jeudi 14 février 2013

La Saint Valentin, une fête païenne.

SAM_0127

 

Que de fêtes à souhaiter et à fêter cette semaine. Aujoud'hui la Saint Valentin. Que l'on soit un "anti" ou un "pro", que l'on soit loin des préoccupations commerciales qu'elle engendre ou attaché à son romantisme, on ne peut s'empêcher de se demander d'où elle vient.

 

La Saint Valentin, une fête païenne:

Avant d'être une fête chrétienne, qui depuis est devenu laïc (l'Eglise ayant associée celle-ci à la luxure), la Saint Valentin était une fête païenne d'origine romaine, la Lupercalia c'est à dire le jour de la fertilité, pendant la quelle les bergers célébraient le dieu Lupercus protecteur des troupeaux et les femmes Junons, la protectrice de la gente féminine et du mariage.

Si je m'en référe au site d'Arte (http://archives.arte.tv), on peut lire que "cette fête était l'occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques, au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d'être fécondes et d'avoir une grossesse heureuse.
On dit aussi qu'à cette occasion, une sorte de loterie de l'amour était organisée qui consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits de façon à former des couples pour le reste de l'année."

Y a pas à dire ma p'tite dame, chez les romains, on savait s'amuser. Oui mais voilà,dans une Eglise toute naissante, ce genre de pratiques n'étaient pas très bien vues et il fût décrété qu'aurait lieux le 14 février, date de la Lupercalia, une fête des amoureux, plus intimiste et plus calme diront nous. Mais cette célébration n'a pas encore vraiment de nom.

SAM_0113

 

Pourquoi le nom de Saint Valentin?

Saint Valentin est un prêtre ayant vécu sous l'an 200. A cette époque l'empire romain est en guerre, assaillit de toute part. Les hautes sphères de l'empire décrètes que tout mariage pour chaque homme partant guerroyer est interdit. Mais notre bon père Valentin ne mange pas de se pain là, et marit en secret les amoureux. Mais voilà qu'il se fait prendre et finit au cachot, où après avoir miraculeusement rendu la vue à une aveugle il sera exécuté. C'est qu'à l'époque on ne rigole pas avec ces choses là. Ce n'est que plus tard, lorsque l'empire aura pardonné au défunt Valentin canonisé au début du moyen âge, que la fête prendra son nom.

SAM_0129

 

Mythes et légendes:

De la Saint Valentin, découlent plusieurs histoires plus ou moins véridiques:

- au moyen âge on pensait que c'était à partir du 14 février que les amours des oiseaux débutaient.

- voir un vol de cygnes le 14 février annonce un mariage heureux.

- voir ce jour là un rouge-gorge annoncerait un mariage avec un homme en uniforme.

- voir un moineaux signifierait un mariage heureux mais avec un homme pauvre.

- c'est aussi le jour où Cupidon, le dieu romain de l'amour, Eros pour les grecs, décocherait le plus de ses flèches qui ferrait se rencontrés les êtres qui sont prédestinés les uns ou les autres.

- l'emploit abondant de la couleur rouge vient de l'association faite avec celle-ci à l'amour mais également à ce qu'elle reflétait pour les romains (encore eux), c'est à dire la fidélité.

- plusieurs pays Européennes comme l'Espagne ou la Belgique revendiquent être en possession des reliques de Saint Valentin. Selon les régions du monde il est un prêtre miséreux ou un grand évêque.


mardi 11 décembre 2012

Noël, une fête profane.

SAM_9114

Ça y est, on sort le sapin! Plus que quelques jours avant Noël, les cadeaux, la bûche et les marrons glacés. Mais quand on y regarde bien, d'où nous viennent cette fête chatoyante et notre arbre de lumière? 

P1010486 P1010583

Cette année le sain se fait tendre, tout de rouge et de blanc. Néanmoins il faut savoir que la tradition du sapin de Noël, tout comme la date du 25 décembre, n'ont réalité rien à voir avec la nativité chrétienne.

En effet le 25 décembre correspond à la célébration du solstice d'hiver, là où le soleil renaît et est victorieux des ténèbres. 

SAM_9078 SAM_9086

Le mot noël née en 1112 et vient de nael, une déformation du terme latin natalis: naissance. C'est au IIIe siècle que la date du 25 est choisie après de nombreuses propositions. Dans les faits, aucun texte ne précise la naissance du Christ, il s'agit avant tout d'une fête symbolique qui aujourd'hui est fêtée par tous, croyants comme profanes (l'aspect commercial n'y est pas anodin à mon goût).

