samedi 2 novembre 2013

Table automnale.

SAM_5586

 

SAM_5537

La Toussaint est l'occasion pour les familles de se réunir. En effet, c'est la première fête devant Noël et Pâques dans ce qui concerne les réunions familiales. C'est aussi l'opportunité de présenter une jolie table aux couleurs de l'automne.

Une fois de plus Canablog me fait quelques misères pour ma mise en page et comme je n'ai pas le temps de faire de montages photoshop pour régler ce soucis, la présentation de l'article vous semblera peut être un peu archaïque.

Il y a de nombreuses ressources colorées dans la nature en ce moment pour dresser une jolie table: feuilles et fruits font de formidables décorations.

 Voici quelques exemples.

 

SAM_5587

 

SAM_5563

Quelques jolis verres, une vaisselle blanche et harmonieuses, les couverts des grands jours, une nappe de lin... la table prend doucement des jours de fête. Il y a toujours autant de feuilles de vigne vierge rouge qui chutent des murs de la maison, elles feront un très beau chemin de table, agrémentées de feuilles de glycine, de pommes, de centres de tables aux couleurs de l'automne et de lierre.

C'est tout? 

Lanternes et bougies viennent prendre le relais, lançant ça et là des teintes dorées avec leur jolie flamme. Le grand chandelier au centre de la tablé donne un petit côté rétro et nous rappel ces grands réunions de familles du passé où l'électricité n'était pas encore là et où quand la nuit tombait, il était l'heure de se coucher.

 

SAM_5578

 

SAM_5580

La couronne de feuilles est venue agrémenter la table et une belle bougie a été placée en son centre. Quelques grains de maïs, une bande de tissus pailletée, deux trois pots sont venus compléter ce tableau aux milles couleurs. Désormais on rentre dans la période froide de l'automne, et si le 21 décembre sera le début de l'hiver, il est fort à parier que comme l'an dernier (bien que je ne l'espère pas), la neige arrivera plus tôt. Il fait froid, il commence à geler, je crains bien que ça soit la fin pour nos amis champignons. Désormais il faudra attendre l'arrivée des morilles au printemps ou du moins, partir à la recherche des pleurotes et des oreilles de judas, seuls champignons dignes d'intérêts pendant les mois enneigés.

Ci-dessous les vignettes de cette jolie table, cliquez dessus pour pouvoir les voir en plus grand.

SAM_5561  SAM_5566  SAM_5612

    

SAM_5588  SAM_5598  SAM_5626