lundi 12 janvier 2015

La roseraie de l'Abbaye de Valsainte.

PB010616

 L'été indien dans le sud, les champs de lavandins fauchés, le soleil qui cogne fort et les nuits qui se font fraîches... c'est un petit bout de vacance après l'heure. Lo'ccasion est toute trouvée pour visiter les jardins et plus particulièrement dans la roseraie de l'abbaye de Valsainte.

PB010520 PB010494

PB010516 PB010521

 Conférence pleine de bon conseils sur le composte avec le chroniquer radio Jean-Yves Meignen (qui est aussi le jardinier de l'abbaye). Alros oui dit comme ça, ça fait pas très glamour, voire un peu cracra quand on imagine une montagne de déchets organique mais qu'est-ce que c'est utile au jardin !

PB010512

 L'argousier commun (Arbutus unedo) est un arbre méditerranéen qui produit des fruits comestibles. Plante pyrophile (qui résiste au feu), feuilles, fruits, racines, écorces etc. sont utilisées pour leurs propriétés médicinales. L'argousier serait anti-inflammatoire, diurétique, instringeant, anti-diarrhéique et efficace contre les rhumatismes.

PB010624 PB010575

PB010641 PB010643

 Le jardin de l'abbaye a une histoire particulière. Situé sur un site religieux datant du paléolithique, il fût le lieu de culte de nombreuses religions (plus ou moins sectaire). Dragons, vierges et divinités de la nature étaient associés aux étranges rochers qui l'entourent.

PB010590

Le Mont de l'Olivier est ici non pas un hommage a cet arbre emblématique du Sud mais au Mont des Oliviers, colline qui se situe à l'est de Jérusalem. C'est là, dans le région chrétienne, qu'aurait eu lieu l'Ascension du Christ. De nombreux monuments religieux des trois religions monothéistes majeurs y ont été érigés.

PB010560 PB010563

PB010565 PB010556

 Un superbe chêne blanc (Quercus pubescens), vieux de plus de 300 ans et classé arbre remarquable depuis 2011 surplombe le jardin de l'"Occitan". Il pousse sur un immense rocher que les anciens du pays avaient nommé le dragon et auquel ils prêtaient de nombreux pouvoirs magiques.

PB010608

Le chêne blanc tient son nom aux poils fins qui couvrent ses feuilles et ses jeunes écorces et qui lui donne un aspect blanchâtre. Peu exigeant, il se plaît en de nombreux endroits et fait parti des chênes truffiers. Lui aussi fait parti des espèces récitantes au feu.

PB010579 PB010586

PB010627 PB010633

Le jardin est auto-suffisant en eau et nécessite peu d'entretient. Le paillage et le compostage se font à partir des tiges de lavandes et de lavandins des champs alentours. Ceux-ci sont utilisés pour l'industrie de la parfumerie.

PB010568

 Refuge des oiseaux, le jardin appartient à la LPO (ligue de protection des oiseaux). On peut y apercevoir par exemple le circaète Jean le Blanc, la mésange bleue, la fauvette à tête noire, le verdier ou encore le chardonneret.

PB010509 PB010505

PB010506 PB010508

Je profite de cette occasion pour vous présenter quelques roses que l'on peut rencontrer dans le jardin.
Sourire d'Orchidée est un rosier grimpant créer à partir d'espèces anciennes doux la finesse de ses fleurs et son parfum marqué. Il fleurit de mars à novembre et présente des pétales blanc-rosés.

PB010523

 Centenaire de Lourdes est un grand rosier lumineux aux fleurs roses massives.
Il peut se décliner en blanc, en nacré ou en rouge passion.

1PB0104802PB010481

3PB0105314PB010532

Pullman Orient Express (1 et 2) est un rosier aux fleurs incroyables présentant un coeur jaune ourlé d'un rose profond. Il figure parmi mes rosiers préférés.
Marie Laforêt (3 et 4) est un rosier beaucoup plus discret et délicat aux couleurs pastelles.

