lundi 29 avril 2013

Petite tisane de plantes sauvages.

SAM_6712

Et voilà, ma tisane lamier tacheté/primevère officinale est prête. Elle a séché plusieurs jours au sec dans un joli panier en osier. Ses propriétés et ses arômes ont été révélés par le séchage, il ne reste plus qu'à boire les plantes infusées pour prévenir le sommeil agité et les mots d'estomac.

SAM_6713 SAM_6711


lundi 8 avril 2013

Crumble aux pommes express.

Quoi de meilleur qu'un crumble aux pommes? moi qui ne suis pourtant pas très sucré je fond littéralement pour ce dessert. Et quand on a pas beaucoup de temps ou que l'on est un peu flemmard, on prend la facilité comme option.

Ingrédients:

- 6 petites pommes rouges.

- 100 grammes de beurres.

- 150 grammes de farine.

- 75 grammes de sucre.

SAM_5122 SAM_5123

Recette:

1. Peler les pommes et les couper en petits morceaux et les disposer dans un plat aux bords élevés.

2. Faire fondre 20 grammes de beurres et en napper les pommes.

3. Dans un saladier mélanger la farine et le sucre. Ajouter le reste de beurre et pétrir pour obtenir des miettes fines.

4. Saupoudrer les pommes avec les miettes et enfourner 20 minutes sur le thermostat 7 (210°C).

5. Servir avec un coulis de caramel et de la chantilly (miam).

SAM_5131

Sauté de pézizes veinées.

SAM_5115

J'adore les pézizes veinées. C'est un champignon qui est délaissé à tort par les promeneurs à cause de sa drôle de forme et son odeur particulière proche de la javel. Tant mieux pour nous!

 

Ingrédients:

- 1 kilo de pézizes veinées.

- un demi-oignon.

- une tomate.

- une bouteille d'huile d'olive.

- poivre.

- sel.

- ail en poudre.

 

Recette:

1. Dans une poêle verser 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Quand elle est chaude y jeter le demi oignon émincé. Quand celui-ci blondit ajouter la tomate coupée en petits morceaux.

2. Après avoir lavé, débarrassé de leur terre et de leur sable les pézizes veinées (sinon sa croque sous la dent), puis les avoir coupé en morceaux, les ajouter dans la poêle et couvrir d'un couvercle pendant 10 minutes.

3. Vider la première eau des champignons puis remettre à mijoter sur le feu avec les sel, le poivre et l'ail en poudre ainsi qu'un petit peu de'huile d'olive pour que ça ne colle pas en fond de poêle. Laisser cuire 10 minutes de plus.

4. Servir.

SAM_5128

 

samedi 2 février 2013

Crêpes salées pour la chandeleur.

SAM_1799

La chandeleur est à l'origine une fête païenne de la lumière, reprise par la chrétienté sous la présentation du Christ au temple. Elle pourrait se rattacher à l'Imbolc celte, fêté le 1er février. Mais le plus important dans cette fête, c'est les crêpes et celles-ci sont salés.

Pour une personne:

(parce que pour s'empifrer de crêpes, on a pas forcement besoin d'être accompagné).

- 100 gr de farine fluide.

- 1 oeuf.

- 25 cl de lait entier.

- deux pincées de sel.

- 2 cuillères à café d'huile d'olive.

SAM_1773 SAM_1778

Dans un saladier, on dépose la farine que l'oncreuse en son centre pour y déposer l'oeuf. On bat énergiquement tout en incorporant le lait entier pour éviter les grumeaux si cela était fait d'un coup d'un seul. On mélange bien jusqu'à la pâte soit bien aéré (présence de bulles d'air à la surface) et liquide (sinon rajouter du lait). On ajoute le sel, l'huile d'olive, on bat pour bien mélanger et on laisse reposer une demie-heure.

SAM_1795 SAM_1789

On fait chauffer une poêle plane avec un peu d'huile d'olive en son fond sur un feu doux. Quand l'huile est bien chaude, on verse un peu de pâte que l'on étale bien puis une fois la crêpe formée, on la retourne vivement soit en la faisant sauter, soit avec une spatule pour dorerl'autre face. Il ne reste plus qu'à l'accomoder à sa guise: lardons, mozzarella, salades, sauces piquantes, crème... à chacun de choisir. On peut même parfumer la pâte à crêpe avec du piment du poivre ou de l'ail séché pour lui donner plus de goût.

SAM_1796 SAM_1780 SAM_1792 SAM_1783

mercredi 9 janvier 2013

Potée revisitée.

légume 1

A ce courageux céleri, fini sous le bistouri...

SAM_0729

Que faire aujourd'hui? Deux trois légumes et la fantaisie des épices sont parfaits pour ce "bouillon" parfumé aux saveurs légèrement exotiques.

Ingrédients:

- deux belles carottes.

- un oignon.

- deux petits navets.

- un poireau entier.

SAM_0730 SAM_0731 SAM_0732 SAM_0735

- une petite branche de céleri.

- 150gr de petites crevettes roses.

- de l'huile d'olive.

