lundi 3 juin 2013

Premières truffes d'été pour l'année 2013.

SAM_7738

La voilà, la toute première truffe d'été de l'année. Pas bien grosse et assez en retard par rapport aux deux autres saisons, c'est un plaisir de commencer la récolte.

SAM_7727

Mais voilà, la pluie et la boue ne rendent pas les recherches faciles, la confusion se fait facilement entre les morceaux de bois et d'écorces noircis par la neige et effleurant le sol.

SAM_7731

Il faudra se faire un petit brin de toilette avant de passer sous les coups de fourchette. Un filet d'eau claire, un bout de sopalin ou une brosse à dent feront l'affaire.

 

SAM_7745

Voilà une toute petite cueillette qui ne demande qu'à faire mieux la prochaine fois.


lundi 2 juillet 2012

Purée à la truffe

Récolte de la matinée sous la pluie: deux belles truffes.

SAM_0933

La chaire apparaît ici marron et non blanche car en les ramassant je les ait abîmés, trop pressée que j'étais.
Ces truffes d'été au goût de noisette se marient parfaitement à la purée.

 

Recette:

-1kg de pommes de terre à purée (agria, estima, manon, monalisa, vitelotte...)

- 20cl de lait

- de la crème fraîche ou du beurre

- une truffe

- du sel

 

Il faut compter 15 min de préparation et 45 de cuisson. 

 

Prépartion:

 Faire cuire les pommes de terre dans un grand volume d'eau salée. Une fois cuites (planter la pointe d'un couteau dans l'une d'elle pour voir si elle est prête), les passer au moulin ou au presse légumes. Délayer avec du lait pour obtenir la consistance souhaitée. Ajouter une peu de crème ou de beurre pour l'onctueusité. Saler et raper la truffe crue directement dans la purée qui prendra un délicieux goût de noisette.

SAM_0931

 

jeudi 14 juin 2012

Tampis pour la pluie!

Il pleut et tant mieux! 

Ce n'est pas cela qui va m'empêcher d'aller dans les bois et puis
au moins, je serai sûre d'être seule avec mon petit père.

SAM_0397 SAM_0391

Un cirse en fleur et une orchidée du nom de dactylorhiza fuchsii. Certaines d'entre elles peuvent être cuisinées (bulbes) mais leur rareté et le fait qu'elles soient protégées dans certaines régions les préservent de la cueillette.

SAM_0394 SAM_0417

Et plein d'autres jolies choses.

SAM_0386

Ce jour là récolte des toutes premières chanterelles, peu nombreuses et toutes petites. Autre surprise, au milieux des champignons naissants et des satyres du chien (un champignons ressemblant au satyre puant et demoiselle), des bolets de Satan (boletus satanas) mais dommage pour nous, ils sont vénéneux et indigestes .

SAM_0385

On les reconnait à leur chapeau beige claire,
à leur pied rouge qui une fois coupé ne bleuit que très peu.

SAM_0377

Par chance nous avons pu faire une jolie cueillette de truffe d'été, la tuber aestivum.
Peu parfumée, elle se mange crue ou au four car la cuisson violente dégrade son goût.

SAM_0402 SAM_0401

 Son manque de parfum fait qu'elle est peu chère, entre 140 et 250 euros pour le kilo cette année (bon ça reste une belle somme mais pour le nombre que je trouve ça ne vaux pas le coup). C'est cette espèce qui est utilisée dans les produits de grande distribution pour aromatiser (pâtes, terrines, viandes, saucissons etc...)

SAM_0398

Le mieux c'est de la déguster râpée et crue dans la purée, les pâtes ou au four sur des toasts beurrés.