PB010544

 Vent d'Eté est parfait pour parfaire les haies. Sa floraison prolongée et son dense feuillage vert habillent facilement les bosquets à l'abandon. Il tire sa rusticité des espèces sauvages de rosiers, les églantiers.

PB010535 PB010537

PB010539 PB010496

The Fairy est un petit rosier qui porte bien son nom. Issu lui aussi de rosiers anciens, il aime les zones de mi-ombre, les sols riches en humus et légèrement calcaire. Il ne craint pas l'hiver à condition qu'il soit doux. 

PB010493

Une bien belle sortie lors de ses portes ouvertes qui nous ont permit de découvrir le charme de la région.
Fleurs, arbres remarquables, fruits sucrés et magie des vieilles pierres ne manquent pas de donner un charme
tout particulier au lieu et à sa dimension sacrée. 

PB010625 PB010529

PB010554 PB010661


mardi 27 août 2013

Dans le jardin de ma grand-mère.

SAM_1341

Le jardin de ma grand-mère est un endroit incroyable qui petit, m'apparaiçait comme un labyrinthe. Même en grandissant, je le trouve toujours aussi beau et délicat. Il y a beaucoup à voir, à humer et à déguster.

SAM_1205 SAM_1204

SAM_1208 SAM_1209

Les dahlias sont resplendissants et pleins de vie comme on peut le voir en haut à droite où une jeune sauterelle prend le soleil. Introduits en France pour la comestibilité de leur racine une fois cuites, aujourd'hui on les emploi à des fins décoratives. Son pollen est très allergisant.

SAM_1382

Voilà un beau papillon inconnu qui, à l'instar de l'écaille marte, rappel sur ces ailes les motifs du pelage des girafes africaines.

1SAM_13542SAM_1355

3SAM_13614SAM_1359

1 et 2: Les rosiers cette année sont fort prolifiques, il semblerait que le temps pluvieux puis secs leur aient plût comme à ce rosier blanc.

3 et 4: Les oeillets du poète connaissent des variations de couleurs importantes mais ceux-ci font dans le classique: blanc. 

SAM_1345

Bref, un jardin de grand-mère, c'est des couleurs mais aussi des souvenirs, des fraises, des tomates cerises et des mûres grignotées ça et là, des chats coursés, des mousserons ramassés dans le près attenant, le bêlement des moutons mais surtout, de bons petits plats dégustés au soleil un soir d'été.

samedi 29 décembre 2012

Guirlande en pétales de roses.

P1010748

Il fait froid, il pleut, direction l'atelier pour s'occuper un peu les mains et l'esprit.

P1010751 P1010754

 Voilà plusieurs semaines que je fais sécher divers pétales de roses dans ma petite panière. Qu'en faire? une guirlande pardi. Un peu de fil, une aiguille et le tour est joué.

P1010572

La délicatesse est de mise, les pétales secs sont fragiles. Après 20 minutes d'ouvrage, voilà une petite guirlande parfumée pour les fêtes.

P1010743 P1010753

Et pour continuer dans les senteurs délicates, quelques peaux d'oranges grillées dans un coin du poêle, histoire de parfumer la maisonnée.

lundi 19 novembre 2012

Pétales de roses pour pot-pourri.

Heureusement qu'il y a les ordinateurs de la FAC. Voici le retour des articles et des photos!

SAM_8195 SAM_8196

Avant que le froid ne ferme les fleurs pour le reste de l'hiver, il est bon d'en récolter les pétales odorantes pour réaliser un bien joli pot-pourri et parfumer la maison pendant la période des fêtes.

SAM_8230 SAM_8228 SAM_8229 SAM_8231

Quelques pétales de roses de deux essences différentes, quelques morceaux de peaux d'oranges et de mandarines grillées sur un coin du poêle, un petit peu de cannelle et de la fleur d'oranger et voilà les senteurs de noël en pot.

SAM_8201

vendredi 2 novembre 2012

Petit travail sur photoshop.

roses magiques

Partie sur une photo d'un très beau rosier des rues de Crémieu, j'ai voulu donner un peu de fantaisie à celui-ci. Le résultat n'est pas très convainquant mais j'aime bien le rendu tout de même :D

SAM_0092 (2)

De même avec cette fleur de "boule de neige" du jardin des parents.

boule de neige éclairée

mardi 25 septembre 2012

Jardin et serre botanique du muséum d'histoire naturelle de Grenoble.