- un tube de tomate concentré.

SAM_0733 SAM_0743 SAM_0736 SAM_0769

Et pour finir:

- du poivre.

- du piment.

- du sel.

SAM_0738 SAM_0739 SAM_0740

Recette:

Pour commencer, on débarrasse les carottes, les navets et l'ognion de leurs peaux, on retire les feuilles coriaces du poireau et les fibres apparent du blanc et on lave les légumes à l'eau froide.

SAM_0744

SAM_0745 SAM_0748 SAM_0749 SAM_0751

Puis on coupe une partie des carottes en petits morceaux, l'autre en bâtons étroits. Les navets finissent en cubes de 1cm par 1 cm, l'oignon en tranches, le céleri et le poireau sont émincés finement.

SAM_0753

Dans une casserole on fait chauffer un peu d'huile d'olive.On y verse le navet que l'on fait dorer avant de le couvrir d'eau. Quand celle-ci s'évapore on les retire du feu et on les met de côté. On fait ensuite caraméliser l'oignon et on le met de côté. Enfin, on fait dorer rapidement les crevettes avec de l'huile d'olive, un peu de piment et un peu de sel. On les retire du feu puis on déglace le fond de la casserole. On y ajoute 1/2 litre d'eau et 3 cuillères à soupe de concentré de tomate ainsi qu'une cuillère de café de piment, une de poivre et un peu de sel.

SAM_0762 SAM_0770

On fait bien réduire et monter à ébullition puis on ajoute le poireau, le céleri et les carottes. On laisse mijoter à feu doux pendant 3/4 d'heures en ne couvrant pas pour que le jus réduise.

SAM_0774 SAM_0785

On retire du feu et on ajoute l'oignon, le navet et les crevettes. On laisse reposer 10 minutes. Il ne reste plus qu'à servir.

SAM_0788

Un peu de bouillon, quelques crevettes et deux bonnes louches de légumes et le tour est joué. Et en guise de décoration quelques fanes de céleri. Et comme j'en avais un peu trop fait (j'ai les yeux plus gros que le ventre), j'ai transformé mon "surplus" en soupe. Expérience concluante, le potage obtenu est épais comme je les aimes et a un bon goût de crevettes.

SAM_0791 SAM_0797


jeudi 27 décembre 2012

Salade d'orange à la vanille.

P1010899

Rapide et simple, ce petit dessert nécessite peu d'ingrédients.

 

Pour une personne:

- une grosse orange, biologique si possible.

- une cuillère à café d'extrait liquide de vanille.

- trois cuillères à café de cassonade.

Éplucher l'orange et la couper en tranche fines. Récupérer quelques zestes de la peau que l'on ajoute aux morceaux avec la cassonade et l'extrait de vanille. Mélanger délicatement le tout.

Et voilà un bon petit dessert avec un fruit de saison.

mercredi 26 décembre 2012

Crème aux pleurotes.

SAM_0180

Découverte de l'hiver, quelques belles pleurotes en forme d'huître. Direction la cuisine.

Pour une délicieuse crème aux pleurotes:

- quelques pleurotes.

- une cuillère à café d'huile d'olive.

- une demie ail.

- 20 cl de crème.

- 1/2 poignée de persil.

- un peu de sel et de poivre.

SAM_0254 SAM_0255

Le soucis avec les pleurotes est qu'il faut favoriser les jeunes spécimens, les vieux étant souvent très véreux. De ce fait, je me retrouve avec une poignée de champignons.

SAM_0259 SAM_0260 SAM_0258 SAM_0257

Après les avoir bien lavés sous l'eau (même si c'est déconseillé je préfère, car la boue et les limaçons ne s'enlèvent pas si facilement), on les coupe en fines lamelles.

SAM_0263 SAM_0265

Dans une petite casserole, on fait chauffer la cuillère d'huile d'olive sur un feu vif (3°). Pendant ce temps on émince une demie ail très finement.

SAM_0274 SAM_0283

Une fois l'huile chaude, on ajoute les pleurotes et l'ail. On remue bien, on sel et on ajoute le persil. Dés que les champignons commence à accroché on baisse le thermostat pour le mettre sur feu doux puis on "déglace" avec un petit peu d'eau. Quand celle-ci s'évapore, on ajoute la crème que l'on laisse mijoter au thermostat 1° pendant une dizaines de minutes.

SAM_0278

Quand celle-ci a bien réduit, il ne reste plus qu'à la servir à table.

Douceur des tartelettes coco.

SAM_9787

C'est l'hiver, tout ce fait douceur. Les jacinthes fleurissent doucement. C'est le temps de se réchauffer l'âme avec quelques bons petits plats.

SAM_0084 SAM_0085

On ne présente plus le vin chaud, courant sur les marchés de Noël. Même si cette recette est originellement faite avec du rouge, le vin blanc convient bien mieux et apporte un peu de douceur au mélange des épices.

Recette:

- 1 bouteille de vin blanc.

- 2 clous de girofle.

- 1 cuillère 1/2 à café de cannelle.

- 1 cuillère à café de gingembre.

