM_5224 SAM_5236

L'automne c'est aussi le moment où on profite de temps qui est encore doux et des animaux qui bientôt, seront rentrés dans les bergeries, les étables et les écuries pour ne pas souffrir du froid.

SAM_5184 SAM_5181

Certains font bon usage du soleil.

SAM_5176

Une petite, enfin plutôt une grosse libellule fait une halte dans le potager, sur un des tuteurs des tomates. Il est courant de croiser les libellules dans des milieux où il y a peu de points d'eau, car elles sont de grandes voyageuses qui parcours  plusieurs kilomètres pour trouver les mares qui leurs feront un excellent terrain de chasse. Bientôt le froid les emportera et seul les larves enfouies dans la vase survivront à l'hiver. Elles sortirons à l'air libre l'été prochain sous leur forme adulte.

SAM_5198 SAM_5201

Autre découverte sous le verger, un petit lactaire délicieux, qui rejoindra ses congénères trouvés en forêt pour former une bonne grosse poêlée au beurre.

SAM_5228 SAM_5203

Avec ce derniers il y a des petits inconnus.

SAM_5229 SAM_5230

Comme avec se lactaire délavé qui donne un lait blanc (la production de lait chez un lactaire permet de le différencier avec un russule).

SAM_5270

Vous la voyez, là au milieu de la photo, cachée dans l'herbe? Voici une jeune faisane qui fuyant les chasseurs, c'est rapprochée de la route. Sa robe est identique aux herbes sèches.