SAM_0017SAM_0020

Avant de parler de la perce-neige, petit détour sur la récolte des plantes et leur conservation
(ce texte n'est pas de moi,le site où il se trouve est publié à la fin).

Récolte et conservation des plantes médicinales:

Il faut de préférence choisir des plantes sauvages qui poussent loin des zones cultivées. Les plantes médicinales se récoltent par temps sec, ne pas les rincer à l'eau sauf pour nettoyer les racines, bien les étaler ou les suspendre dans un endroit ventilé à l'abri du soleil pour les faire sécher.

-Les racines, rhizomes, tubercules et bulbes se récoltent à l'automne pour les plantes annuelles ou au printemps pour les autres.
-Les bourgeons se récoltent dès leur apparition en début du printemps.
-Les feuilles avant l'ouverture des boutons floraux qui donnent les fleurs.
-Les fleurs au début de leur épanouissement.
-Les fruits à maturité.
-Les graines à pleine maturité.

Les plantes médicinales sont conservées à l'abri de la lumière et ne doivent pas être gardées au-delà d'une année (pensez à coller une étiquette avec les noms et dates des récoltes).

Site source:http://www.lepetitherboriste.net/lexiques/conservation.html

SAM_0018SAM_0019

La perce-neige:

noms: clochette d'hiver, galanthe des neiges, galantine, galant d'hiver, goutte de lait. Le nom de la plante évoque sa blancheur. Galanthus vient du terme grec ''galaktos'' qui signifie lait et de celui d' ''anthos'' qui veut dire fleur. ''Nivalis'' en latin veut dire lait. Elle symbolise la pureté. Son nom de perce-neige vient du fait que fleurissant très tôt, il arrive à la plante de percer le tapis neigeux pour pouvoir fleurir. 

classification: classe des angiospermae, famille des amaryllidacées, sous famille des galanthées, espèce galanthus nivalis. 

habitat: on la retrouve en Europe méridionale et centrale et en Asie du centre. Cette plante affectionne les terrains à ph neutre, dans les bois ou les prairies, jusqu'à 1600m d'altitude près des zones humides.

description: la plante est composée d'un petit bulbe marron avec une pulpe blanche, la tige est droite mais s'arque légèrement sous le poids de son unique fleur quand elle est à maturité; cette dernière à trois grands tépales (fusion des sépales et des pétales) blancs allongés extérieurs et trois autres internes, plus petits, marqués de vert sombre à l'intérieur et ondulés. L'ensemble ressemble à une clochette. Les feuilles sont au nombre de 2, longues et élancées. La plante mesure entre 15 à 20 cm. Son fruit est en capsule. Elle fleurit de janvier à mars. C'est une espèce de mi-ombre et protégée par endroits car classée vulnérable.

propriétés: c'est un tonique et un émétique (vomitif). On l'utilise aussi contre la maladie d'Alzheimer. Seuls les bulbes sont employés.

poison: son bulbe contient de la lycornie, un alcaloïde intoxicant mais les effets toxiques ne se déclarent que si une grande quantité de bulbes est consommées, comme cela fût le cas pendant la seconde guerre mondiale aux pays-bas pour lutter contre les ravages de la faim. La perce-neige provoque des troubles digestifs chez le chat s'il la consomme comme herbe-à-chat.

utilisation médicinale: Elle est employée depuis l'antiquité en Italie. Aujourd'hui, la perce-neige est utilisée dans la fabrication de médicaments contre Alzheimer, une maladie neurodégénérative évolutive qui se caractérise par une perte de mémoire et des capacités cognitives. La galanthamine (découverte en 1956) contenue par la plante, agit sur le système nerveux centrale et permet de ralentir la détérioration des facultés intellectuelles.

légendes: Dans l'Odyssée Homère explique qu'Ulysse, pour ne pas être empoissonné par le banquet que Circé lui offre, consomme une décoction de perce-neige offerte par le dieu Hermès.

D'après la Génèse, Adam et Ève une fois chassés du paradis sont désespérés par le froid et la tristesse de l'hiver. Pour leur donner l'espoir et symboliser la pureté, un ange transforma un flocon en fleur. Dans une autre version, c'est une larme versée par Ève qui est transformée, d'où le nom anglo-saxon de Eve's tear.

La perce-neige est également associée à la chandeleur et à la fête Martisor, célèbre dans les pays de l'est de l'Europe le 1er mars. En Roumanie on raconte le combat entre la sorcière Hiver et la fée Printemps ou celle de Giralada, qui pour briser le mauvais sort qui emprisonne le bon prince, lui offre une perce-neige qui symbolise son amour.

On conte aussi aux enfants que la perce-neige offrit sa couleur à la neige, alors qu'aucune fleur ne le voulait. Pour la remercier de ce cadeau, la neige lui permet chaque année de traverser son manteau blanc.

SAM_0016