Ce n'est pas parce qu'on se trouve en ville que l'on échappe à la nature. Certains lieux lui sont dédiés.


SAM_5356
 SAM_5352

La roseraies de Grenoble n'est pas bien grande mais elle est charmante. Cela est dû aux noms de ses rosiers.

SAM_5360 SAM_5361

Les botanistes et les particuliers sont souvent inventifs pour nommer les nouvelles variétés qu'ils créent. Ici un rosier Jacques Prevert mais ce n'est pas le seul à porter un nom illustre. On peut ainsi trouver le Louis de Funès, le Nicolas Hulot, le Philippe Noiret ou le Anthony Meilland par exemple.

SAM_5367

Un petit jardin éducatif a été mis en place devant la serre.

SAM_5363 SAM_5366

Abris pour insectes et tomates sont de mise.

SAM_5365 SAM_5368

Un des bacs en bois a été aménagé en jardin aromatique, à côté des pieds de tomates et de haricots qui se sont vus parés de drôles de décorations.

SAM_5370 SAM_5372

L'intérieur de la serre se divise en plusieurs zones: l'espace désertique, le jardin d'hiver(zone semi-marécageuse) et la zone les plantes des forêts tropicales (on peut y voir un ana). Ici nous sommes dans l'espace désertique où euphorbias, cereus, ferocactus, agaves, myrtillocactus, aloes, yuccas, sedums, haworthias, kalanchoes, xerosycios (de la famille des cucurbitacées) s'épanouissent.

SAM_5400

L'espace dédié aux plantes des forêts tropicales n'est plus ou du moins, pas encore en fleurs, cependant anas, fougères, bananiers, plantes carnivores équatoriales et orchidées sont bien présents.

SAM_5385 SAM_5384

Une fleur bien étrange à fait son apparition parmi les fougères.

SAM_5402 SAM_5410

Dans le jardin d'hiver, une grand nombre de fleurs ont fleurit comme cet arum et cette étrange fleur à droite. Mais elles ne sont pas seules, des fleurs du paradis et des orchidées en gueule de loup violettes tachetées de blanc sont là aussi, sans oublier les nénuphars.

SAM_5420

A l'extérieur on peut voir plusieurs variétés de plantes carnivores qui ma foi, sont bien plus nombreuses cette année que l'an passé. (ci une plante carnivore du type sarracenia et couchée sur une autre plante carnivore, une drosera qui est couverte de milliers de poils gluants.

SAM_5416 SAM_5419

Les plantes carnivores se nourrissent de petits insectes mais on a retrouvé dans les plus grosses des grenouilles et même des rats. Pour se nourrir les plantes du type drosera attendent que les insectes touches ou se posent sur leurs feuilles. Celles-ci sont couvertes de petits poils gluants qui se referme sur les malheureux. Ils sont digérés et absorbés par ces mêmes feuilles, comme un estomac à l'air libre.

SAM_5417 SAM_5421

Pour le type sarracenia, le mode de capture est simple. L'insecte vient boire l'eau ou le nectar contenu dans le réceptacle de la plante. A ce moment là elle n'a plus qu'à fermer son claper et à digérer tranquillement son repas.

SAM_5422 SAM_5423

Les plantes carnivores sont fragiles. Rares et précieuses, elles sont protégées sur le territoire français.

SAM_5429

Les opuntias qui supportent la vie à l'extérieur offrent de beaux fruits roses.

SAM_5428 SAM_5429

Bien que ce parc et cette serre soient tous petits, il y a beaucoup à voir. Il y a également une belle collection d'arbre (et même un olivier) identifier et la faune est importante. Bien que l'on trouve les canards et les écureuils, communs à tous les parcs et pas peureux pour un sous, d'autres espèces sont facilement visibles comme les merles, les grives et même les chouettes,  grâce aux nombreux nichoirs installés dans les arbres en hauteur.