- 2 grains de poivre.

- 100 grammes de sucre roux.

- 1 orange coupée en rondelle.

Versez le vin, le sucre et les épices dans une casserole. Chauffez à feu doux 20 minutes. Le sucre doit être fondu et le vin bien imprégné d'épices. Ajouter l'orange, faites bouillir une fois. Servez bien chaud avec une rondelle d'orange.

(à consommer avec modération)

SAM_0103

Et pour accompagner ce doux breuvage, quelques petites pâtisseries pour ravir les papilles. Pour les fêtes, on peut bien s'offrir deux ou trois écarts!

Pour la recette de la tarte à la noix de coco il vous faut (pour 5 personnes):

- 5 moules du diamètre d'un bol.

- un bol.

- une pâte à tarte.

- deux oeufs.

- 200 grammes de noix de coco râpée.

- 200 grammes de sucre.

- 50cl de lait.

- 20cl de crème.

SAM_0088 SAM_0092

Avec le bol, découpez 5 cercles de pâtes que vous ajoutez à chaque moule. Mélangez les oeufs avec le sucre. Une fois l'appareil bien blanchit ajoutez la noix de coco, la crème et le lait. Mélangez de nouveau pour obtenir une pâte liquide et homogène. Versez là dans les moules et enfournez le tout au thermostat 7 environ 20 minutes.

SAM_0140 SAM_0141 SAM_0104 SAM_0105

Voilà de jolies tartelettes bien dorées et délicieuses qui disparaîtrons aussi vite que possible une fois sorties du four. 

jeudi 20 décembre 2012

Petits gâteaux de Noël, le choc du chocolat.

SAM_9645

Noël approche, c'est le temps de s'épanourie dans une débauche de gras et de sucre. Et pour cela, rien n'est mieux que le chocolat! 

SAM_9615 SAM_9652

Rien de bien sorcier, pour se faire il suffit de s'équiper d'un moule à chocolats qui peut être enfourné. Pour ma part j'opte pour les fleurs et les coquillages.  C'est un peu printanier mais ça ne fait pas de mal.

SAM_9622 SAM_9625

A cela on ajoute un appareil de gâteau au chocolat tout simple, sans oublier le beurre et bien sûre, le chocolat pâtissier.

SAM_9626

Et comme on le dit,on ne cuisine pas sans faire de tracas comme on ne fait pas d'omelette sans cassés d'oeufs... 

SAM_9629 SAM_9637

Deux-trois cuillères dans le moule, dix minutes au four, et voilà de jolis petits gâteaux fumants qui brûlent les doigts et le palais.

SAM_9633 SAM_9649

Enfin prêts, mes premiers gâteaux pour les fêtes. Marguerites et coques chocolatées sont prêtes à être dégustées avec plaisir.

SAM_9651

L'opération est longue avec un moule à trous mais je ne suis pas peu fière du résultat, et de ma patiente que j'ai mit à l'épreuve.

SAM_9590 SAM_9643

Mais le chocolat n'est pas le seul bonheur des fêtes de fin d'années. Fruits et nougats prennent place sur les tables.

SAM_9580 SAM_9609

Sans pour autant prendre le pas sur la routine. Les basiques sont souvent les meilleurs, et pour réchauffer les membres et le coeurs, rien de mieux qu'un bon plat de pâtes.

SAM_9653

Enfin bref, en attendant de quitter la ville et sa grisaille pour retrouver la neige de nos campagnes et montagnes, rien de mieux que de passer derrière les fourneaux.

mercredi 17 octobre 2012

Gratin d'automne: courge et pomme de terre (version n°2).

Pour se réchauffer par se temps gris, rien de mieux qu'un bon gratin.

J'avais déjà testé une autre version (ici), mais celle-ci, toute simple et sans chichi me convient mieux. En plus, c'est "presque" diététique... "presque". J'ai calculé, il y en a environ pour 355 calories soit 177.5 par personne.

(39 kcal courge, 72 kcal pomme de terre, 46 kcal lait, 198 kcal de comté).

Vous avez dit régime?

Ingrédients (pour 2):

- Une grosse pomme de terre.

- 150 gr de courge.

- Un bol de lait.

- 50 gr de comté.

- du poivre et du sel.

SAM_7141 SAM_7142

Couper en tranches fines la courge et la pomme de terre. Dans un plat à gratin, les alterner en couches successives en commençant par la courge.

SAM_7144 SAM_7145

Saler et poivrer à chaque fois (oui, j'adore le poivre si on regarde la photo de gauche ^^).

SAM_7146 SAM_7147

Une fois le plat remplit, couvrir de lait jusqu'à hauteur.

SAM_7148

Couper en petits cubes le fromage et disposer sur le gratin.

SAM_7151

Enfourner dans un four pré-chauffer au thermostat 7 (environ 210°C) et laisser cuire 1h30.

SAM_7152 SAM_7154

Passé ce temps, couper le four (si le gratin est doré), ouvrir la porte et laisser refroidir 10 minutes avant de servir. 

MIAM!

SAM_7155