P1010494

Dans l'empire romain, dès le IIe siècle avant J.C. on fêtait le mythe la naissance de Mithra, pendant le Mithragan. Ce culte vient d'Asie mineur est c'est généralisé au bassin méditerranéen jusqu'au IIIe siècle. Autres rites venus des romains, le don de présents et les guirlandes qui à l'époque étaient portées autour du cou pour les Saturnales: célébration du Dieu Saturne du 17 au 24 décembre où les esclaves jouissaient d'une courte liberté.  

SAM_9082 SAM_9089

On ne sait pas vraiment d'où nous vient la tradition du sapin décoré. Il pourrait provenir des scènes de théâtre jouées le soir de Noël où le liturgie chrétienne y est était comptée (du début du Moyen-Âge à la révolution). Pour figurer l'arbre de vie et de connaissance dont Eve croque la pomme, on utilisait un sapin décoré de fruits, d'ostis, de figurines et de bougies. Celui-ci se serait invité dans les foyers. Mais les celtes ne sont pas en reste, pour le solstice, eux aussi décorait leur arbre de vie. Les scandinaves avaient la même pratique pour fêter Jul.

SAM_9136 P1010585

En tout cas et pour ne pas rompre avec la tradition, Noël reste le temps des plaisirs du palais, de la réunion et du partage. Petit parfum d'avant garde pour commencer les premiers repas de familles avec quelques griottes à l'eau de vie et à la vanille ou ce délicieux gâteau. 

SAM_9092

Bientôt les jours s'alongerons, les enfants ouvrirons leurs cadeaux et les vieilles histoires seront comptées au prés des flammes du feu. C'est le temps de la douceur et de la neige.

mercredi 31 octobre 2012

C'est Samhain.

Voici un article sur Samhain, une fête païenne. En tant qu'agnostique, je suis peu ou mal initiée à cet univers, toute information complémentaire est la bienvenue.

P1000719 P1000730

Aujourd'hui ce n'est pas seulement Halloween, c'est aussi Samhain, une des plus importantes fêtes païennes. C'est le temps du repos, de la nature endormie qui renaîtra au printemps. C'est aussi le premier jour du calendrier des sorcières.

P1000811 SAM_7379

Samhain est le jour d'ouverture entre les vivants et les morts, passage symbolisé par les courges creusées en lanternes qui servaient non pas à orner les maisons mais à renvoyer les morts dans leur royaume. Du couché du soleil au levé de celui ci, la communication avec les morts s'en trouve facilité.

SAM_7340

Ce nouvel an païenne est aussi l'occasion de se réunir pour se conter des histoire autour d'un grand feu pour honorer Hécate, Morrigan, Cernunnos ou Osiris avec une multitude d'encens comme celui de pomme, de sauge, de cyprès ou d'if.

SAM_7255 SAM_7389

C'est le temps du travail sur soi, du renouveau de son être, de la méditation. On en profite pour se débarrasser du négatif en l'écrivant sur un parchemin avant de le brûler dans un grand chaudron disposé sur un autel. 

SAM_6760 P1000914

Samhain c'est aussi le temps du Sabbat, que l'on fête avec les vivants et souvent, avec les morts que l'on invite à sa table. On se livre à un grand festin, on rit, on boit, on partage. Pas d'aspect morbide aussi, on s'offre juste aux bons souvenirs.

fond blog 1

Attention à bien placer la bougie avant minuit dans la citrouille transformée en lanterne à la mine effrayante, sinon celle-ci dévora du premier passant qui passe par là. Il faut aussi éviter de déranger les morts, car bien que eux-ci reviennent le temps d'une soirée, ils restent susceptibles.

SAM_7228 P1010071

Dans l'antiquité, à Romme, c'est à cette date que l'on ouvre "la Porte des Morts" pour faciliter la communication avec ceux-ci. En Irlande on offrait un sacrifice de sang au roi. Sous la christianisation, la mort devient tabous et on prend peur à l'évocation des défuns.

SAM_6602 SAM_7418

C'est aussi l'une des trois grandes nuits des Esprits où on prédit l'avenir avec le jet de pierres et de runes. Les esprits sont là pour souffler les réponses et aider à prendre les grandes décisions pour l'année à venir. 

Pour cette occasion, on peut confectionner un encens spécifique à Samhain: mêler quelques copeaux de bois à 4 parts de bois d'if, 1 de cannelle, une d'aiguilles de pin ainsi que 10 gouttes d'huille essentielle de Thuya. Mélanger le tout et le brûler sur un charbon.